mardi 19 juin 2018

Le Pensionnat des innocentes Angela Marsons


Merci à NetGaley et aux éditions Belfond de cette belle découverte.

Mélange de frissons et d'émotion brute, un premier roman phénomène, vendu à plus d'un million d'exemplaires.
2004. Par une nuit glaciale, cinq personnes scellent un pacte au-dessus d'une tombe fraîchement creusée.

Mais les secrets finissent toujours par remonter à la surface...

De nos jours, Teresa Wyatt, ancienne directrice du foyer pour filles de Crestwood, est retrouvée noyée dans sa baignoire.
Au même moment, Crestwood fait la une des médias : des fouilles archéologiques viennent de mettre au jour le squelette d'une adolescente enterrée dans le jardin.

Coïncidence ? L'inspectrice Kim Stone n'y croit pas. Et quand les ossements d'autres fillettes sont exhumés, l'affaire prend rapidement un tour personnel pour cette jeune flic au tempérament plus tranchant qu'une lame de rasoir. Elle qui a connu l'assistance publique est bien décidée à rendre justice aux innocentes oubliées de tous dans ce lieu cauchemardesque... 

Un thriller touchant, prenant.

Une directrice d'école est assassinée. Kim , inspectrice enquête et se retrouve à chercher des indices autour d'un futur chantier de fouilles prévues dans un ancien pensionnat de jeunes filles sans famille.

Oui, je dis touchant. En effet, l'intrigue tourne autour de jeunes filles qui ont souffert dans leur enfance, vécues en famille d'accueil. De plus, l'inspectrice Kim prend à coeur cette enquête à cause de son passé et pourtant au départ on la trouve comme beaucoup de ses collègues exécrables.

L'intrigue est complexe. Je n'ai pas vu venir le dernier rebondissement venir et même celui d 'avant alors qu'il coule de source.
Découvrir les secrets des différents protagonistes a été un régal. Il y a aussi un gros plus avec des personnages atypiques comme la femme de Richard ou la fille de William.

La plume de l'auteur est très agréable. Elle nous décrit des personnages vrais avec les deux inspecteurs qui sont les deux opposés et se complètent.

Un excellent thriller à l'intrigue complexe, prenante. On ressort toucher par ce récit.


lundi 18 juin 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (304)


Cette semaine, j'ai terminé :

Ma chronique ici.

J'ai lu ensuite :


J'ai écouté :


Je lis :


J'écoute :


Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?


samedi 16 juin 2018

Enterrées vivantes Arno Strobel



Merci à LP conseils et aux éditions de L'Archipel de cette belle découverte.

Quand elle ouvre les yeux, rien. Le noir total. Si elle essaie de bouger, elle se cogne de tous côtés contre une paroi. Elle se sait prise au piège. Enfermée dans un cercueil, d’où personne ne peut l’entendre crier.
Quand Eva se réveille, elle comprend qu’il s’agissait d’un cauchemar. Mais le soulagement n’est que de courte durée : elle remarque sur son corps des traces de coups, comme si elle avait réellement été molestée ou qu’elle s’était débattue.
Au même moment, à Cologne, la police découvre le corps d’une femme enterrée vivante dans un cercueil… qui n’est autre que la demi-sœur d’Eva. Pour Eva, c’est certain : il ne s’agit pas d’une simple coïncidence. Aussi préfère-t-elle ne pas en parler aux enquêteurs.
Quand, peu de temps après, le cadavre d’une autre femme est retrouvé dans les mêmes conditions, le commissaire Menkhof souhaite d’urgence interroger Eva. Mais celle-ci s’est volatilisée juste après avoir consulté son psy…

Une intrigue opaque et pourtant tout est devant nos yeux depuis le début !

Eva fait d'horribles cauchemars où elle est enterrée vivante. Sa demi-sœur Inge meurt de cette manière. Eva pense avoir eu une prémonition.

Un roman sombre, opaque jusqu'au bout ou presque. On a du mal à comprendre qui est derrière le meurtre d'Inge.
L'auteur a su parfaitement nous mener en eaux troubles tout en mettant devant nous tous les éléments pour comprendre. Et pourtant, on ne voit rien arriver tant la solution est inimaginable.

De plus l'auteur nous propose des inspecteurs un peu déconcertés, nonchalants, germaniques un peu à la Derrick. C'est très prenant.

