samedi 29 juillet 2017

Silence Radio Alice Oseman



Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

Écoute ta propre voix...
"Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J'ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac.

Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J'aime rire et j'aime dessiner.

Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi."

Un roman intense, difficilement descriptible.

Frances, excellente élève, retrouve Aled, le frère de son amie disparue. Une belle amitié commence entre Frances et Aled.

Derrière ce récit, il y a de nombreux thèmes abordés, il est difficile de parler de tous sans dévoiler l'essentiel de ce roman.
Pour moi, le thème principal est la solitude, la recherche de sa place, de la différence. Il y a aussi la créativité qui est ici traitée comme un échappatoire aux thèmes précédents et permet à Aled et Frances de s'évader et de dire ce qu'ils ressentent surtout pour Aled sous couvert d'anonymat.

Ce roman est intense. Il nous noue l'estomac un peu plus à chaque page et au fur et à mesure que l'on découvre le vrai Aled, ce qu'il vit, ce qu'il cache. A travers son amitié avec Aled, Frances va aussi comprendre ce qui compte vraiment pour elle.

Il y a beaucoup de messages derrière ce roman. Le principal est de vivre pour soi et non pour les autres ce qui n'est pas toujours évident à cet âge où on est un adulte en construction et que l'on se cherche.

Une magnifique lecture, difficile par les thèmes abordés qui sont nombreux et touchent à des points complexes de la vie, ils peuvent se résumer par une phrase "apprendre à se connaître, se construire en découvrant ce qui nous tient à coeur ."


vendredi 28 juillet 2017

Fatou Diallo Détective Emmanuel Trédez



Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Un problème dans la cité ? Contactez l'agence FDD !
Moi, c'est Fatou Diallo, 9 ans et demi. Avec mon associé Max (oui, bon, c'est un hamster, on fait comme on peut !), bref, avec Max, nous avons créé l'agence de détectives FDD. Dès qu'il y a une enquête à mener, un mystère à élucider, on m'appelle. Pour me trouver, c'est simple : cité des Violettes, bâtiment D, à côté de l'escalier !

Quatre enquêtes de la détective privée Fatou 😋, quatre leçons de civisme.

Fatou est en CM2 et vit dans une cité tranquille. Pour sa première enquête, elle va aider le gardien de l'immeuble à découvrir qui met des bouteilles en verre dans le bac jaune. Une chose entraînant une autre, elle va se mettre à enquêter sur les incidents de la cité.

Chaque enquête est simple et il en ressort une leçon de civisme, de vie en communauté.L'auteur montre comment de petites choses parfois anodines peuvent gâcher le quotidien des autres résidents.
A chaque nouvelle enquête, il a une personne qui veut faire passer un message aux autres souvent maladroitement. L'auteur nous décrit des scènes anodines du quotidien et en fait ressortir des points importants pour bien vivre ensemble.

J'ai beaucoup aimé ce roman jeunesse dont l'auteur a su faire ressortir un message de civisme à travers des scènes du quotidien.


Club Fantasy M.R. Stevens



Merci à Mix Editions de cette très belle découverte.


Dis-moi, Bambi, qu’est-ce qui accélère ta respiration comme ça ?
Bambi tremble d’anticipation et cherche son souffle. Les griffes du loup effleurent la chair tendre de son dos. Demain, il aura des marques. Tant mieux. Bambi aime savoir à qui il appartient.
C’est le même rituel à chaque fois qu’il rejoint Monsieur dans cette chambre un peu impersonnelle du Club Fantasy. Ici, Sean Matthews n’existe plus. Et l’inconnu qui le domine n’est qu’un lycan parmi tant d’autres. Il est Monsieur. Juste Monsieur.
Monsieur qui a le pouvoir de hérisser sa peau de chair de poule. Monsieur qui tient aussi la peur et la culpabilité à distance. Cette terreur immonde qui, nuit après nuit, plonge Sean dans de terribles cauchemars.
Alors même qu’il remet son corps et sa volonté entre les mains de Monsieur, Bambi réapprend la confiance. À fermer les yeux sans crainte. Et en se soumettant à son Dom, c’est à Sean que Bambi rend le pouvoir.




