mercredi 28 juin 2017

D'Ombre et de Braises Tome 2 Sang d'Ombre Nathy



Merci aux éditions Lune Écarlate et à l'auteur de cette belle découverte.


"Il serait l'homme qui ferait vibrer le coeur d'Angelyne, celui qui lui arracherait des cris, celle qui lui appartiendrait corps et âme, quoi qu'ait pu prétendre Thomas. Jamais il n'accepterait qu'elle soit à un autre ! Jamais ! Il ne laisserait pas Thomas la marquer de son empreinte indélébile, comme il le lui avait déclaré. Il avait beau se débattre contre les paroles du psychopathe, il ne pouvait s'empêcher d'y apporter un certain crédit..." Le départ brutal d'Angelyne jette Swann dans les affres d'une douleur sans nom. Entre désespoir et folie furieuse, le vampire plonge dans l'abime de la cruauté et de la dépendance. Mais la communauté ichorienne traumatisée par les récents événements n'est pas au bout de ses surprises. Quels terribles secrets les Immortels découvriront-ils ? Et qu'adviendra-t-il de Swann, alors qu'Angie a disparu, emportant avec elle le coeur de l'immortel ?

Un second tome difficile, tourmenté.

Angelyne a fui Swan. Pour ce dernier, c'est la descente en enfer.

Dans ce second opus, nos deux personnages principaux doivent faire face à leurs démons, à la peine qu'ils peuvent se faire l'un l'autre, à leurs viles traits de caractères.
L'auteur ne les épargne pas. Le début du roman est très dur sanglant parfois devant la folie de Swan.

Un tome où ressort des sentiments forts, extrêmes à la démesure du Néos. J'ai beaucoup aimé cette manière de rendre les sentiments démesurés, intenses, destructeurs. Angelyne et Sawn n'ont quasi rien à s'accrocher à part la sincérité de leur amour mis à rude épreuve avec le caractère de chacun.

Un second tome intense en revirements et retours à la normale. Un récit addictif.



Ne lâche pas ma main Michel Bussi



Merci aux éditions Audiolib de cette belle écoute.

Un couple d'amoureux dans les eaux turquoise de l'île de La Réunion. 
Farniente, palmiers, soleil. 
Un cocktail parfait. 
Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l'hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouver son innocence, il prend la fuite avec leur fille de 6 ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu : la course-poursuite, au cœur de la nature luxuriante de l'île, est lancée. 

Un roman trépidant.

Liane, Martial et leur fille Sofa passent des vacances sur l'île de la Réunion. Les vacances tournent au cauchemar quand Liane disparaît.

J'ai adoré la manière dont l'auteur nous mène par la main à travers son récit : comme Sofa on ne doit pas lâcher 😏.
J'ai aussi adoré les moments où Sofa analyse la situation.

Michel Bussi nous promène comme il veut où il veut de façon haletante au milieu des paysages sauvages de la Réunion.
On croit ce qu'il nous présente, on ne comprend pas mais on suit. On est comme Sofa perdu : que se passe-t-il? Pourquoi son père l’entraîne-il dans cette course poursuite ? que cache t-il ? qu'a-t-il fait et pourquoi ?
Quand on entrevoit la solution, on se dit qu'on n'a rien vu venir. On a du mal à comprendre, comment on peut arriver là : à tant de cruauté, de désespoir, de folie.

Du côté de l'écoute, la lecture de Taric Mehani est prenante, enivrante. Il sait nous tenir en haleine. On ne lâche pas prise. Une très belle écoute.

Un excellent polar avec beaucoup de suspense, de rebondissements et un grand travail sur son personnage principal et aussi sur la petite Sofa à laquelle on s'identifie souvent.

mardi 27 juin 2017

Mon ennemi Arnie Jeremy Behm



Merci aux éditions Syros de cette lecture.

Arnie Spencer est un adolescent extraordinaire, un héros. Personne, à Ithaca, n'est près d'oublier cette nuit d'été durant laquelle il est venu à bout d'un serial killer qui terrorisait la petite ville depuis des mois. Seulement, tout le monde n'est pas dupe. Deux de ses camarades de lycée étaient avec Arnie la fameuse nuit. Fox et Cliff savent qu'il n'est pas le sauveur au destin tragique, mais plutôt un psychopathe en puissance, celui qui se fait appeler le "Chat de Schrödinger". 
Encore faut-il qu'on les croie ! 

Un thriller jeunesse sombre, sanglant.

Fox et Cliff sont en léger froid depuis les événements de "Mon ami Arnie". Lorsque leurs deux petites amies décident de les réconcilier, elles font revenir Arnie, Arnie qui n'est pas celui qui prétend être.

L'auteur nous propose une narration a plusieurs voix. Cette narration amplifie le sentiment angoissant qui ressort du récit et des personnages masculins.

Arnie est un psychopathe qui cache bien son jeu.

Le récit est bien mené avec de l'action, des rebondissements, des surprises.
C'est un thriller jeunesse. Pour un roman adapté à cet âge, je l'ai trouvé très sombre et sanglant. C'est assez rare pour cette tranche d'âge. Je vous rassure, il est parfaitement adapté au public visé , il n'y a rien de gore ici.

