samedi 27 janvier 2018

Les chroniques de Zi Livre I Phelan Jean-François Chabas



Merci aux éditions Nathan de cette lecture.

Une série qui allie qualité littéraire et souffle épique !
Au royaume des Mille Lacs, une sorcière enlève le bébé princier. Elle s'apprête à le dévorer, quand, soudain, l'enfant l'interpelle...
Bien des années après, dans un village, Phelan, un adolescent expert au maniement de l'épée, tombe amoureux fou de la farouche princesse Nara. Il lui a suffi de l'apercevoir, alors qu'elle venait visiter les Mille Lacs depuis son lointain royaume des Trois Vagues. Or le cheval de la princesse s'est emballé et l'a entraînée dans les Monts Jaunes, à la merci de l'Ogre qui y règne... Personne n'est jamais ressorti vivant de ces montagnes.
Mais Phelan ne peut abandonner l'amour de sa vie. Il se met en route pour sauver la princesse, accompagné de son meilleur ami Turi, aux cheveux bleus, dont la force n'a d'égale que la susceptibilité. Avant même d'atteindre les Monts Jaunes, leur route est truffée d'obstacles et de rencontres plus inquiétantes les unes que les autres. Sans compter que, sur leur chemin, plane l'ombre d'une mystérieuse sorcière.

Un début intéressant(première partie), un peu longue par sa construction, en effet elle est construit en un seul chapitre. La seconde partie est plus dynamique (des chapitres courts cette fois) mais j'ai eu du mal à accrocher.

Lors de la première partie, le jeune prince est enlevé par une sorcière. J'ai bien apprécié ce début de roman, l'idée de base, qui ouvre sur de nombreuses interrogations.
Dans la seconde partie, nous sommes propulsés quelques années plus tard avec de nouveaux personnages, un univers qui s'étoffe. Cette fois, on a un bon rythme de lecture et pourtant mon intérêt est retombé.

Comme vous le savez le Fantasy n'est mon genre de prédilection et j'ai souvent du mal avec ce dernier. Ce roman rentre dans ce cas.  Du coup, mon avis, mon ressenti sont très personnels. Ce roman a de nombreuses qualités mais il n'est pas pour moi. Il y a ici un univers trop fantsy pour moi. Il me faut du simple, du très simple dans ce genre pour accrocher.
Les amateurs de ce genre vont eux, je pense, se régaler.


vendredi 26 janvier 2018

Les sorcières de Kinvar tome 2 Emily et l'homme au masque de fer Marie-Laure Junier


Merci aux éditions Anyway de cette lecture.

Quelques mois après les péripéties d'Emily à Kinvar, Charlotte doit passer une autre épreuve au sein de la congrégation : le Beltain. Mais à quoi correspond ce sabat particulier pour les sorcières ? En cherchant à connaître cette réponse, la jeune marionnettiste et ses poupées vont perturber plus d'un sombre plan. Et aux ennemis d'hier s'ajoutera le mystérieux homme au masque d'argent... La jeune fille aux yeux hétéro chromes pourra-t-elle leur échapper ?


Un tome intense en événements et nouveautés.

On retrouve Emily qui en sait un plus sur qui elle est.

Dans ce deuxième tome, l'univers s'étoffe encore. On rencontre de nouvelles créatures : familiers, vampires, garous ... et bien sûr le mystérieux homme au masque de fer.
Les événements se succèdent à vive allure, pas le temps de faire une pause. Du coup, j'ai eu un peu mal parfois à enregistrer qui est quoi, avec quelle créature nous sommes.
Il y a aussi ici beaucoup de conflits d'intérêts, d'enjeux, ce qui nous donne un récit palpitant.

Emily nous montre une belle curiosité, un beau courage, une envie de faire au mieux pour sa cousine Charlotte en particulier et aussi pour elle-même.

Un deuxième tome intense en découvertes et rebondissements.


jeudi 25 janvier 2018

Le chat qui a tout vu Sam Gasson



Merci à LP Conseils et aux éditions L'Archipel de cette belle découverte.

