samedi 4 mars 2017

Quand ça va, Quand ça va pas leur corps expliqué aux enfants (et aux parents!) Michel Cymes



Merci à LP conseils et aux éditions Clochette de cette découverte.


Une double page par organe: la page de gauche pour montrer l'organe en bonne état, la page de droite pour répondre aux questions que se pose l'enfant s'il a mal à cet organe et le bas de la page pour dire ce que fait le docteur. A quoi servent les lunettes? POurquoi faut-il se moucher? Qu'est-ce que la fièvre? POurquoi doit-on porter un plâtre? Pourquoi j'ai les cheveux blonds et ma voisine les cheveux noirs? Pourquoi c'est important de manger avant d'aller à l'école? C'est vrai que le cerveau n'a jamais mal?

Un album, une petite encyclopédie qui explique aux enfants et à leurs parents notre corps.

Pour chaque thème abordé, on a des dessins d'enfants pour expliquer les différentes parties par exemple l'oeil, son fonctionnement, ses maladies et ce que fait le docteur quand il y a un problème. On a aussi un petit texte explicatif. J'ai trouvé que parfois ce dernier n'était pas simple pour des enfants de 5 ans (âge auquel s'adresse ce livre), là la présence des parents pour des explications complémentaires est nécessaire.



On a aussi des thèmes plus larges que les éléments du corps comme la douleur, l’anesthésie . Ces parties sont construites de la même façon que pour les différentes parties du corps humain.

J'ai adoré les dessins avec leur côté enfantin et schématique. Ils sont très bien faits et très clairs je pense pour les plus jeunes.

Un livre qui enchantera les plus jeunes qui ont toujours de nombreuses questions sur leur corps et aidera les parents à y répondre.


J'adore le sommaire :



Confessions d'un ami imaginaire Michelle Cuevas


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Depuis quelques temps, une gêne grandit dans l'esprit de Jacques Papier : il a l'impression que personne ne l'aime. A l'école la maîtresse l'ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport, et il faut même rappeler à ses parents de lui garder une place à table ! Heureusement, il y a Fleur, sa sœur et meilleure amie, qui le comprend si bien...

Un jour, Jacques apprend une perturbante nouvelle : sa sœur Fleur aurait un ami imaginaire, et elle ne lui en a jamais rien dit ! Un peu vexé, il se met à son tour à s'inventer un ami imaginaire. Mais une rencontre va bientôt le mettre face à une terrible vérité : et s'il n'était pas lui-même tout à fait réel ?...



Une histoire des plus originale.

Jacques a une sœur jumelle mais quelque chose cloche. Il a l'impression que personne ne s’intéresse à lui en dehors de Fleur et leurs parents. Quand Jacques comprend pourquoi, il est perdu.

J'ai énormément apprécié le début de l'histoire : les interrogations de Jacques, ses découvertes, son déni, puis ce qu'il met en place pour vivre la situation au mieux.
Cette première partie est toute mignonne, très intéressante pour les enfants qui se créent un ami imaginaire.

La deuxième partie à partir du moment où Jacques se détache de Fleur est une suite d'aventures, de découvertes sur le monde des imaginaires. J'ai moins aimé, il m'a manqué le côté attendrissant, mignon du début.
La fin quant à elle est très belle.

Un roman qui trouvera sa place auprès des jeunes lecteurs débordants d'imagination.


vendredi 3 mars 2017

Givre tome 1 Jean Vigne


Merci aux éditions du Petit Caveau de cette belle découverte.

L'effroi gagne la capitale.
Les agressions s'enchaînent dans les sous-sols parisiens.
Ange Bernier, policière mal-aimée du 36 quai des Orfèvres, se voit confier l'enquête, mais, très vite, les morts se multiplient avec une logique macabre.
Un tueur en série ? Trop simple... Trop de sang, trop de mystère, et aucune réponse pour enrayer ces boucheries à répétition.
Une énigme rôde dans la nuit, sournoise et terrifiante. Une de celles qu’Ange aurait préféré ne jamais croiser.

Tuez-les tous ! Plus facile à dire qu’à faire.


Un premier tome entre horreur et bit-lit.