Un très bon thriller jeunesse, haletant avec tout ce qu'il faut d'angoissant et d'actions.

Soundless Pauline Derussy




Merci aux éditions du 38 de cette belle découverte.


Thomas a 35 ans et mène une vie d’enseignant tout ce qu’il y a de plus banale... Ou presque. Un soir d’hiver, il rencontre Julien.
Julien, qui se fait tabasser.
Julien, ses cheveux d’or et sa gueule d’ange.
Julien, qui le regarde avec des yeux pleins d’amour.

Pas moyen de faire autrement, Thomas le prend sous son aile. Mais une chose est sûre : il n’a jamais été attiré par les hommes. Et ce n’est pas près de changer.


Une jolie romance pleine de tendresse.

Thomas sauve Julien des coups de son ex. C'est le début de quelque chose qui perturbe Thomas.

Une jolie histoire sous fond d'ex exaspérants et surtout la découverte et l'acceptation de sa sexualité pour Thomas. Le tout décrit sur un ton plein de tendresse.
On lit le roman le sourire aux lèvres, attendri par nos deux tourtereaux.
L'auteur a trouvé le juste équilibre entre la romance , les rebondissements pour que son récit soit passionnant tout en étant attendrissant.

Une magnifique romance M/M, pleine de douceur, de tendresse et un brin d'humour.


lundi 26 juin 2017

Rose Givrée Cathy Cassidy


Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Jude, 13 ans, rêve d'une vie discrète et sans ennuis, ce qui est très difficile quand on a une famille comme la sienne : un peu givrée et très embarrassante. 
Son père est capable de débarquer à une réunion parents-profs déguisé en Elvis Presley, et sa mère perd régulièrement les pédales. Alors, de peur que tout ça ne se sache, Jude refuse de laisser quiconque entrer dans sa vie, en particulier Carter, ce garçon qui s'évertue à être gentil avec elle. 
Mais quand la situation déraille vraiment, Jude découvre que rien ne vaut l'aide de ceux qui vous aiment, et que même son cœur de glace est capable de fondre...


Jude trouve sa famille bizarre et a tendance à ne pas parler d'eux avec ses amis.

Un nouveau roman de Cathy Cassidy qui m'a étonné par rapport aux précédents : on  retrouve le côté frais de ses autres romans par la personnalité années 60 du père de Jude, il y a ici quelque chose de plus grave, de plus profond qui domine le récit.
Le roman en est des plus touchant et poignant. On ressent le mal-être de Jude, ses doutes, ses espoirs déçus, sa culpabilité. Pour une fille de 13 ans, elle doit faire à beaucoup de choses et surtout à une mère qui ne pense qu'à elle et dans une moindre mesure à l’excentricité de son père. Ce point apporte de la légéreté au récit, il atténue un peu le reste 😉.

On découvre une belle histoire, une vie de famille pas simple avec ses problèmes et au final cet union, cet amour filial qui ressort.

Un excellent roman de l'auteur avec un ton plus grave que ses autres écrits (sans tomber dans le déprimant), l'auteur a su garder une certaine légéreté face aux thèmes abordés. Pour un livre jeunesse, c'est très bien fait.
Et au final, un joli message.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (257)



Cette semaine, j'ai fini :


J'ai fini d'écouter :




J'ai aussi lu :


Je lis :



J'écoute :


Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?


samedi 24 juin 2017

T-Rex à la plage Molly Idle



Merci aux éditions Little Urban de cette jolie découverte.

Il n'y a rien de plus formidable qu'une journée à la plage entre amis. Surtout lorsque cet ami est un… T-Rex ! Une aventure hors norme avec de vrais conseils pratiques pour profiter pleinement de ce beau moment partagé.

Un album, un documentaire 😙.

Ce livre  a un côté histoire par les illustrations et documentaire par le texte.

Les images décrivent la journée d'une famille à la plage accompagné d'un T-Rex, les jeux auxquels elle s'adonne.
Le texte lui propose des conseils pour passer une excellente journée.

J'ai trouvé que les illustrations laissent une grande part à l'imagination. L'enfant peut s'imaginer lui-même en train de jouer avec les vagues, sur le sable ...
Cet album permet donc pour un tout petit la découverte d'un milieu qu'il ne connaît peut-être pas ou peu et de s'y préparer.

Un album, une histoire, une préparation à une journée de plage réussie 😊.


L'école buissonnière Nicolas Vanier


Merci à Babelio et aux éditions XO de cette magnifique lecture.

Pour Paul qui n'a jamais rien connu d'autre que l'univers minéral de la banlieue parisienne, la découverte de la nature sauvage de la Sologne est fascinante. 
Confié à Borel, le garde-chasse bourru du domaine du comte de La Fresnaye, et à sa femme, le jeune garçon ne tarde pas à faire la connaissance du braconnier le plus rusé du pays. 
Sur les bords de la Loire se noue alors une amitié sincère entre l'homme des bois et le gamin des villes. Paul découvre les secrets de la nature, goûte à la liberté, respire à pleins poumons cette nouvelle vie, rêvant jour et nuit de cette belle et jeune Gitane qui nage nue dans l'étang de la Malnoue. 
Jusqu'au jour où il tombe sur un cerf majestueux qu'il veut protéger des hommes. Une quête qui le confrontera au secret de sa propre naissance... 


