samedi 23 juin 2018

Sous nos yeux Cara Hunter


Merci à NetGaley et aux éditions Bragelonne de cette belle découverte.

Alerte enlèvement  : la petite Daisy Mason, 8 ans, a disparu lors d’une fête, donnée dans le jardin de ses parents. Elle était déguisée en pâquerette  : elle portait une robe, des collants et des chaussures vertes, ainsi qu’une coiffe avec des pétales blancs. Et personne n’a rien vu.
L’inspecteur Adam Fowley, qui prend en charge l’enquête, sait bien que, dans 90% des cas, c’est un proche qui a fait le coup. Il a lui-même perdu un fils, Jake, quelques mois plus tôt. Or, la famille de Daisy compte son lot d’étranges individus  : sa mère fait ce qu’elle peut pour préserver les apparences, son père se montre systématiquement sur la défensive, et le petit frère ne dit pas un mot…

Le vernis de respectabilité si cher à ce quartier de la classe moyenne s’effrite peu à peu sous la pression de l’enquête, des rumeurs et des réseaux sociaux. Les Mason, famille modèle, préfèrent parfois le mensonge par omission à la vérité, et des secrets inavouables sont sur le point d’éclater…

Un roman policier passionnant, plein de doutes et de rebondissements.

Daisy 8 ans, a disparu lors d'une fête donnée chez elle.

J'ai adoré ce roman. Plusieurs fois, on se dit que la police a trouvé le coupable et pourtant le livre n'est pas terminé. On se demande ce qui va pouvoir encore arriver . Et là, un petit élément vient enrayer les conclusions des policiers. On va donc de découvertes en découvertes sur la personnalité de Daisy et de son entourage.

Jusqu'au bout l'auteur nous tient en haleine pour nous désigner le coupable ou la solution et même là on a encore quelques doutes subsistes. C'est superbement fait. On est pris dans le récit, on veut savoir, être sûr. On a une quasi certitude et de nouveau on doute : c'est prenant.

L'auteur joue aussi avec les réseaux sociaux, le passé des personnages, les secrets des uns des autres.

Un excellent policier palpitant, qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne.

jeudi 21 juin 2018

La Bande à Picsou Le Trésor de l'Atlantide


Merci aux éditions Audiolib de cette belle écoute.

Picsou embarque avec ses petits-neveux Riri, Fifi et Loulou pour une incroyable aventure à la recherche de l'Atlantide ! Mais le célèbre milliardaire ferait bien de se méfier : Gripsou, son ennemi de toujours, espère lui aussi, mettre la main sur le trésor de la légendaire cité engloutie...

Picsou a bercé mon enfance et c'est grâce à cette BD que je suis devenue une accro à la lecture. J'étais donc très curieuse de découvrir cet univers en version audio. Je suis ravie de mon écoute.
J'ai retrouvé l'ambiance, le rythme de la BD. J'ai adoré le ton enjoué de Donald Reignoux, le rythme qu'il imprime à l’histoire, la voix nasillarde de Picsou.
La lecture est accompagnée de petites musiques par ci par là qui renforcent le côté chaleureux, drôle du récit.

En début d'écoute, on nous propose la présentation des différents personnages. J'ai adoré ce petit moment où l'on nous décrit les caractères par exemple des triplés : Riri, Fifi et Loulou.

Du côté de l'histoire, elle possède tous les ingrédients de la BD : de l'aventure, des mésaventures, des situations cocasses avec Donald, la compétition avec Gripsou, les astucieuses réflexions, trouvailles des Castors Juniors pour  démêler un problème, une énigme.

Une excellente écoute enjouée, prenante et reprenant parfaitement l'univers de Picsou. Un récit plein d'aventures, de rebondissements comme on les aime avec la bande à Picsou.


20, allée de La Danse La nouvelle Elizabeth Barféty


Merci aux éditions Nathan, de cette belle lecture.