Bruno, 11 ans, rêve de devenir détective privé, comme son père. Des sujets d’investigation, il en voit partout autour de lui !
Lorsque la mère de son ami Dean est retrouvée assassinée, baignant dans une mare de sang, Bruno est bien décidé à mettre la main sur le coupable.
Son arme secrète ? Sa chatte Mildred, seul témoin du crime grâce à la caméra miniature installée sur son collier. Mais Mildred a disparu...
Tout semble accuser le père de Dean, un homme violent et jaloux, mais le voisinage de ce quartier a priori sans histoire cache quelques secrets inavouables... qui ne sauraient échapper à l’œil perçant d’un chat !


Un policier avec un enquêteur inattendu et un témoin qui l'est encore moins.

Jim prend sa retraite de détective privé. Son fils Bruno, 11 ans rêve de suivre ses traces. Quand un meurtre est commis en face de chez lui, il ne peut qu'enquêter.

Un roman trépidant avec un côté léger du fait que notre enquêteur est un enfant de 11 ans, amoureux des chats.

Le récit est original par la manière dont Bruno fait des déductions, dont il enquête, par le rôle de sa chatte Mildred. On n'a pas l'impression d'être dans un policier et pourtant l'auteur nous montre une enquête aux 1000 et une facettes avec de nombreux suspects : tous ont un mobile et peuvent avoir tué la voisine.
Il y a aussi toute une panoplie de personnages loufoques : le fouineur, la marchande de sucrerie qui n'aime pas les enfants, le Punk, la vielle femme perdue ....
Tous ces personnages ainsi que Bruno et Mildred donnent vraiment quelque chose de différent à ce roman : c'est un vrai plus.
On ne peut que s'enthousiasmer devant la détermination de Bruno à trouver le coupable, devant sa manière un peu stéréotypée parfois de mener son enquête.

On a donc une enquête des plus intéressante menée par un jeune garçon de 11 ans de manière originale. De plus, Bruno est bien entouré par un voisinage varié et stéréotypé. On se régale.

Voilà un policier, qui vous changera des enquêtes austères, on a ici le raisonnement d'un enfant de 11 ans qui ne lâche rien. C'est vivifiant, prenant, palpitant.


mercredi 24 janvier 2018

Les Trois Talents saison 3 Le guérisseur Emma Cavalier



Merci aux éditions Hugo Roman, collection Blanche, de cette belle lecture.

Quand l'amour nous rend plus forts... 
Quand l'amour nous rend plus forts... 
Élisabeth part pour New York pour retrouver ce père biologique qu'elle ne connait pas. Lex refuse de la laisser affronter seule cette épreuve et l'accompagne. À leur arrivée à New York, ils retrouvent Eviva et les autres amis que Lex avait laissés derrière lui. Tandis que Dom se défile, évitant la rencontre avec sa fille, Beth et Lex se laissent emporter, plus que jamais, par les plaisirs qui les rapprochent. Pourtant, ils refusent toujours de s'assumer comme un couple.

Petit à petit, ce voyage crée entre eux des liens plus forts : Lex accepte enfin de s'ouvrir et de parler à Beth de son passé. Saura-t-elle l'aider à retrouver le chemin de l'amour ?


Un troisième tome qui porte bien son titre : "Le guérisseur" , les réponses arrivent et nous touchent.

Lex et Beth sont à New-York, Beth avec ses interrogations sur son père, Lex avec son passé (secret).

Un tome fait de révélations.
Lex se dévoile à Beth et à nous. Ce jeune homme trouble, nous montre quelque chose de différent de l'image qu'il a pu nous donner jusque là. On sentait dans les tomes précédents qu'il y avait beaucoup à apprendre sur lui 😮. Il nous touche avec ses confidences, son attitude envers Beth même si rien n'est simple pour lui sur ce qu'il ressent.
Beth , nous la retrouvons tel que nous la connaissions dans le premier opus : franche, curieuse, directe elle va au bout de ce qu'elle entreprend.
Tout ceci avec en toile de fond, l'univers des cordes prisé par l'auteur 😊.

