vendredi 16 février 2018

Famous in Love Rebecca Serle



Une romance sympathique.

Paige a dix-sept ans et sa vraie passion, c’est la lecture. Pas celle de romans, mais de scénarios, de bibles cinéma. Elle ne rêve pas de Hollywood mais en fait… elle en rêve quand même un peu ! Quand elle est choisie pour jouer le premier rôle dans l’adaptation au cinéma d’un roman à succès, c’est la révolution ! Adieu les rues tranquilles de sa petite ville, bonjour la plage de l’île de Maui et les plateaux de tournage ! Comble du bonheur, elle partage la vedette avec le très sexy Rainer Devon, dont la compagnie est plus qu’agréable. C’est justement là que les choses se compliquent : quand la vie se met à ressembler à un écran de cinéma, tout peut déraper. C’est ce qui se profile quand débarque sur le tournage Jordan Wilder, le bad boy d’Hollywood, censé interpréter le rival de Rainer. Alors la vue de Paige devient un cauchemar, exactement comme celle de son personnage… Qui a dit que la célébrité était un but dans la vie, surtout quand on a 17 ans ?

Paige va pouvoir réaliser son rêve. Elle est prise comme actrice pour l'adaptation des romans Locked. Elle va jouer avec l'acteur en vue du roman Rainer.

Une romance sympathique sans plus.
Les tourments, les hésitations, l'immaturité de Paige m'ont légèrement agacés. Elle se pose toujours mille et une questions sur son métier, sur son attirance pour Rainer, sur ses choix.
Puis, l'auteur introduit un triangle amoureux. Je n'ai rien contre les triangles amoureux mais là j'ai trouvé qu'il n'apportait rien, au contraire , il enfonce dans ses incertitudes.

La plume de l'auteur est très agréable. Du coup, le roman se laisse lire.

Une romance symptomatique sans plus, un moment de lecture agréable sans rien de transcendant.


jeudi 15 février 2018

T'Choupi a peur du noir Thierry Courtin



Merci aux éditions Nathan de cette lecture.

Une nouvelle histoire de T'choupi pour apaiser les petits.
Ce soir T'choupi dort chez papi et mamie. Mais il n'y a pas de veilleuse et il fait tout noir !
T'choupi a un peu peur heureusement, papi a une bonne idée pour l'apaiser...
Une histoire de T'choupi essentielle, à un âge où le sommeil peut être perturbé et l'endormissement difficile.
Nouveau : avec votre enfant écoutez la version audio de l'histoire ! 

Vous connaissez tous les albums de T'Choupi, ce petit bonhomme mi-peluche ours, mi-enfant dont les histoires sont écrites dans un format idéal pour les petites mains, avec des pages plastifiées pour plus de solidité. L'enfant peut lire, relire à volonté sans crainte d’abîmer l'album.

Ici, les éditions Nathan rajoute la dimension audio : en scannant la couverture et téléchargeant l'appli Nathan Live, l'enfant peut feuilleter tout en écoutant l'histoire de l'album. Je trouve que cette manière de "lire" est idéale pour les apprentis lecteurs et les futurs lecteurs qui redemandent souvent les mêmes histoires dont ils ne se lassent pas.

L'histoire ici est comme d'habitude très simple avec des phrases courtes parfaitement illustrée par les images.
On a ici le plaisir de retrouver T'Choupi avec en plus la version audio.


mercredi 14 février 2018

La belle étoile Cathy Cassidy



Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

Direction l'aventure au grand air !
Dizzy avait 4 ans lorsque sa mère est partie vivre à Katmandou, la laissant seule avec son père. Elle ne l'a pas revue depuis, mais chaque année sa mère lui envoie une lettre ou un cadeau pour son anniversaire. Le jour de ses 12 ans, Dizzy attend donc le courrier avec impatience et reçoit... la visite d'une drôle de femme hippie : sa mère. La jeune fille est bouleversée, d'autant que sa mère lui propose de partir avec elle, faire la tournée des petits festivals de musique. Son père s'y oppose. Mais Dizzy grimpe tout de même avec quelques affaires dans le camion bariolé de sa mère, direction l'aventure au grand air..