Dès le le premier chapitre, on est pris dans un univers d'horreur : des meurtres plus horribles les uns que les autres. On est en apnée tout au long des premiers chapitres, on ne respire plus ou presque devant tant de sang, d'horreur.

Lors des ces premiers chapitres, on rencontre une multitudes de personnages importants ou plus éphémères. On pressent juste un lien ténu entre eux. Ce lien nous donne envie d'en savoir plus.

Jean Vigne avec ce premier tome plante le décor tout en nous tenant en haleine. Cet opus est une succession d'actions, de rebondissements, on n'a pas le temps de souffler.

C'est le deuxième roman de l'auteur que je lis et je suis de plus en plus curieuse de découvrir les autres et retrouver son univers mêlant thriller, créatures fantastiques et horreur.

Un premier tome trépidant, haletant, on n'a pas le temps de reprendre notre souffle tant l'intrigue est prenante et avec des scènes indescriptibles.
Vous avez envie de frissonner alors n'hésitez pas à lire "Givre".


La Fille du 6E A.R Torre


Merci aux éditions JC Lattès de cette belle découverte.

Jessica Reilly, 19 ans, a beaucoup de succès auprès des hommes. Chaque nuit, elle assouvit tous leurs fantasmes. Pour 6,99 $ la minute. Jessica Reilly, c’est le personnage que joue Deanna sur un site de webcams érotiques. Depuis trois ans, elle vit recluse dans son appartement, au sixième étage d’un immeuble délabré de New York. Trois ans sans toucher personne. Trois ans sans laisser personne rentrer chez elle. Trois ans d’échanges virtuels, entre ses clients, ses psys, son ami hacker et le coursier sexy qui, chaque jour, vient déposer des colis devant sa porte. Cette réclusion, pourtant, est indispensable : enfant, Deanna a poignardé sa mère qui venait de massacrer toute sa famille. Depuis, elle est en proie à des pulsions meurtrières qui se déchaîneraient, elle en est certaine, si elle remettait un pied dans le monde réel.
Mais lorsqu’elle apprend qu’une petite fille nommée Annie a disparu, son univers s’effondre. Les détails de l’enlèvement lui laissent penser que le coupable pourrait être l’un de ses clients aux fantasmes les plus pervers. Prise entre sa soif de carnage, qu’elle tente de garder sous contrôle, et son désir de sauver la fillette, Deanna doit choisir. Et vite.
La porte de l’appartement 6E restera-t-elle encore longtemps fermée ?

Un roman inclassable.

Jessica vit en recluse dans son appartement. Ses revenus proviennent de séances de sexe virtuel.

Un roman mêlant un côté érotique, un côté psychologique, un brin de folie et aussi du thriller et surtout beaucoup de questions. Tout au long de la lecture, on pose énormément de questions sur le pourquoi, le comment , sur l'avenir de Jessica etc ...

Dans la première partie du roman , on passe de surprises en surprises. Au début, on se dit c'est un roman érotique tout en pressentant tout autre chose.  Ici, le côté érotique n'est qu'une infime partie de l'histoire, il y a beaucoup plus derrière ces lignes. Le côté érotique est très cru, on sent qu'il faut aller plus loin que le roman est tout autre que ce simple genre.
Il y a une souffrance chez Jessica, un passé qui nous trouble. On sent que l'auteur nous mène vers quelque chose de plus que la simple vie  de recluse mais quoi ?
De plus, on a plusieurs histoires en parallèle si je peux dire, on suit celle de Jessica mais aussi son passé, celle de Jeremy le livreur et celle d'Annie. On se demande au départ les liens entre certaines choses tout en sentant que tout est lié.
Dans les passages sur Jessica, on a bien sûr les cyber rendez-vous mais aussi ceux avec ses psys.
Tout un univers s'ouvre à nous, on se demande souvent où l'auteur va nous mener et comment tout ça va finir.

La plume de l'auteur est addictive. La manière dont elle construit son intrigue nous rend extrêmement curieux de la suite.

Vous voulez découvrir un roman inclassable, mêlant les genres avec brio avec du suspense, un côté psychologique dur et bien d'autres choses, alors n'hésitez pas lisez "La Fille du 6E"

jeudi 2 mars 2017

Audiolib lance sa collection jeunesse


Un article un peu particulier aujourd'hui.
Je vais vous présenter la nouvelle collection de mon partenaire Audiolib. Audiolib  lance à  partir de fin mars une collection jeunesse.