Un magnifique roman sur la nature, la famille, la vie, le respect.


Le père de Paul doit aller travailler en Algérie. Il confie ce dernier à Célestine, domestique au domaine du comte de Fresnaye.

A travers l'histoire de Paul, sa rencontre avec le braconnier Totoche, Nicolas Vanier nous décrit une ode à la nature, au respect de cette dernière, à sa magnificence, aux goûts simples, à l'enfance et aux secrets du monde des adultes.

J'ai adoré retrouver la plume de l'auteur (pour une fois pour moi, pas dans un récit se passant dans le grand nord), une écriture qui nous dépeint tout son amour de la nature, de cette Sologne magnifique, de ses espaces. On ressent son profond attachement, respect, son émerveillement devant ce qu'elle a de plus beau à travers les yeux de Paul et sa découverte d'un monde dont il connaît si peu. Avec Paul , on a en plus ici le regard simple d'un enfant, la curiosité de ce dernier, son envie de comprendre l'harmonie d'un tel écosystème. Totoche sera le meilleur des professeurs. Une belle humilité ressort des moments que passent ensemble nos deux personnages.
Et puis, il y a le secret, les remords du comte. Nicolas Vanier fait de l'histoire de Paul un joli conte : comme si la Sologne reconnaissait en lui, l'un des siens !

Paul est un garçon curieux, intelligent, hardi, vif. On ne peut que s'attacher à lui, ainsi qu'à son mentor Totoche mais aussi dans une moindre mesure à Borel, le bourru.

Un joli message, une belle tendresse se dégagent de ce récit et aussi l'amour d'un lieu magnifique la Sologne sauvage.


vendredi 23 juin 2017

Ecoutez-moi Lou Ledrut



Merci aux éditions La Condamine de cette belle lecture.

Comment se reconstruire quand la vie fauche vos rêves d'adolescent ?

Lily a bientôt 17 ans. Elle est jeune, pleine de vie et rêve de devenir chanteuse depuis toujours.

Mais ce dont Lily ne se doute pas, c'est qu'un terrible accident va venir bouleverser tous ses plans. Une soirée suffira pour tout remettre en question. Comment devenir chanteuse quand on a perdu sa voix et une partie de son identité ? Comment avancer après avoir vécu le pire et perdu des être chers ?

Lily parviendra-t-elle à recoller les morceaux de ses rêves brisés ?


Un roman poignant, bouleversant.

Lily, le jour de ses 17 ans a un terrible accident avec ses meilleurs amis. Deux décèdent Alice et Max, James et Lily survivent, blessés, meurtris. Lily rêvait d'être chanteuse mais elle ne peut plus parler.

Un roman difficile, très difficile.
Quand on croit que les épreuves de Lily sont finis, l'auteur en ajoute une nouvelle.
Lily doit se reconstruire face à cette adversité, surmonter ses souffrances sans l'aide de son meilleur ami James.
On admire Lily pour son courage, sa droiture. En plus, de ses propres douleurs , elle doit faire face à la trahison de James, son meilleur ami depuis toujours.

Ce récit possède une intensité émotionnelle exceptionnelle. On le lit un nœud au ventre d'un bout à l'autre.  On est pris dans un étau d'émotions.

Cette lecture est addictive, bouleversante, difficile de décrocher. Le roman se lit en une traite tant on est pris par ce que vit Lily.

Un magnifique roman où l'émotion est derrière chaque mot, chaque épreuve que vit Lily.


Les fleurs du repentir Tamara McKinley



Merci à LP Conseils et aux éditions L'Archipel de cette belle lecture.

Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney. Mais quand elle reçoit l'invitation de sa grand-tante Aurelia à une réunion de famille, Claire est ramenée à son passé. Elle qui était partie après une violente dispute avec les siens... Bien qu'à contrecoeur, Claire rejoint l'arrière-pays australien. Mais comment va réagir sa mère, Ellie, qu'elle n'a pas revue depuis cinq ans ? Et Leanne, sa soeur, lui battra-t-elle toujours froid ? En renouant avec ce passé, ce sont autant de rancoeurs qui remontent à la surface, mais aussi des secrets qui surgissent. Et expliquent beaucoup de choses... Comme à son habitude, Tamara McKinley brosse le portrait de femmes courageuses. Trois générations de battantes, qui chacune à leur manière ont du lutter contre l'adversité pour gagner leur indépendance.

Un magnifique roman, une saga familiale avec ses secrets, ses rivalités, ses amours avec en toile de fond la dureté de l'outback australien.

Claire revient chez elle après de longues années d'études. Sa tante Aurélia veut que les secrets du passé soient révélés.

Tamara McKinley nous propose ici une narration alternant présent/passé : présent avec le retour de Claire ; passé avec l'histoire d'Ellie la mère de Claire.
Comme souvent, Tamara McKinley sait nous tenir en haleine avec le(s) mystère(s) qui plane(nt) sur le passé d'Ellie tout en proposant un présent tout aussi riche.
Elle nous montre aussi à travers l'histoire de Claire et Ellie la dureté de la vie dans cet outback australien des années 30 à 50.