Un excellent policier, une intrigue bien menée, on ne voit rien venir.


vendredi 15 juin 2018

20, allée de la Danse Enquête à l'Opéra Elizabeth Barféty


Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

La vie et les rêves des petits rats de l'école de danse de l'Opéra de Paris !
Zoé est ravie : elle va participer avec ses copains de 5e division au ballet de La Belle au bois dormant, à l'Opéra Garnier ! Lors de la première répétition, elle surprend une conversation dans les loges : Camille, une danseuse du Corps de Ballet, semble traverser une déception amoureuse avec un autre danseur de la compagnie. Mais de qui parle-t-elle ? L'insouciante Zoé se met en tête de jouer les Cupidon, quitte à semer la pagaille dans le bon déroulement du spectacle... 

Un nouvel opus consacré à notre Suricate Zoé et toujours une magnifique découverte.

Zoé va écouter une drôle de conversation dans les couloirs de l'Opéra et décide d'enquêter.

On retrouve ici toute la bonhomie, la joie de vivre, l’espièglerie de Zoé, la petite rousse qui a trouvé un nouveau "jeu" : enquêter.
C'est un régal de suivre les aventures de Zoé et de toute la bande qui eux lui préparent une belle surprise.
Comme toujours, on a ici de belles valeurs, sur l'amitié, le bonheur de faire ce que l'on aime.

Une belle bonhomie et un brin d'espièglerie  ressortent de ce tome.
C'est  toujours un bonheur de retrouver cette belle saga.


Les Fauves Tome 2 Révolution Manon Toulemont



Merci à VFB éditions de cette belle découverte.

Nathaniel a subi le châtiment suprême d'Oxalis : l'exil. Il erre désormais dans le monde hostile de l'Extérieur parmi les Fauves. Brisé par le souvenir de son crime, il a remis sa vie entre les mains d'une jeune femme portant elle aussi le tatouage du Léopard. Tous deux ignorent que leur chemin va bientôt croiser celui d'une meute redoutable. Au même moment, sous le Dôme de la capitale, Matéo découvre à ses dépens le sort réservé aux anciens détenus dans une société où les erreurs ne pardonnent pas. Abandonné par ses amis, subissant le harcèlement constant des autorités, le jeune homme sombre peu à peu dans un désespoir dont les conséquences vont tout bouleverser.

Un deuxième opus encore plus sombre que le premier.

Matéo ex-détenu de Sincérité où il a connu Nathaniel, est de retour à Oxalis mais sa vision de la société a changé. Nathaniel lui est toujours à l'Extérieur.

On suit dans une première partie le retour à la vie normale de Matéo. Ce dernier est très perturbé par ce qu'il a vécu pendant son séjour à Sincérité.

L'auteur nous propose ici de découvrir comment une société sans violence réhabilite les siens après un écart dans la brutalité. Elle nous amène à réfléchir sur cet univers sans violence : est-ce vraiment possible, réaliste ? est-ce bien pour la société ? Y-a-t-il de la liberté d'expression ici ?

Dans la deuxième partie, on retrouve Nathaniel complètement amorphe, suivant d'autres Fauves.
On découvre dans cette partie, un esprit de combativité, d'entraide, de survie mais aussi de la méfiance face aux inconnus.

Ce tome pose les bases de l'ultime combat si je puis dire vers le final. Un final qui sera, je pense lui aussi sombre, difficile pour qu'une nouvelle société ou pas voit le jour. L'auteur devrait je pense nous réserver quelques surprises.

Comme pour le premier, la plume de Manon Toulemont est addictive. On se laisse entraîner dans son univers avec beaucoup de curiosité pour l'avenir des personnages et pour cette société.
J'ai hâte de découvrir le prochain tome qui promet d'être intense.

jeudi 14 juin 2018

Les robes magiques de Pôdane Françoise Boucher


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.


L'histoire : Pôdane est une petite fille étrange qui ne veut jamais s'habiller comme tout le monde. Dans sa chambre, elle a une armoire magique : une armoire à robes extraordinaires. Chaque jour, elle choisit une nouvelle tenue : une robe voiture, une robe papillon, une robe gâteau d'anniversaire, ... Mais les robes extraordinaires ont des effets inattendus, et à chaque fois, Podâne se retrouve... toute nue. Ça ne peut plus durer ! Pôdâne rêve de vêtements un peu moins capricieux : qui ne démarrent pas, ne disparaissent pas, et ne s'enfoncent pas dans le sol. Où les trouver ? 
Une histoire drôle et poétique sur les jeux de vêtements, le paraître et l'amitié

Une histoire originale, un brin cocasse.

