samedi 4 novembre 2017

Monsieur et Madame Loup ouvrent une école Akiko Higashi



Merci aux éditions nobi-nobi de cette belle découverte.

Quelle joie ! Monsieur et Madame Loup vont bientôt ouvrir leur propre école maternelle en haut de la colline. Tout le monde dans le village est impatient, et les enfants décident d'aller jeter un oeil avant le grand jour... Mais voilà, pas évident d'être populaire auprès de ses futurs élèves quand on est un loup ! Comment le couple va-t-il s'y prendre pour que les petits veuillent bien venir s'amuser dans leur école toute neuve ? Eux qui avaient déjà prévu tant d'activités amusantes... Mais Madame Loup semble avoir une idée en tête ! Une jolie histoire colorée sur la tolérance et les préjugés, racontée avec humour et subtilité !

Un joli message de convivialité et surtout de ne pas se fier aux apparences.

Monsieur, Madame Loup construisent une école. Les enfants piaffent d'impatience mais voilà difficile de ne pas les effrayer quand on est un loup.

Un album coloré, enjoué dont il ressort de la bonne humeur.

Les illustrations m'ont un peu fait penser à la Maison en pain d'épices d'Hansel et Gretel . Elles ont un côté apaisant et surtout gourmand 😊.

Le récit et le final touchent aux thèmes de la bonne humeur, de la convivialité et des apparences.
Il est rythmé avec un typographie différente suivant que l'on parle doucement ou très fort comme Monsieur Loup par exemple !
Une belle chansonnette nous trotte dans la tête tout au long de la lecture.

Un magnifique album aux couleurs chaudes et gourmandes. Une belle histoire qui enthousiasmera les petits comme les grands.


La Lune s'ennuie Nanae Aoyama Satoe Tone



Merci aux éditions nobi-nobi de cette magnifique découverte.

La lune se sent seule... Alors elle décide de se faire toute petite pour aller se promener sur Terre. Partie à la recherche d’un vieil ami à elle, un astronaute qui lui a rendu visite autrefois, elle découvre notre planète, émerveillée. Va-t-elle retrouver son ami et rester avec lui, ou retournera-t-elle briller dans le ciel ?


Un magnifique album par ses illustrations et son histoire.


La lune, là-haut, s'ennuie. Elle n'a personne à qui parler. Elle décide de partir en voyage.

La première chose qui saute aux yeux et cette magnifique couverture : une belle luminosité, un air de fête. Elle nous montre les différentes étapes de l'histoire.

Le texte est très poétique, tendre.
Les aventures de notre amie La Lune sont simples et très belles. Elles font rêver, font pétiller nos yeux de bonheur (les plus petits comme les grands 😊).

La fin est magnifiquement trouvée : un joli clin d’œil à l'histoire de la Lune.

Un magnifique album avec des illustrations toutes aussi magnifiques, une histoire qui fait rêver.


vendredi 3 novembre 2017

Dans le coeur d'une maman Rintaro Uchida Etsuko Nakamura



Merci aux éditions nobi-nobi de cette belle découverte.

« Ça veut dire quoi, être une maman ? » 
Voici la question que se sont posés les deux petits lapins Mimi et Tao.
Illustré par les aquarelles délicates d’Etsuko Nakamura, Rintarô Uchida nous décrit ici le portrait d’une maman vu à travers le prisme de l’enfance. Un conte attendrissant qui dépeint avec douceur le lien entre une mère et son petit.

Un album tout tendre sur ce qu'est une maman.

Mini et Tao, deux lapereaux, jouent . Mini veut être une maman. Tao l'interroge sur ce que signifie être une maman.

Les illustrations sont douces, tendres et retransmettent parfaitement l'ambiance de cet album.
Il se dégage du récit, des images, beaucoup de douceur, de tendresse et d'amour.

Ce livre et son histoire sont un peu un livre-doudou tant on se régale et ne se lasse pas de lire les réponses à cette question qu'est : être une maman, c'est quoi !

Magnifique album tout tendre sur le rôle d'une maman.

Echange Fatal Siobhan MacDonald



Merci à LP Conseils et aux éditions L'Archipel de cette belle découverte.

Pour les vacances de la Toussaint, Kate et Hazel décident d’échanger leurs domiciles.
Kate est irlandaise et pense qu’une semaine à New York sera salvatrice pour son couple et sa famille.
Hazel vit à Manhattan et rêve de retourner à Limerick, sur les terres de son enfance, avec son mari et leurs deux enfants.
Mais les vacances idylliques virent au cauchemar. Quand s’ouvre ce roman, un coffre de voiture se referme. À l’intérieur, le cadavre d’une femme...

Un roman avec un côté intense et bluffant.


Kate et Mannix vivent en Irlande avec leurs deux enfants. Leur couple bat de l'aile. Ils décident de faire une échange de maison avec Hazel et Oscar des new-yorkais qui ont comme eux deux enfants.

Un roman qui m'a surprise de bout en bout !

