mardi 29 décembre 2015

La chute tome 3 Twiny B


Merci aux éditions Nisha de cette belle lecture.



Un tome à deux facettes pour Prune.
La Prune sauvage, dure, directe et une Prune plus douce, plus posée , plus sociable : la carapace se fendille !

Dans ce volet, Adam dévoile un peu de sa situation et on comprend mieux la galère dans la quelle il est embarqué.
Prune reste en partie égale à elle-même : une vraie tigresse, sauvage, qui réagit toujours au quart de tour et toutes griffes dehors. On ressent aussi une certaine fragilité chez elle. La carapace dont elle s'entoure se fissure et on découvre une Prune tendre, moins rebelle mais rien n'est gagné : au moindre souci la Prune guerrière ressort.

Un troisième tome donnant envie de découvrir comment Prune va évoluer , va -t-elle retombée dans ses travers ou continuer à suivre un chemin plus simple ?


jeudi 24 décembre 2015

Joyeuses fêtes


Je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année.

Le blog est en pause à partir d'aujourd'hui. Je vous dis à l'année prochaine. Bisous

La dentelle du Colorado Manuel Ruiz


Merci aux éditions Lune écarlate de cette découverte

Au Colorado, la belle Margareth Dallard prend la diligence pour Fort-Laramie. Or, nous sommes en 1862, en plei
ne Guerre de Sécession. Espions sudistes, Indiens en révolte, trafiquants de chevaux et hors-la-loi ont fait du Far West une poudrière confuse et dangereuse. Heureusement, dans la diligence, Margareth rencontrera le jeune et séduisant Alan Cork, aventurier de la Frontière qui ne demeure pas indifférent au charme de la jeune femme. Ensemble, ils traverseront l’Ouest périlleux, affronteront les ennemis et tenteront de sauver le Colorado de l’invasion. Ensemble, ils iront vers la délivrance, et vers l’amour.


Ce livre est classé romance historique. La romance est le fil conducteur. A côté, il y a un bon développement sur la période de la guerre de session et celle avec les Indiens, et il y a surtout de l'Aventure.

On est dans une Amérique en pleine guerre entre le Nord et le Sud  : tous les coups sont permis pour la gagner. Margareth se retrouve prise au milieu de ce conflit et celui des Indiens. La belle française va vivre de bien des façons différentes et vivre de drôles d'aventures. Elle rencontre à travers son péril des personnages diverses et variés.  Vous l'avez compris Manuel Ruiz nous propose ici un récit riche en diversité et rebondissements.

J'ai beaucoup apprécié le côté historique bien dépeint par l'auteur de façon simple et directe. C'est très agréable à découvrir.

Margareth est une héroïne un brin frivole mais surtout têtue, elle sait ce qu'elle veut. Je l'ai adoré.
On retrouve aussi à travers elle un mélange de personnages féminins bien représentatifs de cette période : elle a un côté grande dame et un autre femme de petite vertu. En cela, elle est intrigante, on a envie de savoir ce qui va lui arriver.

La plume de l'auteur auréole ce récit d'un côté posé et dynamique à la fois. Posé car il nous décrit les événements simplement et dynamique par les rebondissements qui s'enchaînent.

Un roman original dans un contexte historique fort intéressant, peu connu sous cet angle , le tout décrit en allant à l'essentiel, c'est très bien fait et  un récit avec une héroïne pleine de bravoure et de ténacité.


mercredi 23 décembre 2015

Eléonore 3 La fin des reproches Nadia Lakhdari King


Merci à Kennes éditions de cette belle lecture.

À l'aube de la trentaine, Éléonore se questionne sur les compromis qu'elle est prête à faire afin de concilier famille et carrière. À travers les hauts et les bas de sa vie amoureuse, elle cherchera l'équilibre et le bonheur. Malgré tous les aléas de la vie, les amitiés, quant à elles, demeurent immuables. Allegra et Yasmina vivront, elles aussi, des choix difficiles et des situations inattendues. De Montréal au Togo, en passant par l'Italie, l'Australie et la France, ces femmes si différentes découvriront chacune à leur manière que le bonheur n'est jamais aussi loin qu'on le croyait...


Un troisième où l'auteur garde le rythme , un bon tempo qu'elle a depuis la fin du premier, le bon dosage qui rendent la lecture prenante, addictive...
Dans ce tome, elle nous narre quasi dans les mêmes proportions les vies de nos trois jeunes femmes : Yasmina, Allegra et Eléonore et en cela rend la lecture passionnante.