Pôdane a des robes plus originales les unes que les autres mais sont éphémères.

Un album qui me fait penser par ses illustrations à un album de coloriage pour enfants ou à des dessins d'enfants , ce point renforce le côté léger, un brin loufoque de l'histoire.
J'aime beaucoup l'allusion au conte de Peau d'Âne.

J'ai beaucoup aimé la conclusion qui nous ramène aux choses simples.

Un album qui devrait plaire à toutes les petites filles qui aiment l'extravagance.


Hors Piste Sophie Adriansen



Marion, l'héroïne des Grandes jambes, a grandi et se retrouve en colonie de vacances dans une station de ski. La particularité de cette colo : interdiction d'utiliser son portable. Ce qui s'annonce comme une punition pour l'adolescente va lui permettre de se connecter à la " vraie vie " et d'élargir son horizon à travers des rencontres aussi étonnantes qu'enrichissantes.
Une semaine de colo de ski sans téléphone portable ! Voilà ce qui attend Marion. Comment survivre à cette épreuve ? Impossible de tenir une semaine sans contact avec ses amis !
À moins de rencontrer une étonnante camarade, des garçons mystérieux, des animateurs survoltés et de vivre la colo de toutes les expériences, en dehors des sentiers balisés...
Et si un tel programme parvenait à lui faire oublier totalement le collège... et même Grégory ?


Une parenthèse, hors piste, hors du monde, hors de la technologie.


Marion doit passer une semaine au ski. Elle n'est pas ravie : une semaine loin de ses amies et de son téléphone.

Un magnifique roman simple sur l'adolescence, les découvertes sur soi, la découverte des autres sans pression.

Tout au long du récit, on voit Marion évoluée, devenir une autre jeune fille, plus sûr d'elle.
De la Marion timorée, on passe peu à peu à une jeune fille qui profite sans arrière pensée.

J'ai beaucoup aimé la voir évoluer jour après jour. Elle se découvre elle-même loin de tout, hors de son univers habituel.
Elle est entourée de personnages comme Kenny, le Rebelle, de Jordane et son côté un peu hippie qui lui apprennent à voir les choses autrement.

Un excellent roman jeunesse, sur l'amitié, la découverte de soi qui plaira sans aucun doute au lectorat adolescent .



mercredi 13 juin 2018

Max et Lapin Dans le ventre de maman Astrid Desbordes Pauline Martin



Merci aux éditions Nathan de cette mignonne découverte.


L'histoire : Ce matin, les parents de Max lui expliquent que, bientôt, il sera grand-frère. 
Dans le ventre de maman, il y a un bébé. 
- Un bébé ici ? Mais c'est tout petit, dit Max. 
L'univers quotidien du tout-petit enfant par Pauline Martin et Astrid Desbordes, dès 2 ans

Un album tout mignon sur l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœur.

Un album tout doux, plein de beaux sentiments, d'amour, de curiosité sur l'arrivée d'un bébé.

Les tous petits vont apprécier retrouver Max grand frère ou presque.

Une jolie série pour les tous petits avec des thèmes simples et variés.


Zel L'ange Mercenaire tome 1 La Clef Kalypso Caldin



Merci aux éditions Hugo Roman Collection New Way de cette belle découverte.

LA PREMIÈRE AUTEURE FRANÇAISE CHEZ NEW WAY ! 

EN ÉQUILIBRE ENTRE LE BIEN ET LE MAL, QUELLE VOIE CHOISIRA-T-IL ?
Depuis sa naissance, Kendra dispose de pouvoirs surnaturels : elle voit les fantômes et est capable de lire les auras de ceux qui l'entourent. Elle essaye malgré tout de vivre une vie normale de lycéenne...

Une ambition simple, mais qui devient un véritable défi quand le mystérieux Zel entre dans sa vie... avec la ferme intention de l'assassiner.

Qui est-il réellement ? Pourquoi veut-il éliminer Kendra ? Et surtout, d'où viennent les phénomènes surnaturels qui perturbent de plus en plus la paix de la petite ville de Raven Hill ?