La vie et les rêves des petits rats de l'école de danse de l'Opéra de Paris !
Cette année, parmi les nouveaux en cinquième division se trouve Clémence. Elle était dans le même cours de danse que Colas, avant son entrée à l'École ! Très naturellement, Clémence vient donc vers lui en arrivant. Colas est tiraillé entre son envie de lui servir de guide et sa fidélité à la bande. Car parmi ses amis, les réactions sont plutôt hostiles à "cette nouvelle"... La douce Clémence trouvera-t-elle sa place ? Est-elle faite pour cette école prestigieuse où il faut faire face à la compétition ?

Un joli tome qui va permettre à Clémence d'apprendre sur elle-même mais aussi à toute notre bande.


Clémence, ancienne amie de Colas arrive comme stagiaire à l'école. Colas essaie de l'intégrer.

Un joli tome qui va faire réfléchir nos six compagnons, j'en dis pas plus pour ne pas spolier. J'ai adoré les voir évoluer, prendre conscience de la perception qu'ont les autres élèves de leur bande et en tirer des leçons.

Vous l'avez compris, c'est encore un très beau tome, plein de belles valeurs pour cette saga : un plaisir toujours renouvelé de retrouver cette série.


mercredi 20 juin 2018

Le garçon rose malabar Claudine Aubrun


Merci aux éditions Syros de cette belle découverte.

Un Mini Syros pour parler des garçons, des filles, et des envies de chacun. Le roman qui va faire fureur dans les écoles ! 
Gabriel a peur de rendre sa rédaction sur le sujet : Quel métier voulez-vous faire plus tard ? Et si la classe se moque de son choix ? Alice, elle, assume son rêve : être conductrice de TGV. Et le jour où Rudy vient à l'école avec un sweat rose malabar, une dispute éclate. Mais pourquoi chacun ne pourrait-il pas faire ce qui lui plaît ?

Un roman sur l'intégration, le moule dans lequel la société nous met parfois.

Gabriel vient d'arriver dans un nouvelle ville. La maîtresse leur demande de préparer quelque chose sur le métier qu'ils rêvent de faire plus tard.

Un roman court et pourtant beaucoup de choses ont abordées ici : s'intégrer à un nouvel environnement, se différencier des autres par sa tenue, son caractère .., pour ses rêves de métier.

J'ai beaucoup aimé ce roman. Il a un très bon rythme et quelque chose qui nous touche à travers Gabriel qui ne sent pas à l'aise dans sa nouvelle école et surtout aurait voulu ne pas se séparer des ses amis. Son rêve de profession est assez étonnant et tout aussi touchant que le personnage.

Le récit montre aux enfants que quelque soit son sexe on peut rêver de tous les métiers.

Un excellent roman qui essaie de casser les a priori sexistes, sociétaux et montrer aux jeunes lecteurs que quelque soit son sexe il faut croire en ses envies de métier.


Bleu Blanc sang tome 1 Bertrand Puard


Un roman avec beaucoup de suspense dans les actions.

5 juin 2018. Tandis que la France enterre à Notre-Dame son président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du xviiie siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisé au lance-roquettes sur une autoroute du centre de la France. Au même instant, à New York, une œuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars. Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée ? À qui profite ce regain d’intérêt ? Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses.
Bienvenue dans la république Bleu Blanc Sang ! 


Des toiles d'une artiste inconnue sont volées ou vendues à des prix incroyables. En parallèle, le président est assassiné , son frère est élu.

Un roman avec beaucoup de suspense dans les actions moins par son intrigue car très vite on connaît, on devine une grande partie des tenants et aboutissements : seuls quelques éléments manquent.
L'auteur joue là-dessus et nous tient en haleine. On a ici en plus des personnages comme Éva et sa sœur que Bertrand Puard nous donne envie d'aider pour comprendre pourquoi tout le monde en a après les œuvres de cette artiste.

La fin nous laisse encore avec du suspense quand à l'avenir de la fille du président assassiné et nous promet beaucoup de tension dans le prochain tome et donne envie de lire la suite immédiatement (je ne l'ai pas sniff).