J'ai accepté d'en parler et de faire partie des partenaires ayant toujours un livre audio en écoute et lisant aussi beaucoup de jeunesse et en écoutant sous forme de livre-CD.
Je suis très curieuse de découvrir cette nouvelle collection avec des premiers titres très alléchants et pour différents âges.

Dès 8 ans : 

Dès 11 ans :


Dès 14 ans : 


Que pensez-vous de ces beaux titres ? Des titres à découvrir ou redécouvrir .

Une super idée, je trouve pour permettre aux plus jeunes de s'ouvrir au monde de la lecture.
Ils pourront écouter ces romans seuls, entre amis, en famille. Et peut-être amener des jeunes vers la lecture.

C'est aussi un nouvel outil pédagogique pour les professeurs de français.




Private Lesson Samathe Beck



Merci aux éditions JC Lattès et à la collection &moi de cette belle découverte.


Tout juste diplômée en médecine, Ellie retourne dans sa ville natale pour ouvrir un cabinet. Ça tombe bien, son amour de jeunesse, le parfait Roger Reynolds, est à nouveau célibataire ! Mais à en croire la rumeur, Roger serait plutôt du genre audacieux avec les femmes et Ellie craint de ne pas être à la hauteur. Lorsque Tyler, bad boy et tombeur notoire, a besoin d’une faveur de la part d’Ellie, le deal est tout trouvé : elle lui rendra service contre des leçons très particulières... Un simple échange de bons procédés ? Pas si sûr…


Une jolie romance épique.

Ellie revient dans sa ville natale pour installer son cabinet. Elle découvre que son amour de jeunesse Roger est libre mais aime des choses particulières. Elle décide d'apprendre pour lui avec comme mentor le beau Tyler.

Une romance qui se lit le sourire aux lèvres d'un bout à l'autre !

La manière d'Ellie d'aborder le problème de sa méconnaissance de ce qu'aime Roger est épique : des leçons particulières avec Tyler inspirées d'un livre.
De suite entre eux quelque chose crépite. Pourtant Ellie va garder le cap pour séduire Roger : son coeur et sa raison ne sont pas sur la même longueur d'onde.

On a donc ici un récit frais, drôle avec un côté ludique à travers la manière d'Ellie d'envisager les leçons et aussi la façon dont Tyler lui s'y prend. L'atmosphère de la romance est d'une fraîcheur sans pareil. On s'amuse, on sourit à la lecture de ce roman 😊😉.
Il y a aussi des moments forts avec l'intervention du père d'Ellie, d'autres cocasses avec Mélody, la sectaire d'Ellie.
La fin est très belle et a toujours ce ton frais et humoristique si particulier à ce récit.

La plume de Samanthe Beck est entraînante, prenante, plein d'humour.

Vous voulez une lecture fraîche, épique, qui vous donne le sourire, alors n'hésitez pas à lire "Private Lesson".


mercredi 1 mars 2017

Ne Rougis pas saison 3 tome 3 Lanabellia


Merci à Nisha éditions de cette belle lecture.

Rose et Gabriel, deux âmes sœurs qui s’attirent irrémédiablement, alors que la vie s’évertue à les séparer. Et si tout n’avait pas commencé au Saphir ? À l’aube de découvrir le terrible secret de Gabriel, trois mots, d’une puissance dévastatrice, remettent brutalement en cause l’amour du jeune couple. Une course acharnée contre le temps débute. Mais Rose, plus déterminée et courageuse que jamais, ne reculera devant rien pour déjouer les plans du destin. Dans ce nouvel opus, le danger a pris une tout autre forme. L’amour peut-il vraiment tout surmonter ? Découvrez la fin surprenante de cette saga qui a su toucher des milliers de lectrices.


Un troisième tome tout en émotion.

On retrouve Rose au moment où on l'a laissé à la fin du tome précédent : dans l'incompréhension du pourquoi du départ de Gabriel.

Quand on découvre pourquoi Gabriel a pris la fuite précipitamment, on se dit que quelque chose d'important va en ressortir : eh bien non. Ce point m'a un peu déçu mais c'est un parti pris que j'accepte sans souci.
Le reste du récit est un trop plein d'émotion. La dure réalité rattrape Gabriel et c'est dur à vivre pour Rose. Tous deux trouvent le courage d'avancer et de vivre leurs rêves.