Je trouve que cette saga se bonifie au fil des tomes, au fil des pages même. J'ai adoré avoir en parallèle et entrecroiser les histoires d'Allegra, Yasmina et Eléonore. J'ai dévoré ce tome : sniff c'est déjà fini !

Les vies professionnelles et privées de nos trois héroïnes sont faites de hauts et de bas, le tout bien rythmé par la plume de l'auteur. On ne s'ennuie pas une minute. On veut savoir comment leurs vies vont évoluer.

Yasmina est toujours aussi entière, le coeur sur la main.
Allegra est toujours aussi peu sûr d'elle mais avance en se donnant des objectifs tout en se gardant une certaine routine au quotidien.Elle évolue très positivement dans ce tome.
Eléonore est toujours aussi indépendante, libre. Elle a du mal à accepter les cadeaux des autres. Avec elle, ce qui serait romantique pour la plupart n'est jamais simple, elle a l'impression d'être piégée.

Un tome intense en rebondissements, j'ai eu l'impression d'être propulsée à 100 à l'heure dans leurs vies pour mon plus grand plaisir.

J'ai adoré l'épilogue. Il est construit de façon originale. (Attention ne le lisait pas avant le reste, vous seriez spolier)

Je quitte à regrets ces trois jeunes femmes , que j'ai découvert  adolescentes et que je laisse femmes.
J'aurai aimé un peu plus de développement sur Eléonore et son chum à la toute fin. Tout est dit , il n'y a pas besoin de plus, c'est juste que je serais bien restée quelques pages de plus avec eux.


mardi 22 décembre 2015

Hollywood en Irlande tome 2 Blade


Merci à Nisha éditions de cette lecture.



Un second tome toujours aussi frais.

Adelia est un personnage atypique. Elle ne connaît rien aux relations avec les hommes et fait bourde sur bourde. Elle en est désopilante et charmante à la fois.

Cette fraîcheur, cette pudeur avec une pointe d'ignorance  rendent le récit entraînant, léger, vivifiant, drôle.

J'ai hâte de découvrir la suite et de voir comment Adelia va évoluer, passer outre ses inhibitions, ses doutes.
Avec ce tome, on rentre peu à peu dans le vif de sa relation avec Nate.





Driven saison 3 Crashed K Bromberg


Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.

Percutés par l'amour, en piste pour l'éternité

Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même 
jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher 
prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire.

Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course 
intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites 
comme celles des autres.



Un tome plein d'émotions, d'un trop plein même, il est intense!

Un roman fait de hauts et de bas , beaucoup de bas pour Rylee et Colton. Dès les premières lignes, l'émotion nous étreint. On souffre pour Rylee et Colton.
Beaucoup d'épreuves à surmonter, des moments difficiles qui aident nos deux "cabossés" de la vie à recoller les morceaux et avancer.

Ce tome est magnifique, intense par les sentiments qu'il nous fait éprouver : de la peine , de la souffrance , un brin d'espoir ... et un final splendide lui aussi emprunt d'émotions.

Ce troisième est pour moi le plus réussi de la saga jusqu'à présent. L'auteur nous fait ressentir de biens belles choses à travers l'histoire de Rylee et Colton.

lundi 21 décembre 2015

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (179)



Cette semaine, j'ai fini :

Ma chronique ici.

J'ai fini d'écouter :

Ma chronique ici.

J'ai lu aussi :


La chute , ma chronique ici .
Driven, un excellent troisième tome.
Hollywood tome 2 , les choses sérieuses commencent.

Ma lecture en cours :



Mes prévisions, l’ordre est aléatoire :



Et vous, que lisez-vous ?

samedi 19 décembre 2015

Animaux Fabuleux Solé


Merci aux éditions Hugo de cet envoi.



Lorsque j'ai découvert la couverture, je me suis dit : " il a l"air magnifique". Alors lorsque Valentine m'a dit qu'il était possible de l'avoir en partenariat , j'étais ravie.

Il est encore plus beau que ce que j'imaginais. Les dessins sont magnifiques : de très belles finitions, des détails très bien adaptés au coloriage, des dessins d'une qualité exceptionnelle.
Une dose d'humour dans ces dessins, c'est très agréable.
Les garçons l'ont aussi trouvé très beau. Mon plus jeune qui n'est pas coloriage adore les dessins .