Une romance paranormale et érotique.

Sean décide de se lancer dans une relation BDSM pour expier ses "fautes" et surtout retrouver la confiance en lui et les autres. Il choisit de le faire avec un Dom, lui l'hétéro. Dylan sous anaonymat va accéder aux désirs du jeune homme.

Le côté fantasy, paranormal apporte ici une touche d’exotisme au récit. Le BDSM très soft, apporte ici un gros plus à la romance.
Le côté loup-garou de Dylan et aureneas de Sean accentuent leurs caractères.

J'ai adoré cette romance M/M très érotique au départ. Le début est sur une relation D/s qui se construit. Quand éclate la vérité sur le Dom, le roman prend une tournure un brin psychologique très agréable. Le récit est plus tendu. Ce point accentue encore la beauté du final.

La plume de l'auteur est très belle, pleine de sensualité. Elle nous fait vibrer. Une grande douceur en ressort .

Sean est un jeune homme attachant. Il semble fragile, on a envie de le prendre sous notre aile pour le protéger et d'être là pour lui comme essaie de le faire Dylan. ce dernier est plus froid mais surtout moins sûr de lui alors qu'il renvoie une image de dur parfois. Il est un peu gauche. Cette ambivalence fait de Dylan un personnage fascinant.

Une excellente romance paranormale M/M, je vous la conseille.


jeudi 27 juillet 2017

Ma vie (pas si) parfaite Sophie Kinsella


Merci à NetGalley et aux éditions Belfond de cette belle lecture.

À Londres et dans le Somerset, de nos jours. 
Sorties culturelles, soirées animées, restos branchés, job de rêve dans une grande agence de pub, d'après ses comptes Facebook et Instagram, Katie, 26 ans, vit la vie géniale des it-girls de Londres. 
En réalité, elle loue une fortune une chambre minuscule dans une coloc à presque deux heures du centre, vit sur un budget tellement serré qu'elle doit parfois choisir entre un repas et un " mokaccino " hors de prix et travaille pour une boss cauchemardesque. Et quand cette dernière décide de la virer sous un prétexte pour le moins léger, Katie n'a d'autre choix que de rentrer chez son père dans le Somerset. 
Mais pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d'elle ? Katie va trouver un moyen de faire venir Londres à elle et de faire de la ferme familiale l'endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu'il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et avec eux, de vieilles connaissances...


Katie travaille dans une agence de pub. Elle est au bas de l'échelle et n'est pas écoutée. Quand elle est virée, elle repart dans son Somerset natal aider son père à monter son camping.

J'ai eu un peu de mal avec le début et la vie à Londres de Katie, trouvant que Katie perdait son temps et n'était pas à sa place. Cette impression a continué dans la partie suivante où Katie retourne dans le Somerset mais là je suis complètement rentrer dans le récit et j'ai retrouvé ce que j'aime dans la plume de Sophie Kinsella : humour et dérision tout en gardant un côté sérieux.
Le début du roman est nécessaire pour mieux appréhender et comprendre les enjeux de la fin du roman. Je n'imaginais pas la fin de cette manière, je ne suis pas déçue car elle permet de mieux comprendre où l'auteur voulait en venir avec le début du roman.

Un Sophie Kinsella peut-être moins loufoque que ses précédents romans par certains côtés, le côté légereté m'a manqué dans le début du roman. Heureusement, on le retrouve par la suite et là il se mêle parfaitement avec le sérieux de la situation .

En définitif, un roman plus sérieux que ce à quoi je m'attendais qui m'a beaucoup plu après un début un peu laborieux.


mercredi 26 juillet 2017

French Girl Julie Derussy


Merci aux éditions du 38 de cette belle lecture.