Lanabellia nous propose ici un tome intense. Heureusement que le tome c'est fini 😊 car je crois que j'aurai pleuré comme une madeleine. 😭Je pense que ce n'est que partie remise. Les larmes devraient être là dans le prochain tome.

Cette saison 3 est une saison où l'émotion monte à chaque tome, j'ai peur et envie de découvrir le prochain opus, je sens que l'émotion va encore être plus grande.


Bilan livresque de février 2017


Ce mois ci, j'ai lu :


Bilan audio :


Et vous, quel est votre bilan ?

Baisser de Rideau Jacques Desponds


Merci aux éditions Rebelle de cette lecture.


Acteur de théâtre prestigieux, vénéré du Tout-Paris, Olivier Verdan jouit d’une vie de famille privilégiée, entouré de sa femme Odile et de leur petite fille, Sophie. Le soir de la première du Misanthrope, c’est la douche froide : Sophie a disparu ! Comble de malheur, peu après, le portable d’Odile reste désespérément muet..


Voilà une chronique difficile à écrire : une plume addictive mais un récit invraisemblable.

Dès le premier chapitre, je me suis dit mais bon sang c'est quoi cette histoire. Olivier Verdan, acteur , est prévenu par sa femme que sa fille de 5 ans a disparu.
Là commence, les choses peu crédibles, invraisemblables, Olivier est prévenu il est plus de 23h30 alors que sa fille a disparu depuis 16h . On va dire qu'il est acteur qu'il n'était pas joignable. Le souci est qu'après ça il retrouve sa femme puis va voir la directrice de l'école vers minuit. Il attend le lendemain pour prévenir la police. Vous comprenez mon incrédulité.
Le récit continue sur cette lancée Olivier mène sa propre enquête et en réfère au policier chargé de l'enquête qui lui prend les infos comme si c'était normal. Quasi toute l'histoire est construite de cette manière.
On a l'impression d'un film à l'américain où tout le monde mène l'enquête (l'histoire se déroule à Paris) même en prenant ce point de vue, je ne suis pas arrivée à trouver que l'histoire se tienne et aussi en me disant que le personnage principal est un acteur donc on est peut-être dans une "pièce".

Au départ, je me suis dit, tu as raté une info. J'ai relu le début en cherchant ce qui avait pu m'échapper mais rien.
Un autre élément m'a un peu gêné dès le départ car j'ai de suite pressenti qui était la principale personne impliquée dans l'enlèvement.

Le point positif de ce roman est la plume de l'auteur entraînante.

L'histoire m'ayant paru peu crédible, je ressors très déçue de ce roman. Si vous l'avez lu dites-moi ce que vous en avez pensé, j'ai l'impression d'être passé à côté de quelque chose mais quoi ?


mardi 28 février 2017

Blackburn tome 1 Un soleil dans son coeur Pierrette Lavallée



Merci aux éditions Sharon Kena de cette belle découverte.

Alexian est devenu pompier, tout comme son père l’était avant lui avant qu’il ne meure dans l’exercice de ses fonctions. Mais lorsqu’il doit héberger Kathelyn, sa meilleure amie, qui vient de tout perdre dans un incendie, il ne s’imaginait pas à quel point il avait besoin qu’elle fasse entrer le soleil dans son cœur.


Un premier épisode plein d'émotions douces et fortes.

Alexian est sapeur-pompier. Un soir, il se rend sur les lieux d'un incendie : l'appartement de sa meilleure amie Kathelyn.

Beaucoup d'émotion dans ce tome, par le fait qu'Alex est pompier mais aussi par son passé, son histoire et sa relation avec Kathelyn.

Pierrette Lavallée a encore une fois su me toucher avec ses personnages et l'émotion qui ressort de son récit.
On a des personnages avec leur force, leurs faiblesses qui les rendent attachants et aussi par leur choix , pas toujours judicieux mais qui leur paraissent être les meilleurs pour leur équilibre et surtout pour ne pas se sentir démunis, fragilisés.

