samedi 31 mars 2018

Oscar le fantôme André Bouchard



Merci aux éditions Saltimbanque de cette belle découverte.

La nouvelle histoire fantaisiste d'André Bouchard où comment un fantôme se désespère de ne plus savoir faire peur...


Un album burlesque.

Oscar hante un château. Il se prépare pour effrayer les invités de la châtelaine. Mais le voilà propulsé dans un autre monde fait d'hommes n'ayant pas peur de lui et d'étranges technologies.

La peur du fantôme nous fait bien sourire et surtout ses déboires dans ce monde qu'il ne connaît pas. Les gens l'ignorent ou s'amusent avec lui, son dépit est drôle.

Le récit est bien rythmé  avec un texte court par page et bien représenter par les illustrations. J'ai adoré ces dernières : un coup de crayon simple et humoristique, le contraste entre les parties grisées et celles colorées.

La chute est magnifique, drôle à souhait.

Un album plein d'humour, un récit rythmé qui m'a fait bien sourire.


IDENTITÉ F Myjany



Merci aux éditions La condamine et Fyctia de cette découverte.

Coupables ou innocents, victimes ou bourreaux : qui sont-ils vraiment ?

Depuis trois ans, Mila part à la dérive. Dans la drogue, elle tente d'oublier l'accident qui a brisé sa trajectoire toute tracée de jeune fille de bonne famille.

Depuis trois ans, Leny veille fidèlement sur Mila et l'empêche d'atteindre le point de non-retour et de se détruire totalement, tout en s'assurant que certains secrets ne remontent jamais à la surface de sa mémoire.

Depuis trois ans, Sam vit dans le deuil et médite sa vengeance...

Quand Mila est enlevée, leurs trois destins s'enchevêtrent plus étroitement que jamais. Qui est coupable ? Qui est innocent ? Il est temps pour Mila, Leny et Sam de découvrir qui ils sont vraiment


Un triller intense, sombre.

Mila se perd dans la drogue pour oublier. Pourtant, lorsqu'elle disparaît personne ne comprend.

Une narration qui alterne les points de vue de Mila et Leny, le meilleur ami de cette dernière ainsi que celui d'une troisième personne.
A travers ces différents points de vue, on ressent tout le désespoir de Mila, toute la culpabilité de Leny même si on ne sait pas pourquoi!
Les émotions de tous les personnages sont à fleur de pages et nous percutent. Elles rendent le récit sombre, noire, difficile , mélancolique quelque part aussi.

L'auteur nous explique pourquoi Mila est dans cet état, du coup on se pose beaucoup de questions sur les secrets qu'elle sous-entend. L'auteur nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne sur le pourquoi et surtout le comment. Ce dernier est très surprenant même si à un moment on voit se profiler la solution, on a dû mal à l'admettre.

Un roman à suspense fort avec un travail sur la psychologie des personnages impressionnant. On ressent leur culpabilité, leur désespoir comme si c'était les nôtres.


vendredi 30 mars 2018

Judith et Bizarre Benoît Richter



Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

Dans un monde qui exploite les minotaures dès leur naissance, Judith,
une petite humaine, en recueille un en cachette et le traite comme un frère...
Judith, 10 ans, vit avec ses parents dans une ferme qui produit des minotaures. Ces créatures, à corps d'homme et tête de veau, sont élevées puis utilisées pour les travaux que les humains ne veulent plus faire. Forts et endurants, mais d'une intelligence très limitée, ils sont exploitables jusqu'à la mort. Un jour, Judith découvre dans la nursery un bébé minotaure inversé : il a la tête d'un humain et le corps d'un veau. Sa naissance a échappé à la vigilance des adultes de la ferme. Judith pressent qu'elle doit s'occuper de lui en secret. Elle a déjà vu des minotaures inversés, mais ils disparaissaient toujours de la ferme très rapidement après leur naissance. Elle va donc le cacher et l'élever à l'insu de tous : lui apprendre à réfléchir et à parler... 


Les parents de Judith élèvent des minotaures (humains à tête de veau). Un jour, une naissance pas comme les autres a lieu. C'est le début d'un secret pour Judith et d'une amitié.

Un roman qui se lit tout seul tant on a envie de savoir ce que va devenir Bizarre et comment Judith va se sortir de tous ses secrets.