Quand Charlène débarque à New Haven pour une année d’échange universitaire, elle ne s’attend pas à ce qu’on lui propose une colocation avec deux parfaits inconnus. Pourtant, la voilà bientôt installée avec Warren, l’homme au sourire irrésistible, et Finn, qui la trouble terriblement.
Problème : elle ne sait pas lequel des deux elle préfère.
Règles à respecter absolument :
1. Ne pas coucher avec Warren.
2. Ne pas coucher avec Finn.
3. Ne pas tomber amoureuse.

L’année s’annonce compliquée.


Une romance à l'américaine avec une petite frenchie.

Charline part enseigner aux USA. Elle se retrouve en colocation avec deux beaux gosses Finn et Warren.

Un trio, un jeu de séduction, un défi, un choix, des déconvenues, cette romance est tout ceci et plus encore.
Charline fond pour ses deux colocataires, lequel choisir ? Au départ, on n'a pas vraiment un triangle amoureux, plutôt un polyamour car tout est entre les mains de Charline.
Au début, on a l'impression en plus que Finn et Warren sont indifférents à la jolie française.
Un événement difficile dans la vie de Charline va la pousser à décider  de ce qu'elle veut et à profiter de la vie.
Il y a ici un côté très léger et un autre plus grave : léger "je profite", grave "qui choisir".

La plume de l'auteur est douce, enjouée. Elle donne une dimension de légereté, d'envie de vivre, de profiter très agréable. Cette manière de présenter les choses fait que l'on adhère sans se poser de questions à l'histoire.

Une belle romance, pleine de sentiments forts et de péripéties .


mardi 25 juillet 2017

Driven Saison 8 Down Shift K Bromberg



Merci aux éditions Hugo Roma de cette belle lecture.

Ce roman, spin-off de la Série Driven, est centré sur un nouveau couple (Zander et Getty) et peut se lire indépendamment des autres titres. 
Derrière son volant, le champion automobile Zander Donavan est au sommet de son art. Mais trop d'excès dans sa vie personnelle, le force à faire une pause. Il a besoin de sortir de l'ombre
de son célèbre père.

Getty Caster fuit les abus dont elle a été victime dans son passé, s'isole dans un cottage de bord
de mer. Seule. Jusqu'au jour où elle y découvre un étranger sexy..
Leur attirance mutuelle, prend vite le pas sur leurs querelles. Mais s'abandonner à leur désir déclenche une réaction en chaîne, leurs passés se télescopant.

Alors que cet amour inattendu est en jeu, parviendront-ils à en vaincre les répercussions pour construire leur futur ?



Un tome tout en émotions délicates et vives !

Getty fuit sa famille, son passé. Elle veut vivre pour elle et se reconstruire.
Zander est perdu après la découverte d'un papier dans les affaires de sa mère.

Ce tome consacré à Zander, le fils adoptif de Rylee et Colton, est un tome magnifique et conclut parfaitement cette saga. On revient un peu en arrière grâce à l'histoire de Zander. Cet opus reprend les émotions perçues à travers les tomes précédents et l'auteur les décuple avec Getty et Zander. Ceci est dû en partie au fait que l'on a connu Zander ado et le retrouver adulte avec ses doutes, ses peurs est très touchant.

Leur histoire est triste, dure, éprouvante, difficile, belle, délicate, pleine de vivacité.

Ces deux personnages doivent se reconstruire, se réparer pour mieux avancer, pour vivre un avenir plus doux, meilleur. Tous deux pensent y arriver seul et découvrent qu'à deux c'est plus facile.

K Bromberg nous fait vibrer à chaque page avec de l'émotion, des sentiments intenses. On sourit et surtout on souffre, on espère, on a peur, on est touché par les peurs, les doutes de Zander et Getty.

Un sublime dernier tome pour cette saga, l'auteur conclut cette série avec brio et émotion.


lundi 24 juillet 2017

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (261)


Cette semaine, j'ai fini :


Ma chronique ici.

J'ai fini d'écouter :


Ma chronique ici.

J'ai aussi lu :


Ma lecture en cours :



J'écoute :


Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?