A côté de l'histoire de Kathelyn et Alex, une ombre plane, j'ai hâte de découvrir de quoi il en retourne dans le prochain épisode.

Un premier tome plein d'émotions et une pointe de suspense qui met l'eau à la bouche pour la suite de cette série.


Marked Men tome 4 Nash Jay Crawnover


Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.

LEUR PASSÉ DÉTERMINERA-T-IL LEUR FUTUR ? 

Saint Ford, infirmière, concentrée sur son travail, dévouée à ses patients, n'a pas de place pour l'amour. Elle n'a pas besoin d'un gars dans sa vie – surtout quand il s'agit du canon inoubliable qui l'a détruite au lycée. Le sombre et mystérieux Nash Donovan ne se rappelle peut-être pas d'elle ni de la douleur qu'il lui a causé. Mais il a chamboulé son monde... et risque de recommencer. 

Nash n'est plus le joueur prétentieux qu'il a été. Dévasté par la découverte d'un secret de famille, il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut pas être distrait par la jolie infirmière qu'il croise partout. Mais il ne peut ignorer les étincelles entre eux, ni le fait qu'elle semble le fuir. Mais la Saint douce, rigolote et canon, est bien trop géniale pour qu'il renonce. 

Quand Nash découvre la vérité sur leur passé, il réalise qu'il a peut-être déjà perdu son coeur avant même de s'être battu pour lui. Maintenant, Saint doit décider : Nash vaut-il la peine de risquer son coeur à nouveau ?

Quel plaisir de retrouver tous les Marked.

Ce tome est consacré à Nash.
Nash vit ici des moments difficiles après ses découvertes du tome précédent et la maladie de Phil son oncle, son mentor ...

Un tome aux multiples émotions : des émotions liées à la romance mais aussi liées à ce qui se passe dans la vie de Nash, des moments forts comme les explications de la mère de Nash, d'autres durs avec la maladie de Phil et des beaux moments avec l’histoire qui débute entre Nash et Saint.

On retrouve aussi ici ce bel esprit  de famille autour de tous les Marked et cette belle amitié qui les lie.
On des moments d'incompréhension face à l'attitude de la mère de Nash : comment une mère peut-elle faire de tels choix ?

Du côté de la romance, on découvre Saint, une jeune infirmière.
Saint est timide, elle a peur de faire confiance aux autres mais surtout à elle-même. Elle a une image biaisée de ce qu'elle est.  Ce point donne à la romance un côté tiraillé. Pour une fois, c'est la jeune femme qui a le plus de mal à avancer, à accepter ce qui lui arrive.

Un excellent quatrième tome avec une belle romance et côté plus émouvant avec ce qui vit Nash avec l'homme qui l'a élevé.


lundi 27 février 2017

La malédiction du chamane Michaël Kusugak



Merci aux éditions Boréalia de cette lecture.

Deux bébés promis en mariage l’un à l’autre, une chouette des neiges et un siksik maléfique,
la vieille femme de sous les mers… et un chamane en colère.


A travers l'histoire de Qavvik, on découvre les traditions d'un peuple, son mode de vie. Il y a aussi dans ce récit, un côté initiatique pour Qavvik.

On voir grandir Qavvik et à travers son histoire d'enfant, l'auteur lui montre le chemin de l'âge adulte par les jeux, les légendes que peut lui raconter sa grand-mère.
Il y a aussi l'entraide entre membres d'une même famille, d'un même clan.

Il ressort de ce récit beaucoup de sagesse face à la vie, au milieu qui les entoure, une communion avec la nature.

Le but de la malédiction est très bien trouvé. Je me suis souvent demandé tout au long de ma lecture comment le fait qu'à l'âge adulte Qavvik "ne pourrait plus pied sur cette terre" pour prendre femme allait prendre forme. J'ai beaucoup aimé la résolution de cette dernière et surtout ce qu'elle apprend à Qavvik.

Un roman nous présentant un mode de vie, mais aussi une leçon de vie.

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (240)


Cette semaine, j'ai fini :


Ma chronique, ici.

Puis, j'ai lu :


Come back, ma chronique ici.

Ma lecture en cours :


J'écoute toujours :


Mes prévisions pour la semaine, l'ordre est aléatoire.



Et vous, que lisez-vous ?

dimanche 26 février 2017