De plus , la qualité du papier est aussi là. C'est le premier livre de coloriage que je vois avec un papier si épais ( et j'en ai une sacrée collection).
Ce papier est adapté aux feutres. Ils ne traversent pas, n'accrochent pas sur le papier.
J'ai aussi utilisé des stylos gel, pareil aucun souci ce qui est très rare (même dans les livres adaptés aux feutres , mes stylos gel transpercent).

J'ai aussi testé les crayons de couleurs aquarellables, pas de gondolement.



De plus , le format des dessins A3 permet d'apprécier encore plus la minutie des dessins. Il donne envie, vu que les dessins sont détachables, de colorier puis d'afficher ses créations.
Les dessins sont aussi au format A5 en fin de livre, format carte. Ce format permet de tester les couleurs ou de refaire le dessin d'un autre façon.




Alors , je vous le dis foncez acheter ce livre : toutes les techniques peuvent être utilisées sans souci.








vendredi 18 décembre 2015

L'instant présent Guillaume Musso


Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an.
Il passe sa vie à la chercher...
...  elle passe la sienne à l'attendre.


Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer :

" Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... "

Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.



Du côté de l'écoute :

La voix de Franck Hatt a su faire ressortir les moments de tension du roman, aidée en ça par la musique de début de chapitre (qui parfois m'a faite sursauter). J'ai adoré la façon de Franck Hatt d’interpréter les émotions d'Arthur.


Du côté de l'histoire :

Guillaume Musso est un de mes auteurs préférés. Je suis rarement déçue.
Ici, j'ai eu le sentiment de renouer avec l'ambiance de ses premiers romans pour mon plus grand plaisir.

J'ai beaucoup aimé l'intrigue basée sur une malédiction et une symbolique autour du nombre 24.
Arthur est pris dans un engrenage sur lequel il n'a aucune prise et pourtant il lui faut garder espoir et foi dans l'avenir. C'est dur , il est humain !

On est pris dans le récit tant on veut connaître comment tout ça va finir.
Il y a dans ce récit des passages forts, émouvants, difficiles. Il y a aussi de beaux moments de bonheur , attendrissants : le hasard parfois fait bien les choses !

Arthur est un personnage touchant. On le plaint, on stresse avec lui, on espère pour lui. C'est très bien fait.
J'ai aussi beaucoup apprécié le personnage de Sullivan (grand-père d'Arthur). Il est à la fois fragile par son âge , il est aussi un roc , un point d'ancrage pour Arthur.

La fin m'a stupéfiée. Au départ, je me suis dit que j'avais loupé quelque chose . Il a fallu aller jusqu'au bout pour bien comprendre le message de l'auteur.
Une fin difficile, une lueur d'espoir , d'amour en ressort tout de même.

Encore un excellent roman de l'auteur . Il a su me surprendre tout au long du récit et surtout par cette fin étonnante et inattendue.


jeudi 17 décembre 2015

La chute tome 2 Twiny B


Merci à Nisha éditions de cette lecture.


On retrouve Prune qui retourne à ses addictions, à ses débordements.
Elle est toujours aussi sauvage, souvent de mauvais poil, un brin vulgaire et pourtant tellement attachante et touchante.

Ce second tome est à l'image du premier : dur, défoncé et avec un côté plus posé incarné par Adam. Il apporte un vent de "normalité" face à une Prune toujours aussi remontée contre la vie et elle-même.
Elle n'a rien de l'héroïne classique  cependant il est difficile de ne pas l'apprécier. Derrière la façade brusque , on voit poindre un coeur d'or. Il est bien là quand elle est avec sa nièce.

En terminant , ce volet , je me demande ce que l'auteur nous réserve dans le prochain. La fin est frustrante et ouvre  sur tout et son contraire : un rebondissement ? Vivement le trois !


Tout le monde te haïra Alexis Aubenque


Merci aux éditions Robert Laffont et à La Bête Noire de cette lecture.

En Alaska, la ruée vers l'horreur a commencé. La première enquête de Tracy Bradshaw et Nimrod Russell. White Forest, petite ville côtière du sud de l'Alaska, est en émoi. Pris dans les glaces, un navire ayant sombré en 1920 vient d'être découvert. Les corps des marins en ont été extraits, mais manquent à l'appel ceux d'une centaine d'orphelins... C'est dans cette étrange atmosphère que débarque Alice Lewis, avec l'espoir de retrouver sa soeur disparue. Elle engage aussitôt un ancien flic au passé trouble devenu détective privé, Nimrod Russell. De l'autre côté de la ville, la lieutenante Tracy Bradshaw récupère une sordide affaire : pendu par les pieds dans sa grange, un notable a été éventré à l'aide d'un hakapik, l'arme inuit servant à abattre les phoques. Envers, et surtout contre tous, les deux ex-coéquipiers, Tracy et Nimrod, vont devoir travailler ensemble alors que plane sur eux l'ombre des enfants disparus. " Les personnages d'Alexis Aubenque vous hanteront longtemps. " Lucie Merval, Zonelivre.fr " Aussi efficace qu'un bon thriller made in U.S. ! " Julie Malaure, Le Point


Un thriller bien mené, palpitant, un dénouement étonnant, stupéfiant.