On commence doucement avec la vie de nos deux couples et leurs enfants. Puis, on rentre peu à peu dans quelque chose de plus inquiétant : d'abord les mensonges , manigances de Mannix et de l'autre ce qui arrive à Hazel.
Au fil des pages , on continue sur cette lancée avec des découvertes sur ce que chacun cache.
On suit en parallèle les deux familles, deux familles semblables par bien des aspects même si on a l'impression qu'elles n'évoluent pas dans le même monde.

J'ai été bluffée par ce que l'auteur nous décrit et surtout ce qu'il nous amène à penser. L'auteur joue avec son lecteur sur une grande partie du roman. On est convaincu de certaines et choses et pouf il nous surprend et remet en question ce que l'on croyait.
Il laisse notre imagination comblée ce qu'il sous entend et arrive à nous convaincre que ce sont les faits et pourtant !

Un récit intense en événements, rebondissements et bluffant sur certains points du final.


jeudi 2 novembre 2017

Bilan lectures d'octobre 2017



Ce mois ci, j'ai lu :



Et j'ai écouté :



Et vous, quel est votre bilan ?

Malcolm +1 saison 2 Katy Evans



Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.

Sexe, mensonge et trahison, un cocktail sulfureux pour le couple le plus sexy de Chicago.
PEUT-ELLE DEVENIR SA +1 APRÈS L'AVOIR TRAHI ?

Rachel avait l'intention de révéler au grand jour la personnalité sulfureuse de Malcolm Saint.

Au lieu de ça, elle est tombée amoureuse de lui, et l'a trahi quand il a découvert ses véritables intentions : en apprendre le plus possible sur lui et publier un article révélant ses secrets.

Alors qu'il ne faisait confiance qu'à lui-même, il est blessé par la seule personne qu'il a aimé, et décide de mettre un terme à leur relation.

Mais c'est trop tard, Rachel l'aime et elle fera tout pour regagner sa confiance.

La jeune femme se trouve face à un autre dilemme : alors qu'elle doit démissionner de Edge, le journal people pour lequel elle travaille en tant que journaliste, Malcolm lui propose un emploi dans son entreprise. Doit-elle saisir cette opportunité pour se rapprocher de lui ou refuser afin de conserver son intégrité et son indépendance ? 

Un tome langoureux.

On retrouve Rachel et Malcolm juste après les événements de la fin du tome précédent.

Comme pour la première saison, Katy Evans prend son temps avec nos deux protagonistes. Elle nous fait savourer leur histoires, leurs problèmes. C'est très doux et langoureux.

On retrouve aussi une Rachel qui continue à s'épanouir, se découvrir, à être elle-même sous l'influence de Malcolm.
Du côté de Malcolm , l'auteur laisse une aura de mystère autour de son personnage.

Plus que l'histoire et Malcolm qui me fait fondre, c'est l'ambiance  du récit que j'ai le plus apprécié : une atmosphère douce, lente, les choses prennent leur temps et pourtant il se passe beaucoup de choses. L'auteur réussit à nous donner une impression de langueur fort agréable tout en nous proposant de nombreuses choses autour du couple Rachel-Malcolm.
Ils (r) apprennent à se connaître, à s'apprécier sans rien brusquer même si on ressent le brasier qui brûle à l'intérieur d'eux et de Rachel en particulier qui est la narratrice.
C'est vrai que parfois, j'aurai aimé être un peu dans la tête de Malcolm. Au final, je trouve que le parti-pris de l'auteur sur ce point renforce le côté mystérieux de Malcolm et on savoure encore plus leur histoire.

J'ai hâte maintenant de découvrir le tome épilogue que nous a concocté Katy Evans.

Un excellent deuxième tome : doux, langoureux. Un délice de saveurs !

mardi 31 octobre 2017

Une drôle de petite sœur Kaya Doi


Merci aux éditons nobi nobi de cette belle découverte.

Un jour, un bébé arrive dans la maison de la chatte Vanille. C’est bizarre, un bébé, ça ne fait que dormir ou pleurer... Mais une fois qu’il commence à ramper, on peut enfin s’amuser ! Que c’est drôle, d’avoir une petite sœur !

Quand le chat apprivoise l’enfant...

Vanille, la chatte, découvre une drôle de chose : un bébé 😻.

Une mention spéciale à la couverture : elle est magnifique, tissée et avec des dorures qui font briller certains dessins de la frise.
Les illustrations intérieurs sont sur le même ton, douces et câlines.

A travers le récit de Vanille sur sa "petite sœur", l'auteur nous narre la venue d'un bébé, le rôle des plus grands, le caractère parfois conflictuel d'une telle relation et aussi les bonnes choses 💙 qui en ressortent.

C'est décrit simplement et avec beaucoup de tendresse, les tous petits vont adorer.

Un magnifique album pour aborder simplement la venue d'un bébé et avec ce petit plus qui est le regard câlin de Vanille, la chatte.