Un magnifique roman paranormal.

Kendra voit les fantômes, elle peut aussi décrypter les auras des gens. Quand le mystérieux Zel rentre dans sa vie, des phénomènes étranges ont lieu.

J'ai adoré l'univers décrit par l'auteur : fantômes, Enfer , Paradis ...Il y a ici une aura de mystère tout au long du récit qui le rend addictif. On apprend beaucoup de choses sur l'univers au fil de ce premier tome, on sent qu'il y a encore beaucoup à découvrir 😊. En le terminant, j'ai encore beaucoup de questions sur l'Enfer, le Paradis décrits ici par l'auteur et je suis très satisfaite de ce que j'ai découvert.
L'intrigue est pleine de mystère, d'actions, de rebondissements. On ne s'ennuie pas une minute.

Les deux personnages principaux sont intrigants : Zel par son côté bad boy mystérieux, Kendra par sa bonté et ce qu'elle perçoit des autres et de Zel en particulier.

J'ai hâte que le prochain tome paraisse et de pouvoir découvrir ce que l'auteur nous a concocté.

Vous aimez les romans paranormaux avec des démons, des fantômes et tout ce qui va avec, alors n'hésitez pas à lire Zel L'Ange Mercenaire. L'auteur nous propose un magnifique récit autour de cet univers.


mardi 12 juin 2018

Samuel Terriblement vert ! Hubert Ben Kemoun François Roca



Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Avec lui, la vie de tous les jours devient une aventure fantastique ! Un roman illustré pour les enfants de 7 à 11 ans, facile à lire tout seul et à comprendre. Une histoire rythmée et passionnante qui donne vraiment envie de lire.
Série Samuel.
L'histoire : A la grande joie de Samuel, son oncle Julius est de retour. Mais cet explorateur chevronné n'est pas revenu les mains vides ! Il a rapporté des graines de "Galéaparsos", un arbre exotique rarissime. Tout serait parfait si Lionel, le meilleur ami de Samuel, n'en avait pas mangé quelques-unes et si une étonnante transformation n'était pas à l'oeuvre ! Car Lionel se métamorphose ni plus ni moins... en arbre !
Un roman fantastique pour les enfants de 7 à 11 ans.

Une magnifique histoire.

L'oncle de Sam revient de voyages. Il a ramené de drôles de graines.

Une très belle histoire avec un côté fantastique, merveilleux et aussi de beaux thèmes comme l'amitié et le respect.

De plus ce roman est un dyscool :une lecture facilitée, la typographie est aérée, les mots difficiles sont découpés en syllabes de différentes couleurs, une mise en page légère, aérée permettent une lecture plus facile.

Cette belle histoire, adaptée ici pour faciliter la lecture de l'apprenti lecteur ou d'un lecteur ayant des difficultés comme les dyslexiques.


Monsters in the Dark tome 1 Larmes amères Pepper Winters



Merci aux éditions Milady et à NetGalley de cette belle découverte.

Âmes sensibles, s’abstenir !
Tess Snow a tout pour être heureuse : une brillant avenir professionnel et un petit ami fou amoureux d’elle.
Pour l’anniversaire de leur rencontre, Brax lui offre un voyage surprise au Mexique. Plages de sable blanc, cocktails exotiques, soirées torrides : tous les ingrédients sont réunis pour des vacances de rêve. Mais très vite, c’est la descente aux enfers : Tess se fait kidnapper. Captive terrifiée, elle se mue en farouche insoumise. Mais son courage ne lui épargnera pas l’horreur.
Brax la retrouvera-t-il avant qu’elle ne soit brisée ? Ou le nouveau maître de Tess changera-t-il sa vie à jamais ?


Un roman noir, plein de ténèbres. Des sentiments tout en contraste et opposition pour notre héroïne.

Tess part avec son petit ami Brax au Mexique. Elle a des fantasmes de relations sexuelles avec douleur qu'elle n'ose pas lui avouer, lui étant vanille.
Tess se fait enlever et se retrouve chez Q, qui va devenir son Maître.

Un roman difficile à décrire sans spolier.
Il y a ici un contraste, une opposition permanente entre les fantasmes de Tess et ses envies de liberté, entre la noirceur de ses envies et ce qu'elle pense devoir avoir droit.