Il y a ici un mélange de secrets, de rivalités intergénérationnelles mais aussi d'amour, d'adversité face aux éléments, face à la seconde guerre mondiale qui en a dévasté plus d'un et changer le cours des choses.

Un excellent roman sur une famille, ses secrets le tout sous fond de vie difficile dans cet outback australien.


jeudi 22 juin 2017

Steen Oly TL


Merci à Nisha éditions de cette lecture.

Steen Hood a un nouveau leitmotiv : récupérer Lilas, posséder Lilas, retenir Lilas. Protéger la douce rouquine de tout, sauf de lui-même. 
Mais que la fleur qu’il convoite veuille ou non se laisser cueillir à nouveau ne dépend plus de lui. Ce pouvoir et ce choix n’appartiennent qu’à elle, mais hélas, elle désire désormais lui échapper. Le Dominant saura-t-il l’accepter et capituler 

Le premier tome ne m'avait pas entièrement convaincu surtout la deuxième partie : cet opus encore moins .

On retrouve Lilas qui se pose énormément de questions sur ce qu'elle doit faire maintenant et sur la sincérité de Steen et surtout si elle doit l'écouter.

L'auteur utilise un va et vient permanent entre passé/présent qui m'a beaucoup gêné et en plus la narration étant à plusieurs voix ça n'a pas arrangé ma gêne , mon sentiment de brouillon.
De plus, je n'ai pas été touchée par Lilas qui pourtant m'avait beaucoup plu dans le premier tome. J'ai le même sentiment envers Steen.
Je suis donc restée à distance des personnages, je ne suis pas arrivé à m’immerger dans leur histoire : dommage 😐😑😒.

J'ai l'impression d'être complémentent passé à côté de ce roman. Ne vous arrêtez pas à mon avis 😏.

PS I Like You Kasie West



Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle découverte.

Un jour d'ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu'elle s'assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu'un a écrit la suite... 

Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée. La jeune fille n'a jamais autant eu envie d'aller en cours – mais surtout pour y savourer sa lettre du jour ! Derniers groupes de musique indé à découvrir, secrets de lycée ou confidences plus intimes... tout semble les rapprocher. 

Peu à peu, Lily réalise que son coeur s'emballe pour celui qui se cache derrière cette plume. Mais alors que l'identité de son amour épistolaire se dévoile peu à peu, Lily va découvrir que certains cris du coeur devraient peut-être rester silencieux...


Un magnifique roman, on le lit avec un pincement au coeur.

Lily est une jeune introvertie, gauche. Elle s'exprime à travers ses chansons, sa musique. Le jour où elle écrit les paroles d'une chanson sur la table de chimie et quelqu'un lui répond, elle a l'impression que ce mystérieux correspondant est son âme sœur.

J'ai adoré le personnage de Lily. Elle ne se sent pas à l'aise avec les autres ni avec sa vie de famille qu'elle trouve exubérante. Sa correspondance avec son mystérieux interlocuteur va lui faire découvrir autre chose d'elle-même et aussi voir que derrière la façade de chacun peut aussi cacher un être aux déconvenues familiales, aux mêmes envies qu'elle.

Une très belle histoire pleine de tendresse, on lit le roman avec un pincement au coeur, tant on comprend Lily, ses peurs, ses envies, sa solitude, son sentiment d'être incomprise ...
L'auteur fait découvrir à son personnage des valeurs simples, des bonheurs simples qui parfois nous échappent.
La fin est magnifique, pleine de poésie, d'amour simple.

Un magnifique roman Young adult, une romance mystérieuse, électrique et tendre.

mercredi 21 juin 2017

L'été dernier à Syracuse Delia Ephron



Merci à NetGalley et aux éditions Michel Lafon de cette lecture.


~~Michael et Lizzie, deux New-Yorkais respectivement écrivain et journaliste, partent pour une semaine en Italie avec Finn et sa femme Taylor accompagnés de Snow, leur fille de dix ans surprotégée et surangoissée. Lizzie l'a décidé, ils iront d'abord à Rome puis à Syracuse, sur la côte sicilienne. 
Tout sépare les deux couples – milieu social, idées politiques et passions –, mais le décor idyllique fait de bons vins, de gelati et de ciel bleu devrait être celui de vacances paradisiaques. Pourtant, même loin de chez eux, les secrets du passé et les infidélités du présent refont surface. Lizzie et Finn, qui ont eu une histoire des années auparavant, flirtent à nouveau ; Michael, quant à lui, cherche le courage de dire à Lizzie qu'il veut la quitter afin de vivre au grand jour sa relation avec Kath, une jeune serveuse.
Dans un paysage inondé de soleil, les journées s'égrènent lentement. Entre désaccords et reproches, les deux couples sont mis à l'épreuve et, déjà fragilisés par le temps, se fissurent davantage. Dans une ambiance de plus en plus délétère, les mensonges sont mis au jour. Et la jeune Snow, plongée au cœur de ce quatuor dissonant, devient malgré elle le catalyseur d'un drame inévitable. 




Un roman lent, des personnages antipathiques.

L'auteur nous propose une narration à quatre voix principalement : deux couples d'amis et leur fille dans une moindre mesure.

