samedi 2 juin 2018

Métamorphose tome 4 Désillusion Ericka Duflo



Merci aux éditions Kennes de cette belle découverte.


L'initiation touche à sa fin, mais avant de quitter Arpia, Senna aura bien d'autres difficultés à surmonter. Céléno lui fait des révélations qui viennent troubler ses convictions. Des secrets déroutants refont surface. Des masques tombent. Tous les plans de Senna sont perturbés. De retour à Houston, elle tente de retrouver une vie normale, mais le poids qui pèse sur ses épaules devient insoutenable. Comment affronter sereinement l'avenir lorsque resurgissent les démons du passé ? Son désir de vengeance sera-t-il assez fort pour résister à la pression ?


Vivement la suite !

Le mystère autour des desseins de Céléno, la Matriarche s'épaissit. L'univers s'étoffe encore. Un nouveau personnage apparaît et nous promet des rebondissements pour le prochain opus.

Senna, elle évolue, se transforme en harpie mais quelque chose freine toujours et l'empêche de tomber du côté obscur.

Ce tome nous tient en haleine. On a envie de savoir, de découvrir comment tout ça va finir. Pourtant ce tome apporte plus de questions qu'il n'en résout. C'est deux points le rendent addictif : je l'ai dévoré en quelques heures. J'ai maintenant hâte de découvrir ce que nous réserve le prochain et ultime tome de cette saga.

La narration alterne les points de vue de Senna principalement et aussi d'Ian et de la Matriarche.
Les chapitres sur Céléno nous donnent l'impression de s'enfoncer dans le mystère : qu'attend la Matriarche de Senna, quels sont ses desseins ? pourquoi jouer autant avec le feu ?

Ce tome apporte beaucoup d'éléments sur qui est Senna et ses facultés.

Un quatrième tome addictif, l'univers s'étoffe encore ainsi que les facultés de Senna, le mystère reste entier sur ce que veut Céléno. Il reste beaucoup de questions en suspend. Vivement le tome 5.


vendredi 1 juin 2018

Bilan lectures mai 2018


Ce mois ci, j'ai lu :


Bilan audio :


Et vous, quel est votre bilan ?

Désirs Défendus FV Estyer



Merci aux éditions La condamine et Fyctia de cette belle découverte.

Une histoire touchante où tendresse et sujets graves se mêlent.

Depuis ce jour d'été qui a fait basculer son monde, James part à la dérive. Son travail est la seule chose qui l'empêche de sombrer : professeur d'anglais dans le supérieur, l'enseignement est sa vocation.

Mais quand il croise les yeux vert sombre de Noah le jour de la rentrée, et perçoit la détresse qui émane du jeune homme, il comprend immédiatement que cette année, les choses seront différentes. Car jamais encore il n'avait désiré un étudiant... Prendra-t-il, par amour, le risque de transgresser les interdits ?


Un excellent M/M avec ce qu'il faut de rebondissements et atermoiements pour nous tenir en haleine.

James vient de rompre avec Elias, il le vit mal. Deux mois, plus tard, il rencontre Noah, un de ses étudiants. Noah a un côté fort et fragile qui attire James.

C'est le deuxième roman de FV Estyer que je lis et c'est une nouvelle fois que du bonheur.
L'auteur a su faire de la relation de James et Noah quelque chose de différent, d'unique : ici James et Noah profitent de ce qu'ils ont, prennent leur temps et essaient de rien espérer de l'autre pour le laisser s'épanouir, régler ses problèmes pour Noah et de tirer un trait sur Elias pour James.

On est ici dans une relation qui se construit, se réfléchit lentement et sûrement ? à cause des problèmes de Noah et aussi à cause de ce qu'ils sont un prof et son élève.

On ressent dans la plume de FV Estyer beaucoup de délicatesse à faire avancer son récit pas à pas , à faire durer le plaisir, j'ai envie de dire  : le final en est que plus beau.