C'est un roman très très sombre. Il est destiné à un public averti et même là je pense que certains auront du mal avec ce roman tant il est noir. On est ici au plus profond des ténèbres humaines.

On est dans un romantica sombre , BDSM noir et pourtant on voit un rayon de lumière à travers ce que Tess réalise sur elle-même et son Maître.

Attention âmes sensibles, ce roman est très dur avec des scènes hot et difficiles. On va au plus profond des désirs humains et des fantasmes noirs.
Une excellente dark romance, noire de chez noire, tout en contraste entre fantasmes et liberté.
Je suis curieuse de découvrir le prochain tome et voir jusqu'où l'auteur nous amène.


lundi 11 juin 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (303)


Cette semaine, j'ai terminé :

Ma chronique ici.

J'ai lu ensuite :


Ma chronique de "Deux roues de travers" ici.
Ma chronique pour "Le Vase Rose" .


Ma lecture en cours :



Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?


samedi 9 juin 2018

Les Héritiers tome 1 La princesse de papier Erin Watt



Avis express.

Une nouvelle vie. 
Pour le meilleur ou pour le pire ? 
Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu'un jour elles allaient s'en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde...

Jusqu'au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l'argent, du luxe du confort...
Et... les cinq fils de Callum.

Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d'entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu'est sa place, dans un monde de dénuement qu'elle n'aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d'elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal.

Et s'il avait raison ?

Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu'Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu'elle apprenne à édicter ses propres règles royales.


Ella découvre quelle est sous la tutelle de Callum Royal et doit aller vivre avec lui et ses fils dont Reed.

J'ai adoré le personnage d'Ella. Elle est simple, indépendante, sait se débrouiller par elle-même, se prendre en charge.
Les fils Royal nous donnent une image peu flatteuse d'eux-même au départ. Au fil des pages, on découvre des jeunes hommes avec leur propre problème.
Ils n’accueillent pas bien Ella . Il y a de la jalousie , de la rivalité dans l'air. Ella ne se laisse pas faire.

Il y a de la romance sans en avoir : beaucoup de tension entre Reed et Ella, d'attirance mais peut de choses concrètes. Reed ne veut pas s'impliquer, il joue les méchants.

La plume de l'auteur est très agréable, fluide.

La fin m'a donné envie de jeter le livre par la fenêtre.

J'ai hâte de lire la suite.


vendredi 8 juin 2018

Timoto aime très beaucoup sa maman Rémi Courgeon


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

L'humour et la fantaisie pour aborder les petits et grands sujets du quotidien des enfants dès 4 ans.
Avec un graphisme magnifique et un ton cocasse, Timoto est une série qui plaît aux enfants et à leurs parents.
L'histoire : Timoto écrit un poème d'amour à sa maman. Même s'il ne sait écrire que deux mots, " Timoto " et " Maman ", il a beaucoup d'inspiration...
Mais un poème, ça ne suffit pas : Timoto veut offrir des fleurs à sa maman, heureusement il y en a sur le balcon ! Timoto est sûr qu'elle va être très contente ! 

Comme le dit le titre : "Timoto aime très beaucoup sa maman" et lui montre en faisant les choses en grand.

Les plus jeunes vont se reconnaître dans ce personnage de Timoto , dans son excentricité, dans la manière de faire les choses en grand et parfois de façon excessive.
Les parents vont adorer et beaucoup sourire devant les extravagances de Timoto.

La fin est drôle et belle.

Les illustrations sont très représentatives du texte et de l'atmosphère de cet album.


Le Vase Rose Eric Oliva



Merci aux éditions Taurnada de cette belle lecture.

Et si votre pire cauchemar devenait réalité ?
Quand votre vie bascule, vous avez le choix : sombrer dans le chagrin ou tout faire pour vous relever.
Frédéric Caussois a choisi.
Pour lui, aucun compromis, il doit savoir,
connaître la vérité.

Un deuil, le désespoir, une enquête pour comprendre.

Frédéric vient de perdre son fils, empoissonné par un médicament. Tout en touchant le fond, il veut comprendre ce qui s'est passé et mène sa propre enquête.

Un roman prenant, touchant.
Le désarroi, la peine de Frédéric nous touche, il devient le nôtre. On veut comprendre ce qui s'est produit.