On suit trois récits : des mineurs, la disparition de Laura Barnes, journaliste et le crime d'un industriel Sullivan Kurger.
Deux enquêteurs Nimrod, détective et Tracy policière.

Le suspens nous tient en haleine en se demandant comme ces différentes affaires sont liées. Des liens se tissent peu à peu entre elles mais toujours un grand mystère sur les motifs jusqu'à la fin. Et là ce que l'on découvre est inimaginable.
L'auteur avance à petit pas dans son intrigue : juste ce qu'il faut pour que notre curiosité nous pousse plus en avant. C'est très bien fait.

Quand tout s'imbrique, on se dit quelle histoire. Tout se tient . On découvre une réponse que l'on est loin d'envisager, d’imaginer au premier abord.

Alexis Aubenque nous livre un excellent thriller à l'intrigue complexe et au dénouement incroyable. Le roman est prenant, palpitant. Les personnages principaux nous interpellent , on a envie de les suivre dans leurs enquêtes.



mercredi 16 décembre 2015

Eleonore 2 Les détours nécessaires Nadia Lakhdari King



Merci à Kennes éditions de cette belle lecture.

Éléonore, tiraillée entre passion et raison, se voit offrir le monde par l’homme de ses rêves, mais à quel prix? Bien que tout semble aller pour le mieux, elle devra tout de même apprendre à jongler avec les nouveaux rôles que son destin lui conférera.
Ses amies de toujours, Allegra et Yasmina, demeureront à ses côtés, malgré les kilomètres qui les séparent. Débrouillardes et énergiques, les trois jeunes femmes surmonteront toutes les épreuves pour se construire une vie à leur image.

Ce deuxième tome de la saga d’Éléonore nous plonge dans la quête de soi que traverse tout adulte en devenir, en nous faisant voyager de Paris à New York, en passant par Montréal!


Un second tome qui reste sur le ton du final du précédent opus pour mon plus grand plaisir : touchant , un brin émouvant parfois.

On retrouve Eléonore, Malik, Yasmina et Allegra. Pour les deux amies d'Eléonore, on les suit chacune de leur côté avec très peu d'interaction avec Elé. On les découvre un peu mieux du côté de leur envie, de leur choix .. . J'ai beaucoup aimé les passages qui leur sont consacrés. Je pense que l'auteur va continuer sur cette voix dans le dernier tome et que l'on verra de nouveaux rapprochements entre nos trois amies.

Eléonore est très occupée par sa vie de maman, de femme d'affaire, par le procès ... Elle est toujours aussi indépendante, a du mal accepter l'aide des autres et aussi à recevoir tout simplement de l'amour.
Elle est toujours aussi duale du côté des deux hommes qui participent à sa vie. Ils doivent la pousser à prendre des décisions. Elle reste toujours aussi peu sûre d'elle dans sa vie privée alors que c'est une toute autre femme que l'on découvre dans sa vie professionnelle .
Eléonore est un personnage plein de vie, elle donne l'impression de toujours savoir ce qu'elle veut alors que non. Elle vit au jour le jour , ne pense pas au futur. Elle en est touchante mais aussi frustrante parfois. C'est un personnage vrai auquel on s'attache, s'identifie  et que l'on a plaisir à voir évoluer.

Un second tome que j'ai adoré d'un bout à l'autre, je savoure quelques jours cette lecture avant de me plonger dans le troisième avec beaucoup de plaisir.


mardi 15 décembre 2015

L'irrésistible confident Edith Peille



Merci à IS éditions de cette découverte.

