mardi 22 août 2017

Frontier Hotel Alan Watt


Merci aux éditions JC Lattès de cette lecture.


Mariée à Chick Wolfson, star du rock vieillissante, Alice décide d’abandonner sa vie dorée à San Francisco et cet homme qu’elle n’a jamais aimé. Alors qu’elle tente de rejoindre sa famille, elle est prise de court  : Chick a bloqué ses cartes de crédit. À sec, bientôt en panne d’essence, Alice finit par atterrir à Waiden, une petite ville sur la côté orégonaise, où tout le monde se connaît. Elle y rencontre Webb, vendeur de supérette taciturne récemment sorti de la prison et ostracisé par les gens du coin. Mais d’où vient ce mépris  ? Et quelles sont les vraies raisons de son incarcération  ? Leur attirance va les obliger à affronter un passé que tous deux cherchaient à laisser loin derrière eux.

Un roman avec un côté psychologique fort.

Alice fuit son célèbre mari. Elle atteint une petite ville où tout le monde se connaît.

Il y a derrière ce roman une quête de soi, de ses aspirations. Il y a aussi beaucoup de secrets, de ragots. Tout le monde épie tout le monde sans en avoir l'air et faisant mine de rien savoir.

On a des personnages éclectiques : la fille aux mœurs légères, le repris de justice, le petit délinquant ... Tout ce petit monde forme une communauté variée.

Le rythme du roman est donné par des chapitres courts, voir très courts. Au départ, c'est un peu déroutant sachant qu'on change de personnages à chaque chapitre, on se perd un peu. Je pense que c'est voulu par l'auteur pour donner un sentiment de légère oppression et nous amener à une réflexion autour de ce qui construit une personne : l'amour, les regrets, les aspirations...

Un roman dont le sujet peut paraître banal qui est ici très travaillé et traité de manière à nous faire découvrir une communauté, ses secrets, ses liens et surtout à nous faire réfléchir sur l'image souvent fausse que l'on se fait des autres.


3 commentaires:

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!