L'auteur nous propose une intrigue complexe. On a du mal à comprendre ce qui a bien pu se paser. J'ai essayé de deviner qui était derrière tout ça. Mes soupçons ont été à différents personnages, je n'ai jamais été satisfaite de mes déductions, ne comprenant pas les motifs de chacun. C'est ici tout l'art de l'auteur de nous décrire des personnages qui pourraient être impliqués tout en laissant de gros doutes sur leurs motivations.
Comme Frédéric, je suis tombée dénue devant le coupable et pourtant tout se tient.
On a ici beaucoup de rebondissements, des moments difficiles, une histoire en parallèle qui nous déroute, ne voyant qu'un lien ténu avec le reste.
Tous ces éléments rendent la lecture addictive.

L'épilogue m'a à la fois plu et déplu par le fait qu'il allège une grande partie de la tension ressenti pendant la lecture  et déplu pour les mêmes raisons. Au final, on se dit tant mieux et zut !

Un roman captivant, touchant. Le suspense est présent jusqu'au bout.

jeudi 7 juin 2018

Timoto veut un vrai cheval Rémi Courgeon



Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

L'humour et la fantaisie pour aborder les petits et grands sujets du quotidien des enfants, dès 4 ans.
Avec un graphisme magnifique et un ton cocasse, Timoto est une série qui plaît aux enfants et à leurs parents.
L'histoire : 
Timoto regarde un film de cowboy avec son papa. Ça lui donne envie de faire du cheval.
Papa l'emmène faire du poney, mais un poney, c'est nul, ce n'est pas un vrai cheval ! Finalement Papa fait très bien l'affaire comme cheval, non ?

Un nouveau "caprice" de Timoto 😉.

Un album frais, drôle.

Notre Timoto a beaucoup d'imagination. L'album est donc drôle. On garde le sourire aux lèvres tout au long de la lecture.
La fin m'a faite rire.

Les illustrations sont simples, humoristiques.

Un texte que l'apprenti lecteur pourra lire avec l'aide d'un adulte car il possède des phrases courtes.

Encore un bel album avec notre ami Timoto.


Deux roues de travers Jean-Christophe Tixier


Merci aux éditions Syros de cette belle découverte.

Eva est heureuse comme jamais. Son grand frère Mika, qui a vingt ans, l'emmène en vacances à Hendaye. À eux la plage, les glaces et la liberté, loin des parents ! Mika est le seul au monde à ne pas regarder Eva comme une personne en fauteuil roulant. Pourtant, dès le début du voyage, il ne semble pas être tout à fait le Mika habituel. D'où vient cette décapotable dans laquelle il l'emmène et pourquoi tient-il à mettre son fauteuil en évidence sur la banquette arrière ?


Un magnifique roman jeunesse mêlant handicap, liberté et aventure.

Éva est heureuse, elle part en vacances avec son frère sans leur mère qui la couve de trop. Son frère est soucieux et reçoit d'étranges coups de fils.

J'ai beaucoup aimé ce roman qui nous décrit une envie de vivre, d'être libre, de dépendre le moins possible des autres à travers Éva et son handicap. Et à côté de ça , l'auteur nous propose une belle aventure avec du mystère, du suspens.

La plume de Jean-Christophe Tixier est toujours aussi agréable, fluide, entraînante et bien adaptée au public ados visés (dès 11 ans).

J'ai adoré les noms ironiques qu’Éva donne à son fauteuil , les mages qu'elles utilisent pour le décrire.

Un excellent roman jeunesse mettant en scène une jeune ado Éva en fauteuil, sa soif de liberté. Le tout mêlé à une belle aventure avec du mystère et du suspens.


mercredi 6 juin 2018

Les enfants Papa est rentré Jarvis



Merci aux éditions Little Urban de cette belle découverte.

Papa Taupe a perdu ses lunettes. Il cherche le chemin de sa maison. Il se retrouve dans le terrier des lapins! Va-t-il retrouver les siens ?

Un album, un brin rôle qui fait découvrir les différents habitats des animaux. L'aventure de Papa Taupe nous amène même chez les manchots.

Une histoire pétillante qui va énormément plaire aux plus jeunes par la répétition du scénario et surtout la surprise en découvrant où Papa Taupe est arrivé.

Les illustrations sont très belles dans les tons de chaque habitat avec une dominance sombre (bleu foncée) dû au fait que notre Papa Taupe ne voit quasi rien.

Un très bel album, plein de surprises, un brin drôle à découvrir.