Léo est étudiant en anglais. Fils unique de Rose qui l'a couvé en l'élevant seule, il a du mal à remplir son frigo et doit chercher des petits boulots.
Le bébé du voisin qui pleure toutes les nuits lui donne un jour l'idée de mettre une annonce à la boulangerie du coin pour du baby-sitting. Gaby, la boulangère, l'embauche immédiatement pour ses enfants et lui fait de la publicité.
Un soir, il sauve le petit Pierre de l'étouffement lors d'une garde et s'attache la reconnaissance éternelle des parents. Devenu célèbre dans le quartier, il crée des liens autant avec les enfants qu'avec les parents. Enfin, surtout avec les parents…!
À la fin de l'année scolaire, il organise une petite fête chez lui en invitant toutes les familles dont il est le seul point commun. Mais la soirée va se terminer par un événement dramatique et inattendu…



Un roman assez surprenant!  Il n'a pas vraiment une intrigue  , c'est plus un récit de vie avec une réflexion sur les relations humaines.

L'histoire est assez banale et pourtant l'auteur sait nous en faire apprécier chaque mots.

Edith Peille m'a charmée par sa plume dès les premières lignes, par son personnages principal Léo.
Léo, étudiant, en manque d'argent, va faire du baby-sitting et bien plus ...

A travers, son travail, Léo apporte, donne  beaucoup de lui-même et échange aussi avec les parents. De belles choses en ressortent. Il va les aider sans le vouloir par sa présence et son écoute.

J'en dirais pas plus. Il est difficile d'expliquer un tel roman qui a un côté psychologique sans le dire, un côté touchant et frais aussi. Avec ce mélange , l'auteur nous a concocté une histoire magnifique écrite avec beaucoup de poésie.


L'affaire Cendrillon Mary Higgins Clark


Une ravissante étudiante, un petit ami suspect, un célèbre réalisateur d’Hollywood, des millionnaires, des stars du show-biz… et un meurtre jamais élucidé. Quel meilleur scénario pour Suspicion, célèbre série de télé-réalité qui reconstitue des cold cases avec la participation des proches de la victime ? Encouragée par l’énorme succès de son émission pilote, la productrice Laurie Moran a choisi de s’attaquer à « L’Affaire Cendrillon » : l’assassinat de Susan Dempsey, une étudiante retrouvée près d’une somptueuse villa d’Hollywood… étrangement chaussée d’un seul escarpin. L’émission pourrait bien faire exploser l’audimat. En braquant les projecteurs sur un coupable plus dangereux qu’on ne le pense…



Du côté de l'écoute :

Marcha Van Boven a su donner le ton au style de Mary Higgins Clark. J'ai été très surprise de me retrouver exactement dans l'état d'esprit, le même ressenti que lorsque je lis l'auteur. Elle a recréé l'ambiance des romans de l'auteur à la perfection.

J'ai aussi beaucoup apprécié la musique qui ponctue les changements de chapitres et donnent un aperçu de l'ambiance de ces derniers.
Une seule chose m'a gênée , la voix de Léo (père de Laurie) , elle n'est pas assez grave, trop cassée à mon goût.

Du côté de l'histoire :

On retrouve ici les personnages principaux du roman Le bleu de tes yeux dans une nouvelle enquête pour l'émission Suspition . J'ai beaucoup apprécié de retrouver ce contexte et les personnages de Laurie, Léo, Alex ...

Mary Higgins Clark a écrit ce roman en collaboration avec Alafair Burke. On sent une petite différence, vraiment légère. Ce point apporte un peu plus de suspens, de profondeur à certaines scènes.

Tous les ingrédients, des romans de l'auteur sont présents : de nombreux personnages, une intrigue complexe qui s'entrecroisent et nous amènent sur de fausses pistes aussi intéressantes que la principale. On soupçonne tout le monde (ou presque). De petits éléments sont parsemés de ci de là  tout au long du récit pour nous mener à la solution.

Un excellent Mary Higgins Clark. J'avais un peu peur de la découvrir par le biais de cet audiolivre et de ne pas retrouver les sensations que j'éprouve à la lecture de cette auteur. Je peux vous dire que j'ai adoré la façon de narrer l'histoire de Marcha Van Boven , j'ai retrouvé sans souci et avec beaucoup de plaisir l'univers de l'auteur.

lundi 14 décembre 2015

Les filles modèles tome 2 Amitiés toxiques Marie Potvin



Merci à Kennes éditions de cette belle lecture.

Marie-Douce s'envole pour Paris. Là-bas, elle tombe dans le monde des célébrités. Après une poussée de croissance spectaculaire et les soins d un styliste, elle est méconnaissable. Que faire lorsque les garçons s'intéressent à elle ? Elle a peut-être l apparence d une jeune femme, mais dans sa tête, elle est toujours aussi timide et maladroite ! Et puis, il y a le mystérieux Lucien qui la trouble tant ! 
La vie sociale de Laura est une catastrophe. Abandonnée par Érica et par Marie-Douce, elle s'en remet à Constance, une fille un peu ennuyeuse. Que fera-t-elle lorsque Alexandrine tentera de la convaincre de laisser tomber Constance pour rejoindre sa bande ? Et comment arriver à ne pas faire de gaffes devant le beau Samuel ?