Les quatre personnages principaux sont antipathiques à souhait, faux, menteurs.
Le récit avance peu, on a le point de vue de chacun sur leur séjour à Syracuse . On découvre aussi que chacun n'est pas celui qu'il paraît être aux yeux des autres. Il se passe peu de choses concrètes, c'est plus dans le ressenti de chacun des personnages que se déroule le récit. Je me suis ennuyée comme rarement.
La fin rehausse un peu le reste mais je ne suis pas convaincue.

Un roman avec un côté psychologique fort qui n'a pas su me convaincre : pas vraiment la lecture idéale en ces temps de fortes chaleur.

Un roman qui ne m'a pas emballé du tout, des personnages antipathiques, une histoire plate. Le seul petit point positif est cette fin inattendue mais qui ne m'a pas permis d'avoir un autre regard sur ma lecture et du coup d'apprécier un peu.

Deep Secrets saison 1 Dangerous Love Delinda Dane



Merci à Kaya éditions de cette belle lecture.


Certains secrets peuvent tout détruire... 
#Lycée 
#SoSexy 
#Provocation 
#Secrets 
#Manipulation 
#Violence 
#Traumatisme

Lui, c'est Madden. Madden Gage, la star du lycée, le bad boy impitoyable et adulé de tous, celui qui fait retourner les têtes sur son passage.

Celui qui cache un terrifiant secret, et qui hurle sa souffrance toutes les nuits.

Elle, c'est Rileigh. Rileigh Saint, le fantôme du lycée, la fille dont personne ne se souvient jamais, celle qui observe en retrait et qui n'aime rien mieux que la solitude.

Celle dont la vie va basculer le jour où, sans le vouloir, elle va découvrir le secret de Madden.

Entre harcèlement et manipulation, Madden et Rileigh vont entamer une relation trouble – de celles qui vous obsèdent jour et nuit, mêlant haine et dépendance.

De celles qui bouleversent tout, surtout quand l'amour y fait son apparition.

De celles qui ne plaisent pas à tout le monde.

De celles qui mettent votre vie en danger.



Une mise en bouche des plus prometteuses.

Rileigh est une jeune fille discrète, invisible aux yeux des autres. Madden lui est tout l'inverse, c'est un Gage, il est imbu de lui-même, il cache un sombre secret.

Ce premier opus met en place la saga.
On apprend à connaître les deux personnages principaux grâce à une narration alternée où l'on a le point de vue de tous les deux sur les mêmes scènes mais sous un angle différent.

Madden cache un lourd secret : tout n'est pas rose chez les riches et puissants.
Rileigh est une solitaire, invisible mais voilà qu'elle surprend Madden dans un moment de faiblesse et tout bascule pour elle.

L'auteur nous met en haleine avec ce premier tome en nous donnant presque rien et beaucoup: rien car il se passe très peu de choses entre nos deux protagonistes; beaucoup car on pressent bien des choses et de lourds secrets derrière l'attitude bravache de Madden : vivement la suite !

Un premier tome, une mise en bouche qui semble nous promettre bien des découvertes et des rebondissements par la suite.


mardi 20 juin 2017

Before I fall Lauren Oliver



Merci à NetGalley de cette lecture.

Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ?

Sam va vivre et revivre Le dernier jour de sa vie. Elle va tout faire pour en changer le cours, est ce bien là le but de cette journée qui revient ?

Sam fait partie des filles populaires du lycée. Elle n'a rien de l'héroïne classique, elle est plutôt le contraire : hautaine, égoïste.

Derrière la quête de Sam pour changer les choses, l'auteur nous montre que les gens peuvent changer, s'intéresser aux autres , être moins égoïste.
Ce récit est l'évolution de Sam. C'est aussi une révélation en quelque sorte : révélation de qui elle est, révélation du pourquoi, de ce qu'elle doit faire.

Le début du roman est difficile car on n'a que peu de sympathie pour Sam. Au fil des pages, on apprend à l'apprécier, on a envie de l'aider. C'est tout le talent de l'auteur qui nous fait changer peu à peu d'opinion sur son personnage et sur qu'elle lui fait vivre.

Un roman étonnant par sa quête et ce que l'on découvre !


Jamais plus Colleen Hoover



Merci aux éditions Hugo Roman de cette magnifique lecture.

Ce sont ceux que nous aimons qui peuvent nous faire le plus de mal. 
Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu'elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ?

Le chemin d'une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence.

Est-ce que l'amour peut tout excuser ?




Un magnifique roman emprunt d'émotion.

Lily vient d'ouvrir une boutique de fleurs à Boston. Elle retrouve Rylee, neurochirurgien qu'elle avait rencontré un an auparavant.

Une histoire comme sait si bien les écrire Colleen Hoover, une histoire difficile plein d'émotion.
Colleen Hoover a un talent fou pour faire ressentir les sentiments de ses personnages, de nous les faire faire nôtres. On lit ce roman comme si on vivait ce qui arrive à Lily. On comprend son dilemme, son amour, son attirance, ses doutes, ses peurs, son trouble. Tout comme elle, on s'interroge !