Un excellent M/M. Une belle romance qui se construit pas à pas.


jeudi 31 mai 2018

Des fleurs sur les murs Cécile Roumiguière Aurélie Grand



Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Il y a cinquante ans, à Paris, en mai 1968 les étudiants manifestaient ... Un roman illustré pour les enfants de 7 à 11 ans, facile à lire tout seul et à comprendre. Une histoire rythmée et passionnante qui donne vraiment envie de lire.
L'histoire : Mai 68. Léna, 9 ans, n'aime pas le changement. Ce n'est pas pour rien si sa chanson préférée est " Comme d'habitude " de Claude François ! Pourtant un drôle de printemps s'annonce et la vie de la petite fille risque d'être bousculée. Des bruits courent sur la fermeture prochaine de l'usine de bicyclettes de son village. Pendant ce temps, à Paris, les étudiants manifestent...
Des sujets sociaux traités avec espoir et optimisme.
Un roman historique pour les enfants de 7 à 11 ans.

Un magnifique roman sur la défense de son village.

Nous sommes en mai 68. Léna découvre la révolte des étudiants à la radio et apprend que l'usine de vélos de son village va fermer. Elle a alors une idée.

Un joli roman sur comment faire bouger les choses tout simplement.
Il y a bien un peu ici de la mélancolie mais surtout beaucoup d'espoirs dans ce petit roman jeunesse.
C'est un peu utopique (pour un adulte ) , c'est aussi très agréable à lire à découvrir.  Ce roman nous permet de croire à des actions simples et belles.

Le jeune lectorat va adorer et rêver d'être à la place de Léna et ses amies pour pouvoir agir et soutenir une cause.

Un joli titre pour un roman jeunesse plein d'espoir, de douceurs à travers les dessins de Léna et se amies.


Le Trésor de l’Île sans nom Gilles Abier


Merci à l'auteur et à Poulpe éditions de cette belle découverte.

Un secret et une liberté à défendre !
Il existe une île sans nom, qui n'est répertoriée sur aucune carte et qui cache au fond de son volcan éteint le trésor d'une bande de pirates. Si un bateau s'approche, le réveil du volcan est simulé, à grand renfort de feu et d'explosion, si bien que l'île n'est jamais visitée. Nul ne sait donc qu'elle abrite aussi les "coquins" : Morbleue, Flibuste, Gargousse, Babord, Tribord, Cayenne et Fantine sont tous enfants de pirates. Ils reçoivent sur l'île une éducation de qualité. Pas question qu'ils ne parcourent les mers, comme leurs parents. Mais le jour où, ceux-ci partis, une caravelle espagnole file droit sur l'île, sans dévier sa course, les coquins n'ont pas d'autres choix que de se dévoiler et protéger leur secret. 

Un excellent roman jeunesse avec un thème peut développer en littérature les pirates et ici en particulier les enfants de pirates.

Morbleue et ses amis vivent sur l’Île sans nom où ils apprennent les bonnes manières. Eux rêvent de devenir des pirates comme leurs parents.

Un thème : les pirates peut aborder en littérature jeunesse de surcroît.
Et pourtant, les jeunes lecteurs vont  se régaler avec ce roman et en redemander. Ils auront aucun mal à s'identifier à nos jeunes héros et vivront avec eux leur aventure.

J'ai adoré les personnages. Chacun a ses propres caractéristiques souvent définies dans leurs prénoms : Morbleue, Babord ,Tribord, Mal-Embouché ... : de vrais noms de pirates 😀 .

La plume de Gilles Abier fait très bien ressortir le côté pirate avec des formules bien trouvées, un style enjoué, vif.

Du côté du récit, il y a de nombreux rebondissements, des scènes cocasses. Vous l'avez compris, on ne s'ennuie pas une minute..

Je ne sais pas si une suite est prévue, ce serait génial! J'adorerai et les jeunes lecteurs aussi je pense retrouver nos jeunes pirates dans une nouvelle aventure.

Un excellent roman jeunesse, plein de rebondissements, d'action avec un côté cocasse dans les noms des personnages et dans certaines scènes. Le jeune lectorat va se régaler et vivre à fond les aventures de nos pirates en herbe.

mercredi 30 mai 2018

Mes cocottes en papier pour réviser CP CE1 CE2 CM1



Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

37 cocottes à détacher avec des questions/réponses sur tout le programme pour s'amuser en apprenant.