Un second tome tout aussi agréable à lire que le premier.

Marie-Douce et Laura évoluent , elles grandissent chacune de leur côté. Marie-Douce est à Paris.
Elles vont donc réfléchir à leur relation, leur amitié naissante, tout en développant d'autres.
Elles font le point sur leur nouvelle vie de famille recomposée.

Dans ce tome, encore beaucoup de situations rendues cocasses par l'utilisation d'expressions québécoises. On a donc un ton de légèreté au moment des petits et grands tracas. Les faits sont alors dédramatisés. C'est très agréable à lire.

L'objet livre est toujours aussi beau, bien illustré, mis en page à la manière d'un journal intime : non de deux journaux intimes !

Une saga jeunesses aux thèmes de l'adolescence, on voit évoluer la maturité des deux héroïnes à travers leurs expériences.  Le tout avec ce côté frais , léger et une pointe d'humour avec ces petites expressions québécoises qui parsèment le roman pour notre plus grand bonheur.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (178)



Cette semaine, j'ai fini :

Ma chronique ici.

J'ai fini d'écouter :


Puis , j'ai lu :


Found in you , ma chronique ici.
Eleonore tome 2 , un excellent second tome.
L'Irrésistible confident , un beau roman.
Les filles modèles, un très bon second tome.

J'ai écouté :

J'ai adoré.

Ma lecture en cours :

et j'écoute :


Mes prévisions : l'ordre est aléatoire.


Et vous que lisez-vous ?


samedi 12 décembre 2015

Found in you Laurelin Paige


Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.

Dans le premier tome de la série YOU, Fixed on you , on assistait à la naissance de la relation entre Alayna et Hudson, une romance passionnée au coeur de Manhattan... Dans le deuxième épisode de cette trilogie, l'auteur nous fait entrer au coeur de la relation chaotique de ce couple. Elle ne peut qu'être fragile puisque tous deux apprennent ensemble à partager, s'aimer, se faire confiance. Pas facile, notamment pour Alayna qui a toujours eu tendance à avoir tellement peur d'être abandonnée qu'elle préfère poursuivre ses amoureux jusqu'à la folie. Alayna est comme une alcoolique, elle a suivi une thérapie identique et se lance dans la relation avec Hudson comme quelqu'un qui reprend son premier verre après des années d'abstinence. Parviendra-t-elle à conserver sa raison ? Chose d'autant plus difficile que Hudson souffre lui d'une tendance à la manipulation et qu'il peut la pousser très vite dans ses erreurs. On se plonge avec délice dans les déboires, les hésitations et les évolutions de ce couple passionné et fusionnel.

Un second tome prenant. Je l'ai dévoré.

La plume de Laurelin Paige est addictive. L'histoire entre Hudson et Laynie est belle , pleine de bonheur et de quelques tracas bien sur .
On ressent planer au dessus de ce bonheur une ombre. Ce sentiment que quelque chose cloche nous tient en haleine. On attend que cette ombre se pose sur Hudson ou Laynie. J'ai pressenti assez vite qui était derrière tout ça mais sans en être sûr à 100 %.
 C'est là que rentre en jeu le talent de l'auteur qui en nous narrant la relation idyllique de Hudson et Laynie laisse planer un doute.
Le final est superbe , l'auteur amène le drame à un moment où m'on se s'y attend plus.

J'ai adoré cette fin  : du drame, de la réflexion, un brin de folie et de l'amour.

Un magnifique second tome avec juste le juste dosage de passion , de drame pour le rendre passionnant .


vendredi 11 décembre 2015

De mères en filles tome 4 Ava Dominique Drouin


Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.