L'auteur nous propose aussi grâce au journal de Lily de nous plonger dans le passé de la jeune femme pour nous permettre de mieux appréhender qui elle est. Ce journal apporte aussi un éclairage sur un autre personnage Atlas qui a été important pour elle. Au début, je me suis demandé quel rapport ce journal entretenait avec le présent, son incidence sur ce dernier. Très vite, on comprend le but de l'auteur et là on éprouve encore plus d'empathie pour Lily.
Un autre point de ce récit nous fait nous interroger sur comment tout ça va pouvoir finir , tout en se disant qu'aucune solution n'est idéale. L'auteur nous surprend en trouvant la fin juste , sans tomber dans le dramatique : il y a juste ce qu'il faut de mises au point et de compromis.

Un nouveau roman de Colleen Hoover est une nouvelle fois une sublime découverte.


lundi 19 juin 2017

L'Histoire d'une pieuvre fan de Ukulélé qui rêvait de voyages intergalactiques Maggie Tokuda-Hall Benji Davies



Merci aux éditions Little Urban de cette belle découverte.


Un album des plus originaux.

L'auteur implique complètement son lecteur en lui expliquant comment naît une histoire le tout en racontant l'histoire de notre pieuvre fan de Ukulélé.
C'est à la fois déstabilisant et boostant : déstabilisant car on a peur de ne pas avoir une vraie histoire; boostant car on fait partie intégrante du récit.
Cette manière de faire donne un rythme particulier à la lecteur (rythme de Ukulélé ?) . De plus, l'histoire se finit en musique, il ne pouvait pas en être autrement 😋.

Les illustrations sont simples avec des couleurs chaudes. Elles ajoutent à la rythmique du récit. Une bonne humeur se dégage de cet album.

Un magnifique album, très original à découvrir et redécouvrir.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (256)


Cette semaine, j'ai terminé :


Ma chronique, demain.

J'ai lu :


J'écoute toujours :


Je lis :



Ma prochaine lecture :



Et vous, que lisez-vous ?


samedi 17 juin 2017

Ce que nous sommes F.V. Estyer



Merci au blog Sur ma table de nuit de ce livre voyageur ainsi qu'à l'auteur.

Êtes-vous prêt à renoncer à la personne que vous aimez le plus au monde ? Celle grâce à laquelle vous vous sentez enfin vivant, sans laquelle vous ne pourriez pas être heureux ? La réponse est toujours la même. Non. Mais comment faire lorsque vous vous retrouvez au pied du mur ? Lorsque vous devez choisir entre l’amour de votre vie, et tout le reste? Cela ne semble plus si évident, n’est-ce pas ? C’est ce choix qui s’impose à moi aujourd’hui. Et je n’arrive pas à prendre ma décision. Je n’arrive pas à savoir ce qui est le mieux pour moi, pour lui, pour elle, pour nous. Alors, je recule l’échéance, je fais de mon mieux pour retarder le moment fatidique où le couperet tombera. Et à ce moment-là, j’espère ne rien regretter. Alex et Sierra sont amis depuis des années. Lorsque Bastien la quitte, Sierra sombre dans la dépression, mais Alex reste à ses côtés. Elle fait alors la connaissance de Zacharie, un jeune homme à la vie assez instable, et ils entament une relation. Bien vite, Zacharie ne parvient plus à refréner son désir pour Alex. Mais comment faire lorsqu’une histoire d’amour risque de mettre en péril la plus belle des amitiés ?


Un roman dur, magnifique.

Alex est toujours là pour Sierra. Cette dernière rencontre Zach : peut-être le début d'un renouveau pour cette dernière et pourtant Zach est troublé par le bel Alex.

Une histoire avec un triangle (pas amoureux) très original : deux hommes, une femme, trois êtres perdus pour différentes raisons.
Le plus dur est pour Alex qui doit accepter la voie qui s'ouvre à lui.

J'ai eu un peu de mal avec le début du roman, ne comprenant pas très bien comment l'auteur allait sans sortir sachant que ce roman est un M/M. En fait, elle s'en sort avec brio et touche au delà de la romance à un sujet pas facile : l'acceptation de soi, s'ouvrir aux autres.
Du coup, la tension, l'émotion montent crescendo.
L'acceptation de soi, ce point s'applique aux trois personnages de manières différentes mais il est sous-jacent pour chacun d'eux.
On a aussi un joli morceau de vie qui pourrait arriver à n'importe qui, et qui est très bien porté par le thème du roman.

La fin est dure, difficile : un grand moment d'émotion.

Un excellent M/M qui va plus loin qu'une simple romance, il y a ici tout un travail sur l'acceptation.


vendredi 16 juin 2017

Les aventures Fantastiques de Tom et Max Le Retour du Roi-Fantôme Esther et Zeph Jules



Merci à l'auteur de cette découverte.

Des événements étranges surviennent en pleine nuit dans la ferme de Tom et Max. Quelles sont ces curieuses bêtes qui rôdent ? Et si des forces magiques étaient à l’œuvre ? Les deux frères, avec leur loupe et leur carnet Ultra-Secret, vont suivre des pistes, récolter des indices et enquêter discrètement. Mais attention aux mauvaises rencontres ! Une sorcière des bois, une plante carnivore, des rats fantômes... Jeunes lecteurs - 6/9 ans

Tom et Max sont frères et aiment beaucoup jouer aux détectives. Lorsqu'une nuit de drôles de bruits réveillent la ferme, c'est l'occasion rêvée pour nos deux frères d'enquêter.