Un récit qui mêle famille, amitié et un côté hippie.

On retrouve ici tout ce qui fait le charme des romans de Cathy Cassidy : une famille un peu particulière, un côté campagnard, hippie comme dans Rose Givrée, un côté rêveur et de belles valeurs : l'amitié, le goût des choses simples, les valeurs familiales.
Dizzy vient d'avoir 12 ans. Sa mère est une globe-trotteuse hippie qu'elle n'a pas vu depuis plusieurs années. Cette dernière réapparaît. Elle va faire découvrir à Dizzy sa vie de bohème. Dizzy va rencontrer Finn  et Mouse.
J'ai adoré Mouse,un petit bonhomme plein de malice mais aussi de peur, j'ai hâte de découvrir ce qu'il va devenir dans le prochain tome.

Cathy Cassidy aborde ici les thèmes des parents séparés, du déchirement d'être avec l'un ou l'autre surtout que la mère de Diizy a une manière bien à elle de gérer les choses. Il y a ici aussi un côté tromperie.
 Ce que je retiens de ce roman est cette aparté pour Dizzy dans un mode de vie différent de celui qu'elle connaît, cettte expérience de vie de bohème qui lui permet de créer des liens forts avec Finn et Mouse.

Encore un beau moment de bonheur simple (avec se déconvenues) avec ce roman de Cathy Cassidy, c'est toujours une enchantement de découvrir ses romans.


mardi 13 février 2018

Des Yeux comme les miens Sheena Kamal



Merci aux éditions JC Lattès de cette belle découverte.

Le téléphone la réveille à 5 heures du matin. Et avant 7 heures, un appel n’annonce jamais rien de bon. Nora ne  connait pas  Everett Walsh mais celui-ci est persuadé qu’elle doit savoir quelque chose sur sa fille adoptée récemment disparue.
Perturbée, mal comprise,  Nora déjà submergée par ces  problèmes personnels, refuse de s’impliquer. Jusqu’à ce qu’elle voie la photo. Une jeune fille, une adolescente, qui a ses yeux. Comment pourrait-elle lui tourner le dos  ?
Mais partir à la recherche de sa fille renvoie Nora à un passé qu’elle préférerait oublier. À mesure qu’elle progresse dans son enquête, elle découvre une dangereuse conspiration  à travers  les ruelles sombres et pluvieuses de Vancouver jusqu’aux flancs enneigés des Rocheuses canadiennes.  Pour finir, elle devra  affronter son démon le plus terrible  : une ombre  surgie de son propre passé

Un thriller sombre, plus noir de pages en pages.

Nora reçoit un coup de fil : sa fille biologique qu'elle a fait adopter a disparu. Le passé  de Nora lui revient à la figure.


Ce roman a une atmosphère sombre. On ressent un malaise à sa lecture, ce qui le rend addictif. De plus, on est de suite touché par Nora, sa désinvolture apparente, son côté geek. Elle m'a beaucoup fait penser à Lisbeth dans Millenim (je n'avais pas vu que ce point apparaît sur la quatrième couverture). La comparaison est très juste. On a une jeune femme désabusée par la vie qui survit comme elle le peut.
Nora est quelqu’un de discret, qu'on ne remarque pas. Elle s'implique pas dans ses relations avec les autres. Sa seule amie est sa chienne Whisper.

Le récit nous mène aux tréfonds du Canada et de manigances les plus ignobles.
Au fil de l'histoire, en même temps que Nora avance dans son enquête pour retrouver Bonnie, on découvre le passé de Nora : c'est une survivante.

Le roman est construit en plusieurs parties qui sont composées du point de vue de Nora et de temps à autre de Bonnie.
Les chapitres sont courts, ils donnent un rythme effréné au récit et renforce le côté sombre du roman.

Un excellent thriller addictif avec une héroïne discrète, touchante, elle a tout de la mal-aimée et pourtant elle nous touche.


lundi 12 février 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (288)



Cette semaine, j'ai fini :



J'ai lu ensuite :



Ma lecture en cours :


Je lirai surement ensuite :




Et vous, que lisez-vous ?