mardi 31 juillet 2018

Leah à contretemps Becky Albertalli



Merci à NetGalley et aux éditions Hachette Romans de cette lecture.


Moi, c’est Leah. Leah Burke. (Semi-)pro de la batterie. Gribouilleuse clandestine. Meilleure amie du choubidou du lycée, mon best bro, le démolisseur d’Oreos, j’ai nommé  : Simon Spier. C’est notre année de terminale, la dernière ligne droite avant la fac. Alors, forcément, tout part en vrille.
 
Le couple insubmersible formé par Abby et Nick est en train de prendre l’eau. Je me suis fâchée avec des filles que je connais depuis la maternelle. Et plus le temps passe, plus j’ai l’(affreuse) impression que notre pote Garrett veut sortir avec moi. Il est mignon. Adorable. Prévenant. Le genre de mecs que n’importe qui aimerait avoir comme cavalier au bal du lycée.
 
Mais pas moi. Ah oui, je ne vous l’ai pas dit  ? Paraît que j’adore me compliquer la vie… 

Cet opus est consacré à Leah, meilleure amie de Simon. Cette dernière se découvre être bi.

Love Simon ne m'a pas plus enthousiasmé que ça contrairement à la majorité des lecteurs. Avec ce second dont je n'attendais rien de particulier, je suis dans le même état d'esprit : bien sans rien de transcendant.

Ce qui m'a le plus gêné ici, ce sont les tergiversations permanentes de Leah. Au début, on les comprend mais à la longue ça devient lassant.  Au bout, d'un moment il faut avancer ! et pendre le taureau par les cornes.
Leah étant la narratrice, c'est encore plus embêtant de la voir en permanence doutée : elle hésite , fait du surplace.
Heureusement qu' Abby est là !  et aussi Simon.
A part ce point, c'est globalement une bonne lecture.

Une lecture agréable sur la bisexualité sans rien de transcendant.


6 commentaires:

  1. Hello
    J'ai cru comprendre que c'était tout l'un ou tout l'autre avec ces deux romans. Je n'ai pas encore lu Love, Simon ni vu le film. Je pense privilégier la VO mais je ne sais pas encore. En tout cas, on peut en déduire que ça reste "régulier" vu ton appréciation similaire :)

    RépondreSupprimer
  2. J'avais beaucoup aimé "Love Simon" mais avec Leah se fut la douche froide. Comme tu le dis, heureusement qu'Abby et Simon étaient là

    RépondreSupprimer
  3. Je ne savais même pas que c'était une suite, mais du coup, ça me tente encore plus !

    RépondreSupprimer
  4. surmatabledenuit1 août 2018 à 19:34

    J'ai bien envie de découvrir ce nouvel opus !!!

    RépondreSupprimer
  5. Je suis assez d'accord sur ce que tu dis, je ne l'avais pas non plus trouvé transcendant. Par contre, j'avais adoré Simon !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!