Un roman jeunesse qui saura enthousiasmer les jeunes lecteurs.  C'est un condensé d'aventures avec un brin de magie, de sorcellerie et de fantastique. Il fera travaillé leur imagination pour leur plus grand bonheur.

Des phrases courtes donnent du rythme au récit.
Les mots "difficiles" sont expliqués en fin de roman, j'ai trouvé ce point très bien car souvent un jeune lecteur est rebuté de devoir chercher dans un dictionnaire des mots qu'il ne connaît pas et pas toujours avec la définition la plus adaptée au contexte de sa lecture.
Quelques illustrations parsèment le récit et aident bien à comprendre ce dernier, parfois même anticiper la suite.

Un petit roman jeunesse bien sympathique, avec de l'aventure, du fantastique et ce qu'il faut de magie pour plaire au plus grand nombre.


Destins Croisés tome 2 Estelle & Frédéric A.J. Orchidéa



Merci à l'auteur et à Évidence Editions pour cette belle lecture.


Estelle est une jeune femme dynamique, franche, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui met tout en œuvre pour obtenir ce qu’elle désire. 
Frédéric est un jeune homme un brin macho, sûr de lui – enfin c’est ce qu’il essaye de faire croire, mais qui ne parvient pas à faire confiance aux femmes et nouer une relation durable. Il considère Estelle comme une simple amie, du moins jusqu’à ce qu’il ouvre les yeux et comprenne que la demoiselle veut le plus si affinité avec lui. 
Deux êtres qui se connaissent depuis longtemps, mais que tout oppose qui vont cependant réussir à s’apprivoiser sur un chemin semé d’embûches. 
Mais le danger rôde et Estelle va devenir la proie d’un odieux individu qui va faire en sorte de détruire leur relation naissante. Qui est cet homme et pourquoi lui veut-il du mal ?


Un tome avec un côté romantic-suspense bien développé.

On connait déjà Estelle et Frédéric que l'on a croisé dans le tome 1. Estelle est la secrétaire d'Antoine et Frédéric l'ami de ce dernier.
L'histoire débute avant la fin du tome précédent. J'ai trouvé très bien que l'auteur reprenne l'histoire d'Estelle et Frédéric au départ au presque. Les deux tomes peuvent donc se lire indépendamment l'un de l'autre.

J'ai beaucoup apprécié la témérité d'Estelle, face à un Frédéric qui a du mal à faire un premier pas.

Dans ce tome, le suspense supplante en partie la romance. Ce côté suspense est dur, il donne une autre dimension à la romance. Du coup, on ne peut pas être indifférent au couple Estelle- Frédéric et à ce qui arrive.

La plume de l'auteur est entraînante. Elle sait nous tenir en haleine, en pimentant son récit avec l'ombre qui plane au-dessus d'Estelle mais aussi par ses deux personnages qui se cherchent et qui ont parfois une relation électrique.

Un très bon second tome où le suspense prend une grande part dans la romance.


jeudi 15 juin 2017

Provisoirement Marie B. Cartaillac



Merci à l'auteur de cette lecture.

Émilie, institutrice fraîchement diplômée, a accepté de quitter son Sud natal pour honorer un remplacement d’un an en Bretagne. Elle laisse derrière elle Frédéric, son amoureux, convaincue que leur amour résistera à la distance. Un incident va rendre son avenir professionnel incertain en même temps que des événements vont semer le doute sur la solidité de sa relation avec Frédéric. Mais Émilie réussit à s’entourer de nouveaux amis qui vont la soutenir : Bernadette, retraitée dynamique et un peu fantasque, Xavier, son charmant voisin et Jonathan, un collègue qui lui offre son indéfectible amitié. Où est sa vraie place ? Une comédie romantique ? Oui. De la « chick lit » ? Peut-être, mais qui prend une certaine distance avec les codes du genre et s’en amuse même parfois un peu (et où le mot Louboutin n’apparaît pas une seule fois).


Emilie est mutée en Bretagne pour un remplacement. Elle doit s'éloigner de son compagnon Frédéric. L'amour survira-t-il à la distance ?

L'auteur a su pimenter son histoire en ajoutant des éléments perturbateurs. Emilie est consciencieuse dans son travail et pourtant elle va commettre une petite erreur sans conséquence mais les parents de l'enfant ne sont pas d'accord. Elle ajoute aussi des voisins, collègues des plus sympathiques.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Emilie , qui est volontaire, veut innover, bien faire. Elle est un peu naïve avec les hommes , ce trait de caractère  piment l'intrigue.

L'auteur nous propose un mélange des genres : un récit de vie, une romance  avec une pointe de suspense, rien de complexe juste de quoi nous tenir en haleine et donne une autre dimension au récit.

Mon ressenti a été perturbé par de petites choses qui ne collent pas à la réalité du terrain mais servent ici très bien l'intrigue. Un lecteur qui n'aura pas comme moi, une très bonne connaissance du milieu enseignant, n'aura pas de souci avec ces points et appréciera sûrement encore plus ce roman.

On a donc ici une jolie histoire qui se lit toute seule, dont l'auteur a su la pimenter pour nous tenir en haleine.