Un roman plein d'action, de suspense avec deux personnages féminins que l'on a envie d'aider.


mardi 19 juin 2018

La planète interdite Yves Grevet



Merci aux éditions Syros de cette belle découverte.

Un jeune garçon se retrouve seul maître à bord d'un vaisseau spatial. Le premier roman de Yves Grevet dans la collection Mini Soon, plébiscitée par les enseignants !
Styxx est en mission dans la voie lactée pour son premier voyage spatial. Mais alors que les autres membres de l'équipage dorment dans leur caisson d'hibernation, il se réveille soudain. Le vaisseau s'approche d'une planète inconnue et l'ordinateur central ordonne à Styxx de rebrousser chemin. Styxx n'aime pas obéir sans comprendre... Quel secret cache cette planète ?

Un petit roman intense en découvertes et émotions.

Styx est en mission. Il approche d'une planète interdite, la curiosité est la plus forte.

Ce roman de la collection Mini-Syros, dès 9 ans est court et pourtant intense en découvertes sur l'univers, en actions et en surprises pour notre héros .

Styxx est de nature téméraire et curieuse. Il va donc aller sur la planète interdite, beaucoup d'émotions le submergent en explorant cette dernière.

Il y a aussi un petit clin d’œil à la série culte Mission Impossible.

Un excellent roman jeunesse avec tout ce qu'il faut d'aventures pour le rendre passionnant et en prime nous avons aussi de l'émotion.


Le Pensionnat des innocentes Angela Marsons


Merci à NetGaley et aux éditions Belfond de cette belle découverte.

Mélange de frissons et d'émotion brute, un premier roman phénomène, vendu à plus d'un million d'exemplaires.
2004. Par une nuit glaciale, cinq personnes scellent un pacte au-dessus d'une tombe fraîchement creusée.

Mais les secrets finissent toujours par remonter à la surface...

De nos jours, Teresa Wyatt, ancienne directrice du foyer pour filles de Crestwood, est retrouvée noyée dans sa baignoire.
Au même moment, Crestwood fait la une des médias : des fouilles archéologiques viennent de mettre au jour le squelette d'une adolescente enterrée dans le jardin.

Coïncidence ? L'inspectrice Kim Stone n'y croit pas. Et quand les ossements d'autres fillettes sont exhumés, l'affaire prend rapidement un tour personnel pour cette jeune flic au tempérament plus tranchant qu'une lame de rasoir. Elle qui a connu l'assistance publique est bien décidée à rendre justice aux innocentes oubliées de tous dans ce lieu cauchemardesque... 

Un thriller touchant, prenant.

Une directrice d'école est assassinée. Kim , inspectrice enquête et se retrouve à chercher des indices autour d'un futur chantier de fouilles prévues dans un ancien pensionnat de jeunes filles sans famille.

Oui, je dis touchant. En effet, l'intrigue tourne autour de jeunes filles qui ont souffert dans leur enfance, vécues en famille d'accueil. De plus, l'inspectrice Kim prend à coeur cette enquête à cause de son passé et pourtant au départ on la trouve comme beaucoup de ses collègues exécrables.

L'intrigue est complexe. Je n'ai pas vu venir le dernier rebondissement venir et même celui d 'avant alors qu'il coule de source.
Découvrir les secrets des différents protagonistes a été un régal. Il y a aussi un gros plus avec des personnages atypiques comme la femme de Richard ou la fille de William.

La plume de l'auteur est très agréable. Elle nous décrit des personnages vrais avec les deux inspecteurs qui sont les deux opposés et se complètent.

Un excellent thriller à l'intrigue complexe, prenante. On ressort toucher par ce récit.


lundi 18 juin 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (304)


Cette semaine, j'ai terminé :

Ma chronique ici.

J'ai lu ensuite :


J'ai écouté :


Je lis :


J'écoute :


Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?