Il y a un côté mythologique et science-fiction et aussi un côté amitié (doudou j'ai envie de dire : qui n'a pas rêvé d'avoir pour ami un être extraordinaire). Il y a aussi du suspense et de l'aventure.
Tous ces éléments font que ce roman devrait plaire sans problème auquel il est destiné (à partir de 10 ans).

J'ai adoré ma lecture, c'est une belle histoire , une belle amitié. La fin m'a par contre laisser sur ma faim.

Un excellent roman mêlant amitié, aventure, science-fiction qui devrait plaire au plus grand nombre.


Demain il sera trop tard Jean-Christophe Tixier


Dans une société où règnent en maîtres prévisionnistes et laboratoires scientifiques, chacun connaît sa durée de vie précise. Depuis leur naissance, Virgil et Enna ont des destins opposés. Long Terme, Virgil a toujours eu droit au meilleur. Enna, elle, vit dans un bidonville car elle est Court Terme. Mais un jour une Brigade tente d’arrêter Virgil. Il s’enfuit. Il apprend que son Terme est erroné et qu’il va mourir à 21 ans… Qui a commis cette erreur ? Quelles conséquences terribles va-t-elle avoir, pour lui et pour d’autres ? Enna, elle, graffe sa révolte sur les murs des beaux quartiers. Quand son amie est tuée par un groupuscule, elle jure de la venger… Traqué, Virgil rencontre une jeune geek, Lou, analyste de données qui s’oppose clandestinement au système. Elle l’entraîne dans le Réseau afin d’organiser la lutte…


Une dystopie au sujet original et intéressant dans sa gestion : le terme de tout un chacun et quelque part un sujet tabou.

Virgil découvre qu'il n'est pas un Long-Term (87) mais un Court-Term (21). Il va devoir fuir sa vie s'il veut survivre.


Jean-Christophe Tixier nous propose ici une société où tout le monde connaît l'âge auquel il va mourir. La société décrite ici est divisée en trois castes : les Courts-Term, les Moyens-Term et les Longs-Term et les ILS (ceux qui dirigent et prennent les décisions et exploitent le Test-Term). Chaque groupe travaille et est éduqué en fonction de son Term, ILS n'investissent pas dans l'éducation des Courts-Term par exemple et et ces derniers sont cantonnés aux travaux les moins intéressants.

L'erreur de lot dont Virgil est victime et sa fuite, peuvent-ils remettre en question les bases de cette société et surtout cette erreur dévoilée peut-elle servir le Réseau ou le groupe Demain à faire valoir leurs idées: que le Term n'est pas une fin en soi pour classer les individus.

Le récit est passionnant. On va de découvertes en découvertes sur ce monde et ILS. Il y a beaucoup de rebondissements, d'action qui rendent la lecture haletante.
les personnages sont attachants : on a aucun mal à avoir de l'empathie pour eux et donc vouloir savoir ce qu'ils vont devenir.

La fin, l'épilogue me laisse sur ma faim. Je ne sais pas si une suite est prévue. Je trouve qu'il y a encore beaucoup à développer sur ce monde, son avenir et les changements qui peuvent survenir.
On a ici la découverte de l'univers, les prémices d'un "Demain" mais rien de très concret.

Un roman qui m'a tenu en haleine d'un bout à l'autre et pourtant je reste sur ma faim, j'aurai aimer en avoir  plus 😉.


jeudi 29 mars 2018

Questions Réponses Comment on fait les bébés ?


Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Un album très complet sur ce sujet.

Le sujet est traité de la rencontre amoureuse à la naissance. Toutes les étapes sont décrites : la fécondation, la grossesse , la naissance ... On a par exemple une double page montrant la rencontre un spermatozoïde et un ovule. Il y a le présentation des différentes formes de famille existante.
Vous l'avez compris un album vraiment complet qui s'adresse à de jeunes enfants dès 3 ans.

On retrouve le côté ludique de cette collection avec la loupe et la recherche d'éléments des illustrations.
J'ai trouvé la loupe sur la fécondation, un peu dérangeante. L'enfant doit retrouver des spermatozoïdes difformes, ce qui m'embête c'est que ces dessins risquent de faire poser des questions dont les réponses risquent de perturber l'enfant. De plus, il n'y a rien  dans la double page qui explique ce que sont ces spermatozoïdes.

Un album très complet, bien adapté au jeune enfant (dès 3 ans).


La légende des 4 tome 1 Le clan des Loups Cassandra O'Donnell



Merci à Babelio et aux éditions Flammarion jeunesse de cette belle lecture.

