jeudi 22 mars 2018

Après les ténèbres Martine Delomme



Merci aux éditions L'Archipel de cette magnifique lecture.

Marion partage sa vie entre Bordeaux, où elle étudie le droit et l’histoire de l’art, et la ville d’Apt, en Provence, où ses parents tiennent une prospère fabrique de fruits confits.
De retour auprès des siens, elle entre comme stagiaire au cabinet de Me Goldberg, dont la carrière politique s’annonce brillante. Troublé par le charme et l’entrain de Marion, l’ambitieux notaire l’invite à visiter le domaine familial pour admirer les toiles de maître de son père, célèbre marchand d’art. Mais un tableau de Matisse intrigue la jeune femme : ce 
Soleil couchant à Collioure ne fait-il pas partie des œuvres d’art réputées introuvables depuis la Seconde Guerre mondiale ?
Cette découverte pourrait bien bouleverser le destin de Marion et de ceux qu’elle aime...

"Après les ténèbres" ou les ténèbres tout court.

Marion, étudiante en droit et histoire de l'art fait un stage dans l'étude de Maître Goldberg. Il l'invite à une soirée chez ses parents. Marion y découvre un tableau qui lui semble être un de ceux disparu pendant la seconde guerre.

Voilà un roman qui m'a touchée, happée. Et pourtant, il était là me tendre les bras depuis déjà un bon moment et je ne sais pas trop pourquoi je ne me décidais pas à le lire : quelle erreur !

Dès les premières lignes, j'ai été happé par la vie de Marion, de sa famille, de Fabien (Me Goldberg) et son enquête avec sa sœur sur les tableaux disparus.

Ce roman est un savant mélange de romance, de sagas familiales (oui au pluriel pour la famille de Marion et celle de Fabien), d'enquête aux tréfonds des moments les plus obscurs de notre histoire récente.

Martine Delomme nous prend dans ses filets dès les premières lignes. Il est alors difficile de lâcher ce roman. Plus, j'avançais dans ma lecture, plus je voulais connaître la suite,plus ce nuage sombre se profilant au dessus de Marion et Fabien me touchait. Oui les ténèbres étaient là et pourtant la lumière aussi : lequel des deux allait l'emporter?

La fin, les dernières conclusions de Marion ont fait affleurer les larmes.

J'ai adoré le côté historique, la romance ainsi que le côté suspense, enquête criminelle. Tous ces éléments ont fait que je me suis passionnée pour ma lecture. Je ne peux que vous le conseillez. Après une telle lecture, il est difficile de se plonger dans un autre roman.

NB: Si vous l'avez dans votre Pal, ne faites pas comme moi, n'attendez pas, lisez le !

1 commentaire:

  1. Ce n'est pas forcément mon style de prédilection, mais ton avis me fait carrément douter ma belle !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!