Nitro Mountain Lee Clay Johnson


Merci à Priceminister de cette découverte dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire #MLR17

Dans une ancienne région minière des Appalaches ravagée par la pauvreté, l’ombre de Nitro Mountain s’étend sur la cohorte de laissés pour compte, junkies, piliers de comptoir, vauriens et marginaux sublimes qui y vivent. Jones, un musicien bluegrass qui se donne avec son groupe dans des bars glauques, prend sous son aile Leon, un jeune homme paumé qui ne se remet pas de sa rupture avec la séduisante, torturée et bouleversante Jennifer. Celle-ci a eu la mauvaise idée de tomber sous la coupe d’Arnett, un truand psychopathe aussi terrifiant que fascinant, reconnaissable au tatouage Daffy Duck qu’il porte au cou. Quand Turner, ex-flic cinglé à la gâchette facile qui a troqué son arme de service pour une arbalète, se met en tête d’arrêter Arnett, suspecté de meurtre, afin de regagner son insigne, les choses ont déjà commencé à tourner à l’aigre.
Un roman noir pénétrant, des personnages tordus, désespérés, et diablement attachants : Lee Clay Johnson fait une entrée fracassante en littérature à travers ce récit envoûtant, imbibé de whiskey et de drogues dures, sur fond de musique country.


Un roman noir, sombre.

Léon, bassiste vit là où sa journée le porte : un jour chez sa mère, un autre chez sa sœur ou chez un ami, et va pour son ex Jennifer se mettre dans un situation difficile.

Dans la première partie, on suit Léon qui est le narrateur. Ce premier chapitre (129 pages tout de même) est pour moi le mieux construit du roman. On a envie de savoir ce qu'il va advenir de Léon , de voir comment il va s'en sortir de tous ses déboires.
C'est intense et prenant. Intense par le fait que l'auteur a décidé d'écrire cette première partie sur un seul et long chapitre; prenant car Léon se trouve souvent dans des situations complexes.

La deuxième partie, à nouveau un long chapitre, pour celle ci, est plus impersonnelle par sa narration à la troisième personne et les nombreux personnages que l'on suit. Il y a beaucoup de tension dans ce chapitre.

La dernière partie est beaucoup plus courte et comme avec la seconde je n'ai pas trop accroché.

Le style de l'auteur est haché et fait bien ressortir le côté précaire, imprévisible de ce monde où évoluent Léon et ses amis : une Amérique pauvre qui a du mal à s'en sortir.
De longs chapitres-parties qui alourdissent le récit ont fait que j'ai ressenti de la loudeur tout au long de ma lecture.

Je ressors mitigée de cette lecture. J'ai eu du mal avec le style de l'auteur haché sans sentiment, on a du mal à ressentir quelque chose en lisant ce récit sauf dans la première partie qui rehausse un peu le tout.

lundi 30 octobre 2017

Boldhür Longrée-Alcante


Merci aux éditions Kennes de cette belle découverte.


Au Svartalfheim, le royaume des nains, tout le monde célèbre avec joie le mariage de Boldhür et de la magnifique Vanika. Mais même si le roi Svart est très heureux pour son fils, il ne peut s’empêcher de penser à sa bien-aimée Estelyne qui est plongée depuis des lustres dans un sommeil enchanté. Le même soir, le roi est sollicité par la déesse Freyja: celle-ci souhaite que le nain brave les règles sacrées et lui forge la clé des neuf mondes, lui promettant en échange l’antidote qui réveillera sa bien-aimée. La tentation de revoir son épouse est trop grande, le roi accepte le marché. Mais pour forger la puissante clé, il lui faut fusionner deux éléments opposés: de l’eau du Niflheim et une flamme du Muspellheim, deux mondes éloignés respectivement gardés par les géants Bolthorn et Surt. Pour les affronter, le roi fait appel à son fils Boldhür et à sa toute jeune épouse qui prennent la route sur-le-champ. Leur voyage de noces s’avérera beaucoup plus mouvementé que prévu…


Que ne ferait-on pas par amour ?


C'est le mariage de Boldhür mais voilà une déesse demande à son père de lui fabriquer la clef des neufs mondes, en échange elle leur donnera le moyen de ramener sa mère à la vie.

Les illustrations de cette BD sont à l'image de la couverture magnifiques et lumineuses.

Le récit est trépidant avec de jolis passages plein de tendresse, d'amour, d'entraide, de courage... C'est aussi pour Boldhür une opportunité pour montrer ce dont il est capable, lui qui jusque là est resté en retrait. Il est aidé par sa jeune épousée.
C'est un parcours initiatique pour ce futur roi qu'est Boldhür.
Il y a  aussi tout ce que l'on peut faire parfois sans trop réfléchir aux conséquences par amour.

L'histoire est faite d'actions, rebondissements et un côté créatif, inventif avec les nombreuses inventions des nains.

Une très belle BD à l'histoire trépidante avec un côté initiatique pour notre héros Boldhür.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (275)


Cette semaine, j'ai terminé :



J'ai lu ensuite : - du côté des albums



- du côté des romans :


Ma lecture en cours :


J'écoute toujours :



Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?