Ces livres sont composés de planches permettant de fabriquer des cocottes  en forme d'animaux, de personnages.

Chaque coin des cocottes comporte une question qui reprend le programme du niveau auquel elle s'adresse. Il y a aussi pour un côté encore plus ludique avec des devinettes, des gages.

En fin de livre , une pochette est à construire pour pouvoir ranger toutes les cocottes.

Toutes matières sont représentées : maths, français bien sûr mais des questions de cultures générales (le temps , l'espace, les sciences).

Quelques questions, un peu plus pointues permettent à l'enfant d'apprendre de nouvelles choses et de consolider ses connaissances.

Une idée originale pour apprendre tout en s'amusant.


Trois Baisers Katherine Pancol



Merci aux éditions Audiolib de cette écoute.

Trois baisers, trois baisers et l'homme caracole, 
libre, flamboyant, crachant du feu et des étoiles. 
Ses sens s'affolent, il voit mille lucioles, 
des pains d'épices, des incendies...

Avec Katherine Pancol, ça passe ou ça casse. J'ai beaucoup aimé "Les Yeux jaunes des crocodiles" et le suivant mais bien  moins "Les écureuils de Central Park".  Il y a un moment que je ne m'étais pas plongée dans un roman de l'auteur, j’avais envie de renouer avec elle. Cet audiolivre m'a permis de le faire. J'espérais retrouver le plaisir éprouvé avec ses premiers romans. Eh bien , l'expérience n'a pas été concluante.

Dès le début, le nombre de personnages, l’alternance de la narration se consacrant une fois aux uns une fois autres a fait que j'ai eu du mal accroché.
Quand j'ai enfin commencé à bien appréhender les différents personnages et leurs liens, j'ai pensé que la lecture allait être plus prenante, intéressante, rien n'a changé !
Les passages sur RayValenti sont les seuls qui ont gardé mon intérêt entier.

Je pense que je ne lirais (écouterais) pas un autre roman de l'auteur à l'avenir, je suis trop déçue par celui ci.

Du côté de l'écoute, un grand merci à Marie-Ève Dufresne grâce à qui je n'ai pas abandonné en route ce roman. Sa lecture est très bien menée et nous permet de rester attentif.


mardi 29 mai 2018

Bine tome 1 Nom d'un chien Daniel Brouillette



Merci aux éditions Kennes de cette découverte.

Benoit-Olivier, 13 ans, est le prince incontesté de la blague et des concours de rots dans son école, même si son surnom n'a rien de très royal (tout le monde l'appelle Bine). Avec un humour grinçant et une bonne dose d'autodérision, il raconte son incroyable histoire : des parents à mourir d'ennui, une prof tyrannique, et surtout Maxim, sa meilleure amie, qui n'a pas l'air de se rendre compte que Bine aimerait bien qu'ils soient plus qu'amis.

Un roman jeunesse léger, drôle.

Bine a 13 ans aujourd'hui (3 jours avant Noël), il veut un chien.

Bine est le mauvais élève, le clown de la classe.

Un petit roman déroutant au départ : Bine s'adresse à nous et nous raconte des cracks  pour présenter son histoire. Quand le récit débute vraiment, on est donc intrigué par ce personnage auquel on n'accroche pas encore. Au fil des pages, Bine sait se faire apprécier. Son humour nous fait sourire ainsi que ses réflexions. Il est naturel, décalé. C'est un grand escogriffe au grand coeur en fait avec un humour bien à lui.

La fin est à l'image de l'introduction très décalée et sans réelle conclusion. On a envie d'avoir des réponses aux questions que Bine pose sur les derniers événements du roman. Du coup, on a envie de lire prochain tome sur les aventures pittoresques de Bine.

Un roman jeunesse qui saura se faire un public auprès des jeunes qui adorent les héros plein d'humour, décalé : des bons bougres au fond !


Une passion nommée Anna Rosanne Bittner



Merci aux éditions L'Archipel de cette belle lecture.