Emma Cavalier nous propose ici un tome touchant. Nous sommes complètement immergé  dans l'intimité de Lex et Beth. Nous vivons avec eux le récit du passé de Lex, les déconvenues de Bth par rapport à son père.

Cet opus est une sublime conclusion à cette saga tortueuse.

mardi 23 janvier 2018

Le Yéti et l'oiseau Nadia Shireen



Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Un album émouvant et pas moralisateur sur la peur de l'autre et l'amitié avec des personnages très attachants !
Dans la forêt lointaine vivait un yéti. C'était la bête la plus énorme, la plus poilue, la plus effrayante qu'on ait jamais vue.Tout le monde avait peur de lui. Et il était complètement seul.
Un jour, quelque chose atterrit sur sa tête.C'était un oiseau. Un petit oiseau qui n'avait pas du tout peur du yéti. 


Un album sur la solitude, la différence, l'amitié.

Yéti s'ennuie. Tout le monde a peur de lui. Quand arrive l'oiseau, c'est le début d'une belle amitié.

On découvre ici la joie de partager des choses avec une autre personne, de ne plus être seul.
La fin est une jolie réponse à la peur de l'autre sans le connaître.

Les illustrations sont simples, expressives, colorées. Elle enrichissent à merveille le texte.
De beaux sentiments ressortent de cet album.

Le texte est court, simple, idéal pour les apprentis lecteurs.

Une belle histoire sur l'amitié.

Timoto sait déjà bientôt nager, Timoto n'est pas un tigre Rémi Courgeon


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Timoto, le petit tigre qui ressemble aux enfants d'aujourd'hui !
Timoto aime bien aller à la piscine. Au moins, là-bas, on a le droit de jouer avec l'eau. À la piscine, les frites sont bien plus grosses qu'à la maison. Il y a même un maitre nageur avec un bâton pour bien mélanger l'eau. À la maison, Timoto s'entraine à traverser la piscine sans respirer. Sous le tapis bleu, c'est difficile, mais Timoto y arrive ! 



Une première approche de la nage, on découvre la piscine et tout ce qui va avec.
Le récit est simple et guilleret , il devrait donc plaire aux plus jeunes. L'enthousiasme de Timoto donne envie.

Les illustrations sont aussi simples, colorées, bien représentatives du texte et peuvent aider l'apprenti lecteur.

Cet album est bien sympatique.




Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Timoto, le petit tigre,un enfant qui ressemble aux enfants d'aujourd'hui !
Le orange, c'est nul. Timoto ne veut plus être un tigre. Alors il se déguise en zèbre, en girafe, en éléphant.
" À table, mon petit herbivore ", appelle Papa. Ah mais zut les éléphants, ça mange de la salade... Alors Timoto n'est pas d'accord : " Je suis un tigre ! Je veux un steak haché ! ". 

Timoto se transforme, il a envie d'être autre quelqu'un. Les enfants vont adorer sa manière de se déguiser en utilisant la caractéristique la plus importante de l'animal voulu.

La fin est un brin drôle et bien trouvée : une belle réponse à la quête d'identité de Timoto.

Un joli album sur l'identité de chaque animal, sa différence, ses inconvénients pour un tigre tel que Timoto ....

lundi 22 janvier 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (285)


Cette semaine, j'ai fini :


Puis, j'ai lu :

-du côté jeunesse :

Les trois albums de chez Little Urban, les chroniques seront publiées que début février (ils sortent le 9)


Je lis :


Ma prochaine lecture sera sûrement :



Je risque de ne pas être très présente dans les jours qui viennent suite à des imprévus ( j'avais déjà des semaines à venir assez chargées). J'essaierai de faire au mieux pour publier mes chroniques le plus tôt possible pour mes lectures de la semaine (quelques unes sont déjà programmées mais très peu et pas sûr que j'ai le temps surtout à partir de mardi de les partager sur les réseaux sociaux) .

Et vous, que lisez-vous ?