Tu as promis que tu vivrais pour moi Carène Ponte


Merci à NetGalley et aux éditions Michel Lafon de cette belle découverte.


Quand on a trente ans, on n'est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C'est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.

Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.

Lorsque Molly reçoit quelques jours après l'enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que son engagement va l'entraîner bien plus loin que ce qu'elle imaginait...


Un récit tout en émotion.

Molly vient de perdre sa meilleure amie Marie. Cette dernière lui a laissé douze lettres, douze choses à accomplir en un an.

Le début du roman est poignant. On ressent la peine de Molly. Elle est perdue. Les lettres la déboussolent un peu et l'entraînent à faire son deuil.
Les lettres, les souhaits de Marie des défis pour Molly et un grand pas vers l’accomplissement de soi, vers la découverte de ce qu'elle attend vraiment de la vie.

Du ton morose du début du roman, l'atmosphère s'allège peu à peu. Le final est un brin sur le ton de la perplexité. Molly doit accepter ce que Marie a voulu pour elle et accepter que cette dernière a vu juste.

Un très beau roman sur la vie, la perte, l'accomplissement de soi, sur le bonheur.


mercredi 14 juin 2017

Princesses Power Lucia et Allegra Etxebarria


Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

Des princesses rock n'roll, voir carrément punk ! 

Cendrillon est une princesse punk ? Le Petit Chaperon noir s'éclate en concert avec le loup ? Blanche-Neige et les Sept Nains sont un groupe de rock ? Lucía Etxebarria, avec l'aide de sa fille, brise les codes des contes classiques pour transformer ces héroïnes trop sages en jeunes filles fortes, intelligentes et bien ancrées dans leur temps.

Un recueil de contes revisités et modernisés avec fun.

Toutes nos Princesses ici ont un côté ultramoderne : elles sont punks, rockeuses, gothiques ou simples. Toutes sont intelligentes, attachantes. La musique joue un grand rôle dans la plupart des histoires.

On retrouve les valeurs du conte traditionnel dont l'histoire est tirée avec ici de nouvelles valeurs.

J'ai adoré Rosina et le cheval enchanté, La Princesse et le petit pois, La Belle au Bois dormant.

Le livre est parsemé d’illustrations en noir et blanc. On a aussi très souvent des frises dans les marges qui renforcent le côté rock, punk du recueil. La police de caractère s'adapte au texte en ayant par exemple en gras et grands caractères les cris.

Un joli recueil de contes revisités que les jeunes filles à partir de 9 ans vont adorer.


Les Fauves tome 1 Régression Manon Toulemont


Merci à VFB éditions pour cette belle découverte.


Dans un futur plus proche qu’on ne le croit, l’humanité se trouve divisée en deux. D’un côté, les individus civilisés mènent une existence confortable au sein de mégalopoles ultramodernes et surprotégées. Les règles y sont strictes, les sanctions sévères. Vivant en autarcie, totalement isolés d’une nature qu’ils ne comprennent plus et craignent par-dessus tout, ces citoyens sont les dignes représentants d’Homo sapiens industrialis. Mais à l’Extérieur, loin des ordinateurs, des aliments biosynthétiques et des machines survoltées, certains hommes sont retournés à l’état de bêtes : on les appelle « Fauves ». Criminels de sang et autres personnalités peu recommandables, exilés de la société pour leurs méfaits, peuplent les territoires sauvages à l’écart des villes. Là-bas nulle loi ne subsiste, si ce n’est celle du plus fort.
Nathaniel Darseau, riche et brillant étudiant de la capitale Oxalis, ne semble guère destiné à rejoindre cet enfer. Aucun instinct primitif n’anime ce jeune homme conditionné par une société résolument pacifiste. Il faudrait un incroyable concours de circonstances, une diabolique conspiration, une malchance inouïe pour entraîner notre héros dans cette spirale de violence et de mort...



Une dystopie entre sociabilité et instincts primitifs.

Nathanaël vit dans une société où la violence n'existe quasi plus,  dans des villes sans contact avec la nature. Lorsque son frère commet  un acte répréhensible, la vie de Nat bascule.

La première partie nous fait découvrir une société qui se dit idéale ou presque tout acte violent a été  évincé, dont le régime alimentaire exclu la viande. Les gens ne rentrant pas dans ce moule sont exclus à l'extérieur de ces cités et deviennent les Fauves. On découvre aussi comment on essaie de réhabiliter un homme qui a commis son première acte violent.
La seconde partie nous fait découvrir l'envers du décor : la vie chez les fauves.

L'auteur joue ici sur la sociabilité (la non-violence) de l'homme en opposition à ses instincts primitifs.
J'ai trouvé le sujet très original et traité de manière inattendu : deux manières de vivre dans une société dont une créée par la première alors qu'elle est tout ce qu'elle exècre.
J'ai eu l'impression de voir un monde futuriste s'opposer à un monde préhistorique, primitif.
J'ai hâte de découvrir la suite et de voir comment l'auteur par le biais de Nathanaël va faire évoluer les choses et surtout comment Nathanaël le pacifique va survivre et tenir son objectif après ce qui s'est produit dans le final.  Le rejet ne sera-t-il pas trop fort ?

Une excellente dystopie original opposant pacifique et violence (sociabilité et instincts primaires) .