Mars 1845. La jeune Anna Brannigan embarque, en compagnie d’un groupe de missionnaires mormons, pour le Nouveau Monde où elle rêve de commencer une nouvelle vie, loin de l’Écosse et de ses fumées d’usine. Elle ne gagnera pas, comme sa mère, son existence dans une filature de Glasgow !
Un an plus tard, sur la terre d’Amérique, elle remarque un homme dont le visage ne lui est pas inconnu : Chase Mitchell... N’est-ce pas ce garçon qui lui avait fait la cour lors de la remontée du fleuve en bateau à roues ? Leur entente est immédiate, et Anna pourrait croire qu’elle a enfin trouvé le bonheur... mais Chase doit rejoindre les rangs de l’armée américaine, car la guerre vient d’éclater avec le Mexique. Sans savoir s’il en reviendra vivant, il promet à Anna de l’épouser dès son retour.
Les semaines passent, et les lettres d’Anna restent sans réponse. Bientôt, la jeune femme découvre qu’elle attend un enfant...

Une romance passionnante avec en toile de fond la vie des premiers mormons.

Anna, jeune écossaise, débarque en Amérique avec un groupe de mormons. Elle va rencontrer Charles , c'est le coup de foudre mais se reverront-ils ?

Une romance pleine de soubresauts dû au destin qui se lie contre nos deux personnages principaux Anna et Charles.

Anna est une jeune femme forte, déterminée, indépendante. Sa personnalité tranche avec les femmes mormones et les préceptes de cette communauté. Elle vit avec eux mais ne se convertit pas.

Au delà de la romance, on a la construction de  l'Amérique : la conquête de nouveaux territoires comme la Californie, le nouveau Mexique, la ruée vers l'or, on attend parler aussi de la Guerre de Sécessions et on découvre surtout les prémices d'une communauté qui va devenir importante : les Mormons.

J'ai beaucoup aimé la romance qui nous porte jusqu'à la dernière page : tout du long on se demande comment le destin qui s'acharne va faire pour réunir Charles et Anna.
L'époque, la communauté rencontrée autour de cette histoire est un gros plus. J'ai apprécié découvrir comment les Mormons ont trouvé et fondé Salt Lake City.

Une excellente romance historique avec le côté Histoire succinct et très intéressant.

lundi 28 mai 2018

Vétérinaire Académie Steve Martin Angela Keoghan



Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Des missions à réussir, un métier à découvrir : vétérinaire !
Tout pour donner envie de devenir un grand vétérinaire qui sait aimer, comprendre et soigner les animaux familiers, ceux de la ferme comme du zoo !
Ce livre-jeu est une vraie école vétérinaire qui propose au lecteur de lui apprendre à mettre les animaux en confiance , à saisir leur langage pour savoir où ils ont mal, à veiller sur leur nourriture, à vacciner les petits comme à les maintenir en bonne santé. Chaque mission et chaque activité réussies sont récompensées par un diplôme !
Sur les rabats de couverture, un squelette de cheval à monter ; à la fin du livre, un jeu "Serpents contre Girafes", avec un poster au verso, et des stickers. 

Comme Astronaute Académie, ce documentaire est une excellente manière de découvrir ici le (les) métier(s) de vétérinaire et les animaux.

Il est découpé en trois parties :
_vétérinaire pour animaux de compagnie
_vétérinaire pour animaux de zoo
_ vétérinaire pour animaux de ferme

A chaque partie, on découvre les différentes étapes : soins, comprendre l'animal, son langage, savoir qui est qui, les soins particuliers pour les bébés ..

Dans les différentes étapes, il y a des quiz, des jeux, des expériences et même des activités physiques.
A la fin, l'enfant obtient son diplôme.

Un excellent documentaire, ludique pour découvrir le (les) métier(s) de vétérinaire.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (301)



Cette semaine, j'ai terminé :

Ma chronique ici.

J'ai fini d'écouter :


Puis, j'ai lu :


Maisons autour du monde, ma chronique ici.
Le grand chef, ma chronique ici.



Je lis :


Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?