mercredi 21 février 2018

Lise et les Hirondelles Sophie Adriansen


Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

Une héroïne très attachante, entre grands drames de la guerre et petits bouleversements de l'adolescence.
À treize ans, Lise a une passion pour les hirondelles. Mais lorsqu'elle les voit revenir à Paris en cet été 1942, les oiseaux ne parviennent pas à lui faire oublier les effets de l'Occupation : le rationnement, les sirènes, la fermeture de l'atelier de confection familial, l'attitude de ses amis depuis qu'elle porte une étoile jaune sur ses vêtements.
Le 16 juillet, Lise assiste à l'arrestation de toute sa famille. Elle se précipite au commissariat où on les a emmenés et parvient à sauver ses deux petits frères de la rafle du Vel' d'Hiv'. Mais elle n'a plus aucune nouvelle de leurs parents. Commence alors pour eux le long parcours des enfants cachés, parsemé d'angoisse et de dangers, de moments de doute et d'espoir.



Un récit magnifiquement dépeint se déroulant à Paris pendant l'occupation.

Lise voit sa vie chambouler avec l'arrivée des allemands.

On a ici la vision de Lise sur les événements, sur la politique de l'époque, sur l'occupation, sur ce qu'être juif signifie.
Lise analyse tout ça de manière très mature pour une jeune fille de 13 ans. Lise est intelligente, réfléchie, téméraire parfois.

Il n'y pas à proprement parlé de moments d'action et pourtant on ne s'ennuie pas une minute. La narration de Lise nous tient en haleine. On a envie de savoir comment Lise et ses frères vont survivre à cette guerre.

Il y a beaucoup de réflexions, de bon sens sur la société et les prises de décisions du pouvoir en place. On se retrouve dans certaines phrases du récit. Par exemple p.190 : "Le gouvernement est souvent le dernier à savoir ce qui est bon ou ne l'est pas pour la population."

L'auteur sait nous transmettre le questionnement, les réflexions de Lise en nous touchant, en nous transmettant une belle émotion.

Un excellent roman jeunesse, sur une période difficile de notre histoire, vu de l'intérieur par une jeune fille qui vit cette guerre et réfléchit à ce qu'elle découvre de l'Homme. Il y a aussi un beau message d'espoir à travers l'histoire de sa tante Rada.


3 commentaires:

  1. Oh oui je suis curieuse, tout le monde semble vraiment beaucoup aimer

    RépondreSupprimer
  2. ton avis est assez similaire au mien. contente qu'il t'ait plu

    RépondreSupprimer
  3. Le sujet est extrêmement fort et je trouve ça génial de l'aborder dans un roman jeunesse !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!