samedi 16 juin 2018

Enterrées vivantes Arno Strobel



Merci à LP conseils et aux éditions de L'Archipel de cette belle découverte.

Quand elle ouvre les yeux, rien. Le noir total. Si elle essaie de bouger, elle se cogne de tous côtés contre une paroi. Elle se sait prise au piège. Enfermée dans un cercueil, d’où personne ne peut l’entendre crier.
Quand Eva se réveille, elle comprend qu’il s’agissait d’un cauchemar. Mais le soulagement n’est que de courte durée : elle remarque sur son corps des traces de coups, comme si elle avait réellement été molestée ou qu’elle s’était débattue.
Au même moment, à Cologne, la police découvre le corps d’une femme enterrée vivante dans un cercueil… qui n’est autre que la demi-sœur d’Eva. Pour Eva, c’est certain : il ne s’agit pas d’une simple coïncidence. Aussi préfère-t-elle ne pas en parler aux enquêteurs.
Quand, peu de temps après, le cadavre d’une autre femme est retrouvé dans les mêmes conditions, le commissaire Menkhof souhaite d’urgence interroger Eva. Mais celle-ci s’est volatilisée juste après avoir consulté son psy…

Une intrigue opaque et pourtant tout est devant nos yeux depuis le début !

Eva fait d'horribles cauchemars où elle est enterrée vivante. Sa demi-sœur Inge meurt de cette manière. Eva pense avoir eu une prémonition.

Un roman sombre, opaque jusqu'au bout ou presque. On a du mal à comprendre qui est derrière le meurtre d'Inge.
L'auteur a su parfaitement nous mener en eaux troubles tout en mettant devant nous tous les éléments pour comprendre. Et pourtant, on ne voit rien arriver tant la solution est inimaginable.

De plus l'auteur nous propose des inspecteurs un peu déconcertés, nonchalants, germaniques un peu à la Derrick. C'est très prenant.

Un excellent policier, une intrigue bien menée, on ne voit rien venir.


4 commentaires:

  1. Alors ça, je note absolument, tu me fais tout particulièrement envie ma belle !

    RépondreSupprimer
  2. Il m'intrigue de plus en plus d'autant que je suis dans une période où je lis pas mal de thrillers :)

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, encore une fois tu me tentes alors que je ne me serai pas retourner dessus ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. Rah maintenant j'ai très, très envie de savoir qui est le coupable. J'aurais tendance à soupçonner la personne qui dit avoir des prémonitions (lol) mais j'imagine que ce n'est pas si facile... Bref. Il va falloir que je le lise ^^

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!