Loup, tigre, serpent, aigle : quatre clans ennemis. Les Yokaïs, créatures tantôt humaines, tantôt animales, vivent dans une harmonie fragile. Maya, l'héritière du clan des loups, et Bregan, du clan des tigres, sont les garants de la paix. Mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus ?


Un magnifique couverture pour un tout aussi magnifique récit.


Maya, Bregan sont des Yokaîs . Maya est un Lupaï, Bregan un Taïgan ; aucune amitié n'est possible entre eux et pourtant. Maya va sauver Mika le petit frère de Breagn et ce dernier.

Je découvre Cassandra O'Donnell avec ce roman en littérature jeunesse. Je la connais pour saga Rebecca Kean dont j'ai adoré les cinq premiers tomes (il faut que je lise le 6 😉).
Alors lorsque Babelio m'a proposé de m'inscrire à une masse critique privilège, je n'ai pas hésité. J'ai bien fait, j'ai adoré ce premier tome.

On découvre ici quatre camps de Yokaïs et les humains qui vivent dans une paix relative.
Nos quatre jeunes héritiers Yokaïs vont à l'école ensemble sans avoir le droit de se parler. Ils ont tout de même appris à se connaître et apprécier les qualités des uns et des autres.

Ce roman jeunesse nous fait découvrir un monde riche issu du folklore japonais. Il touche à des thèmes forts comme la différence, l’appréciation de l'autre malgré ces différences, et aussi la solidarité : même Wan le Serpaï va faire alliance avec ses ennemis Maya, Bregan et Nel.
On voit (surtout à travers Maya qui est ici le personnage principal) que malgré ce que leur inculquent dans leurs clans , ils restent l'esprit ouvert et apprennent à apprécier les autres clans.

Le roman est captivant. On a beaucoup de rebondissements, d'action. On se régale d'un bout à l'autre. On apprécie énormément nos jeunes Yokaïs. J'ai maintenant hâte de découvrir la suite.

Un excellent roman jeunesse autour des quatre héritiers Yokaïs et leurs rivalités et surtout leur amitié.
Un récit captivant.



mercredi 28 mars 2018

Mes premières questions réponses Les émotions


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Un album complet expliquant aux jeunes enfants les différentes émotions existantes et ce qui les provoque ainsi que ce que l'on peut faire pour apaiser certaines.
Il montre que les émotions sont quelque chose de moral et que tout le monde en a et quelles sont multiples ; les bonnes et les mauvaises.

Il y a aussi ici un côté ludique avec une petite loupe pour chercher des objets dans les illustrations ainsi que des enfants présentant telle ou telle émotion. J'ai trouvé un peu dommage que parfois il n'y est que des objets à rechercher.

Les doubles pages sont plastifiées et permettent une manipulation intense sans souci d'abîmer le livre.

Un petit album qui répond bien à ce qu'est une émotion et dédramatise celles que parfois l'enfant peut trouver étranges d'éprouver comme la peur ou la colère.


Une bonne intention Solène Bakowski



Merci aux éditions Bragelonne de cette belle découverte.

Une bonne intention, c'est l'histoire de Mathilde, neuf ans. Elle a perdu sa maman et vit avec son père qui se remet très difficilement, si ce n'est pas du tout, de la mort de sa femme. A proximité vit aussi sa grand-mère, qui porte à bout de bras ce qui reste de la famille. Un jour, Mati ne rentre pas de l'école  ; évidemment, tous les soupçons se portent sur le père. Mais Mati est partie avec un ange, Rémi, un jeune homme d'une vingtaine d'années atteint d'autisme léger. Rémi travaille à la poste, où sa mémoire prodigieuse des codes postaux fait des miracles, et depuis quelque temps il répond aux lettres que Mati adresse à sa maman, au Pays blanc. Et, tandis qu'ils s'échappent loin de la grisaille, la famille s'effondre. Le père, accidenté, est paralysé à l'hôpital ; et sa mère, ignoble et désespérée, lui révèle un secret qui signe la fin du monde. Mati reviendra, mais pas son ange, tué par trop de préjugés. Le monde n'a pas compris la pureté de leur intention, leur liberté. La pureté de l'enfance qui s'envole, loin des machinations et des secrets, des racines morbides.


Un roman dur, sombre.

Matti a disparu. Son père part à sa recherche.

Un nouveau roman de Solène Bakowski que je découvre et encore une fois je suis bluffée par son talent pour mettre en scène des enfants dans un thriller et utiliser leur psychologie pour rendre son récit dur, sombre, prenant, difficile à accepter, de les faire sombrer dans quelque chose de difficilement acceptable à cause de non-dits et de peurs légitimes.

