mardi 15 mai 2018

Mock Boys Marie Leymarie



Merci aux éditions Syros de cette lecture.

On rêve tous de percer la carapace de ceux qui nous fascinent. 
Un roman bluffant de vérité. 
MOCK / Définition
1. Verbe : se moquer, tourner en dérision
C'est ce que savent si bien faire Raoul et Baptiste, les garçons cool du lycée, drôles, à l'aise, désinvoltes. Ils ont fait le pari de sortir avec le plus de filles possible, sans se laisser prendre par l'émotion, sans jamais s'attacher. Car ils ne croient qu'en l'amitié.
2. Adjectif : faux, factice
Et si la désinvolture n'était qu'une posture ? Et si leur pacte a priori indestructible était bouleversé par une rencontre ?

Un roman sur la recherche de son identité, de l'image que l'on donne.

Baptiste et Raoul sont meilleurs amis depuis des années.

Baptiste est le suiveur, Raoul le meneur.
Deux ados de 15 ans qui ne croient qu'en l'amitié, du coup ils butinent de filles en filles sans s'attacher. L'arrivée de Sandy va remettre en question la manière de voir les choses de Baptiste en particulier.

Un roman difficile à décrire sans spolier : l'auteur nous narre ici la vie de deux ados de 15 ans, de l'image qu'ils donnent aux autres en effaçant leur vraie personnalité pour le paraître et être cool.

Baptiste va se remettre en questions et se demander qu'il est vraiment. Pour Raoul, les choses se font différemment, devant l'attitude de son ami, on le sent de plus en plus septique sur ce en quoi il croit sans vraiment en prendre conscience.

Un roman à la plume addictive qui se lit tout seul, on s'attache facilement à nos deux protagonistes même si souvent Raoul nous agace. On a envie de savoir ce qu'au final ils vont retirer de tout ça. Et là, je suis un peu déçue, je pensais que la fin, la conclusion nous proposerait une prise de conscience plus profonde de qui ils sont .
Je pense que cette conclusion devrait plaire au public concerné, les ados, jeunes adultes par le fait qu'elle reste ouverte.

Une très bonne lecture sur les tourments de l'adolescence, la quête d'identité, de l'image que l'on donne aux autres. La fin me laisse par contre sur ma faim.


3 commentaires:

  1. et pourquoi pas! :)
    Tu donnes envie de se lancer dans la lecture de ce roman, merci!

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, je ne connaissais pas du tout, mais j'avoue que ça me tente beaucoup ma belle !

    RépondreSupprimer
  3. je ne suis pas trop tentée je dois dire

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!