Années 1970. Ava Gauthier, fille biologique d'Anaïs Calvino, a été adoptée par une famille aimante, mais bien différente des Calvino. Éleveurs de chevaux, les Gauthier n'ont pas manqué de générosité et d'amour avec Ava, mais ce sont des taiseux et ont peu de moyens, alors que les Calvino vivent dans un tout autre univers. Faisant la connaissance de cette autre famille lors des funérailles de la doyenne, Ava réalise rapidement que dans aucune des deux elle n'est à sa place. Et les retrouvailles avec sa mère, Anaïs, ne sont pas des plus faciles. Heureusement qu'avec Ariane, sa grand-mère, un lien solide se crée. Ariane la prend sous son aile et décide de l'aider à parfaire son éducation. Accueillie, entourée et motivée par elle, Ava trouve enfin sa voix dans l'écriture pour la jeunesse. Rapidement une auteure à succès, Ava ne trouvera pas la même satisfaction dans sa vie amoureuse et familiale et vivra certaines difficultés. Décidée à tout quitter, Ava s'installera en Provence, terre de naissance d'Alice, son arrière grand- mère, et trouvera enfin l'amour, le vrai. Ainsi, De mères en filles boucle la boucle en revisitant les lieux où tout a commencé...


A travers cette saga, on a suivi 4 femmes, 4 destins, on a traversé le XXe siècle et débuté le XXI e siècle. Des vies assez semblables , à chaque fois un plus est apporté par les précédentes héroïnes.

Ici avec Ava, la boucle est bouclée. A la fin , elle remercie ses aïeules de ce qu'elles lui ont apportée. Je trouve que ce tome est tout à fait dans cette optique.

Une héroïne qui va se battre autant que sa mère, sa grand-mère, son arrière grand-mère avant elle pour trouver le bonheur, pour avoir une vie pleine et épanouie. Tout ceci ne se fait pas sans peine. Ava a les histoires d'Alice, Ariane et Anaïs pour lui montrer le chemin. Arian va beaucoup la guider, l'aider. On retrouve dans Ava un peu de la personnalité de chacune de ces trois femmes.

J'ai passé un excellent moment avec ce tome. Il m'a émue. Ava n'a pas une vie simple, elle se bat avec ce qu'elle a sans trop savoir où est sa place.

Ce tome est prenant. Je l'ai lu très vite. L'histoire d'Ava est belle, mouvementée, dure par biens des côtés.

Un tome qui clot très bien cette saga. A travers ces personnages, l'auteur nous montre l'évolution de la place de la femme dans notre société au cours du siècle dernier . De belles valeurs sont aussi véhiculées ici.


jeudi 10 décembre 2015

Éléonore tome 1 Le quartier de l'orgueil Nadia Lakhdari King


Merci à Kennes éditions de cette belle découverte.

Tome 1: Le quartier de l'orgueil. Le quartier aisé d'Outremont à Montréal, où elle a grandi, Éléonore voit son petit monde se transformer. Alors que l'avenir auquel elle se croyait vouée disparaît, elle doit tout remettre en question et relever le défi de se tracer un nouveau destin. Entourée de ses grandes amies Allegra et Yasmina, qui poursuivent, elles aussi, leurs rêves de reconnaissance et de réussite, Éléonore tentera d atteindre les buts qu'elle s'est fixés dans sa carrière, mais surtout dans ses amours... Grâce à des personnages bien campés et réalistes, ce premier tome d'une saga passionnante nous entraîne dans un univers charmant et unique, où la vie des jeunes filles de bonne famille dévoile tous ses secrets.



Un roman qui m'a étonné d'un bout à l'autre.

En le commençant, je ne pensais pas le finir en ayant autant aimé et surtout être aussi émue par la fin.

On découvre Eléonore, adolescente, fille unique, assez fermée. On la voit évoluer, se transformer en jeune femme déterminée , faisant face aux tracas familiaux et amicaux.
Elle a deux amies Yasmina et Allegra . Elles sont très différentes et apportent à Éléonore quelque chose de complémentaire.

A travers elles trois, on effleure le milieu de la TV, la mode , de la célébrité .

Le roman avec ses expressions québécoises penche vers le genre chick lit au premier abord. Il est bien plus profond que ça.
L'auteur touche au mal-être de l'adolescence, aux conflits familiaux,  à la construction de l'adulte, à la découverte de l'amour, à l'amitié....C'est ce côté moins léger qui a fini par tant m'émouvoir.

J'ai apprécié ce roman graduellement, un peu plus à chaque chapitre, pour finir en apothéose avec cette fin que j'ai adoré. On n'a pas toutes nos réponses (c'est un premier tome ne l'oublions pas) mais on pressent la suite.
J'ai hâte de me plonger dans le tome 2. Je vais tout de même savourer encore un peu ce tome avant.

mercredi 9 décembre 2015

Etreintes masquées Collectif



Merci à Julie Derussy pour cette découverte.



Un recueil de nouvelles érotiques  tout en sensualité.