Matti, ici est une fillette qui a perdue sa mère et voit son père s'enfoncer dans sa détresse, tous les jours un peu plus profondément. Matti cherche une bouée de sauvetage en écrivant à sa mère. Ses lettres vont l'embarquer dans une histoire simple pour elle d'amitié.

Plus on avance dans le récit, plus on découvre le mal que les adultes et leurs histoires, leurs secrets peuvent faire à un enfant. Le chagrin, l’incompréhension de Matti sont difficiles, on a du mal à comprendre que les adultes soient aveugles et ne voient pas sa détresse. Nous, lecteur, on a envie de l'aider : Solène Bakowski fait nôtres les sentiments, les émotions de Matti. On est mal, impuissant face à la descente aux enfers de cette fillette de 9 ans.
L'épilogue nous laisse sur un lueur d'espoir mais quelle lueur !

Solène Bakowski a un vrai don pour le thriller psychologique impliquant des enfants comme personnage principal. On lit ce roman un nœud au ventre, impuissant devant la détresse de cette enfant et l'aveuglement des adultes.

mardi 27 mars 2018

Mes premières questions réponses Les dinosaures



Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Un album pour les plus jeunes qui leur expliquent les dinosaures.

J'ai trouvé cet album-documentaire très bien fait pour expliquer aux plus jeunes Les dinosaures.
On découvre différents dinosaures, leur mode de vie, leur différentes caractéristiques ...
Chaque double page répond à une question, que pourrait poser l'enfant: qui est le plus fort? le plus méchant ? pourquoi ils ont disparus ?...

Les pages sont plastifiées donc bien adaptées aux petits doigts et à une manipulation intensive.

Il y a ici en plus un côté ludique fort avec la petite loupe qui demande à l'enfant de retrouver dans les illustrations tel ou tel dinosaure.


Qui ment ? Karen M McManus



Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Une intello, un sportif, un délinquant, une reine de beauté... un meurtrier.
Qui allez-vous croire ?
Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l'élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle... Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n'est pas accidentelle. Dès lors qu'un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d'eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre.
Ce qui est sûr, c'est qu'ils ont tous quelque chose à cacher.

Un excellent thriller, policier jeunesse.

Cinq jeunes sont collés en même temps. L'un d'eux décède pendant l'heure de colle. Les quatre autres sont tous suspects.

Une lecture prenante, un thriller très bien construit.

Quatre suspects qui ont tous quelque chose à se reprocher, quatre suspects qui cherchent des réponses  et ne comprennent pas ce qui a bien pu se passer.
On a Bronwyn, excellente élève, Nate le petit délinquant, Cooper le sportif, Addy la populaire.
Quatre élèves différents se côtoyant peu et qui se retrouvent dans la même galère.

J'ai adoré le personnage de Bronwyn, sa détermination, sa manière d'amener les autres à chercher des indices pour savoir ce qui s'est passé.
Par contre, je n'ai pas accroché avec Addy et au départ les passages sur elle m'ont un peu ennuyés : dommage car ils sont tout aussi importants que ceux sur les autres personnages pour l'histoire.
Cooper et Nate m'ont aussi bien plu. Ils ont un côté acculé tout en se défendant.

J'ai adoré la deuxième moitié du roman : l'enquête, les différentes phases de cette dernière, les révélations... ce qui fait que globalement j'ai passé un excellent moment avec ce roman. Pourtant, ce n'était pas gagné, le début a été laborieux. Comme dit plus haut, les passages sur Addy m'ont ennuyée, de plus l'alternance des points de vue, des différents personnages dans un même chapitre m'a un peu déstabilisé au départ étant toujours entrain de regarder qui parlait .
Mon deuxième bémol, c'est que vers le milieu du roman quand la lecture devient passionnante, j'ai vite compris qui était le coupable. Heureusement pas entièrement le pourquoi et surtout le comment, ce qui m'a permis de rester intéressée par le récit.

Après un début difficile, le temps bien appréhender qui est qui, qui a des relations avec qui, j'ai passé un excellent moment avec ce roman.


lundi 26 mars 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ?(294)



Cette semaine, j'ai terminé :


Ma chronique est ici.

J'ai lu ensuite :

_ du côté des albums : 


_ du côté des romans :


J'écoute toujours :


Je lis :



Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?