Les différents thèmes de l'érotisme sont abordés ici :  M/M , F/F, un peu de BDSM (très léger) etc...
Le point commun de toutes est le masque que porte les partenaires de ces jeux érotiques.

Ces masques augmentent l'audace des personnages et donc de leur plaisir. Ils donnent un sentiment de détachement , d'illusion, d'irréalité à certaines nouvelles.

J'ai beaucoup aimé la nouvelle de Marlène Jones La douleur exquise. Elle narre un début de romance gay avec une pointe de soumission, de BDSM.  Il y a dans ce récit matière à développer.
Je n'avais pas encore lu une histoire M/M avec du BDSM.

J'ai adoré On s'était dit de Stephie . Une nouvelle toute en sensualité. Son point fort c'est sa chute (ses chutes même). C'est excellent.

Pour les autres, elles sont assez classiques, toutes agréables à découvrir.

Hollywood en Irlande Tome 1 Elisia Blade



Merci à Nisha éditions de cette belle lecture.



Un premier tome au décor luxuriant l'Irlande, un tome drôle, cocasse.

Adelia, 25 ans , se met dans des situations les inattendues les unes que les autres. J'ai beaucoup souri, ri en lisant ses "mésaventures ".
Adelia est une héroïne fraîche, pétillante, avec un côté innocent qui fait tout son charme.
Elle réagit de façon démesurée aux situations dans lesquelles elle se met et du coup en crée d'autres toutes aussi improbables. J'ai adoré le personnage.
Sa tirade téléphonique à Nate m'a fait beaucoup rire. J'ai fini ce premier volet le sourire aux lèvres.

Un premier épisode qui pose les bases  et nous promet de belles choses par la suite. J'ai hâte de pouvoir retourner en Irlande avec Adelia.


mardi 8 décembre 2015

Jeanne Carine Roucan


Merci à Elenya éditions de cette belle découverte.

Chacun entretient sa folie avec soin. Elle est l’expression d’une démesure qui peut être éphémère, foudroyante, héréditaire ou provoquée.
Jeanne est une jeune femme plutôt fragile, qui n’a de cesse de chercher le bonheur. Marquée par son enfance, durant laquelle elle a été maltraitée, elle erre, telle une âme en peine persuadée qu’elle mérite de vivre une vie paisible, sans souffrances.
Celui qu’elle pensait être l’homme de sa vie, Daniel, la quitte.
Ses pensées deviennent floues et son discours manque parfois de logique. Jeanne perd pied peu à peu et commet l’irréparable en assassinant deux personnes sur une aire d’autoroute.
 

Un roman noir qui pose question. Intuition, illusion, interprétation, imagination. Sommes-nous vraiment capables de contrôler l’incontrôlable…



Un roman étrange, passionnant, addictif, troublant.

Les éditions Elenya ont toujours des romans qui sortent de l'ordinaire. Celui ci ne déroge pas à cette règle.
Jeanne est un roman noir, fort, dur, difficile.

Le personnage de Jeanne est très travaillé. C'est une jeune femme particulière à l'enfance difficile. Elle a des moments de folies, hystéries et de normalité. On est pris dans cette alternance en se demandant tout au long du roman comment Jeanne va s'en sortir, ce dont il va advenir d'elle. Un doute plane dans le récit : ce que fait Jeanne est vrai ou juste sorti de son imagination ?, difficile de faire la part des choses parfois ! L'auteur  joue sur ce sentiment d'incertitude , c'est très bien fait .

La plume de Carine Roucan est fluide, addictive. J'ai lu le roman en quelques heures (moins de 3) , difficile de le lâcher tant l'envie de savoir est forte.

Un thriller noir. Une héroïne passant au gré des pages de la normalité à la folie sachant que l'on sache si tout se joue dans son imagination ou dans la réalité.
Un roman troublant, passionnant.


lundi 7 décembre 2015

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (177)


Cette semaine, j'ai fini :

Ma chronique ici.

J'ai fini d'écouter :

Ma chronique ici.

Puis, j'ai lu :


Étreintes magiques , un recueil sensuel.
Jeanne un roman prenant , original.
Éléonore 1 un roman frais et touchant.
Hollywood en Irlande un premier tome qui nous promet de belles choses.

J'ai aussi écouté :


J'ai voulu renouer avec Douglas Kennedy avec cet audiolivre, je suis de nouveau déçue.

Ma lecture en cours :


J'écoute :



Mes prévisions de ma semaine : l'ordre est aléatoire.



Et vous que lisez-vous ?