samedi 14 juillet 2018

Capitaine Static Alain M. Bergeron et Sampar



Merci aux éditions Kennes de cette découverte.

Capitaine Static. Charles Simard était un enfant comme les autres... Était, parce qu'il s'est récemment découvert un drôle de pouvoir. Au dire de sa mère, le jeune garçon ne cesse de traîner les pieds... Or, c'est précisément là le secret du pouvoir du petit Charles : il peut emmagasiner de l'électricité statique et la décharger quand bon lui semble, au grand dam des méchants garnements de son école qui, les cheveux dressés sur la tête, prennent leurs jambes à leur cou pour échapper au fatidique TIC et à ses picotements désagréables. Un héros électrique est né !


Un super héros qui traîne des pieds !


Charles découvre par hasard qu'il peut se charger en électricité statique et se défendre avec. Naît alors le super-héros Capitaine Static.

Ce recueil est composé des trois premiers tomes de la série.
Le texte est un mélange de BD et de paragraphes de romans.
Les illustrations sont très belles et comme pour une BD racontent l'histoire. Il y en a aussi quelques unes qui illustrent le texte.

Le récit est plein d'humour avec une pointe appréhension. Notre Capitaine est loin d'être sûr de lui mais il veut bien faire et défendre les plus faibles. Ce point rend notre héros vrai et attachant. Il est parfois un peu plus sûr de lui, on ressent tout de même une certaine peur.

Les jeunes lecteurs n'auront aucun mal à s'identifier à Capitaine Static tant il leur ressemble avec ses doutes, ses peurs, sa témérité et ses erreurs.

"Qui s'y frotte, s'y Tic!" telle est la devise de notre petit Capitaine : à votre tour de vous y frotter et de tomber sous le charme de cette série.


vendredi 13 juillet 2018

Trans Barcelona Express Hélène Couturier



Merci aux éditions Syros de cette découverte.

Une héroïne drôle et subtile, l'ambiance estivale de Barcelone et la relation mère/fille explorée avec brio : un roman à partager entre générations !
Ce séjour en Espagne, je l'attendais plus que tout. Là-bas, j'allais retrouver Jésus. Mon Jésus, pas l'autre bien sûr ! Seulement, ça s'est un peu compliqué. Enfin pour moi, parce que pour ma mère, tout roulait, surtout avec son ex. Heureusement, il me restait ma petite soeur. OK elle n'a que 10 ans, mais en cas de déprime, c'est utile. Et puis j'ai embarqué le sac d'un inconnu contenant un carnet de dessins super bizarre. Qui aurait pu penser que cette histoire-là allait m'entraîner aussi loin ?

Nina attendait avec impatience ses vacances pour retrouver Jesus rencontrer en Inde (cf Bye bye Hollywood ) mais rien ne se passe comme prévu.

J'ai bien aimé cet opus, moins que Bye bye Hoolywood (les deux peuvent se lire indépendamment) . En effet ici, j'ai trouvé que les thématiques les plus intéressantes étaient abordées un peu tard. On est plus dans la romance avortée et les déboires, les déconvenues, la désillusion qui va avec.

La problème importante est très bien traitée (chercher dans le titre et ses couleurs pour un indice). L'auteur va simplement au fond des choses pour bien faire comprendre ce problème à Nina et à travers elle à son lecteur.

Un autre point m'a beaucoup plu : la relation entre Nina et sa soeur. Garance a grandi et a beaucoup de bon sens. Elle sait venir en aide à sa soeur quand il faut.

Cet opus est une très bonne lecture. On a en toile de fond l'adolescence, les relations mère-fille, les relations entre sœurs et une autre thématique très intéressante qui je trouve arrive un peu tard dans le roman pour en faire un thème central (c'est une des raisons qui font que je ne vous la dévoile pas et j'aurai l'impression de spolier). Elle est intéressante à découvrir.


jeudi 12 juillet 2018

Textos & cie #Ainsi va la vie Geneviève Guilbault



Merci à Babelio et aux éditions Kennes de cette belle découverte.

Je m'appelle Morgane et, pour moi, aucun défi n'est insurmontable. Au contraire ! Je suis passionnée, je suis intense, je suis unique en mon genre. Rien ne pourra m'empêcher de réaliser mon rêve : mettre sur pied un journal étudiant révolutionnaire au sein de ma nouvelle école. Ma vie est remplie de surprises, de coups de coeur, et de petits secrets... que je m'apprête à découvrir en compagnie d'Annabelle, Eddy et Thomas, mes nouveaux amis.

Sacrée Morgane !

Morgane change d'école. Elle est bien décider à y créer un journal sur les problèmes du monde.

Morgane est une jeune fille intense qui assume son look décalé, ses idées véganes. Elle est entière et quand elle donne son amitié, c'est pour être là dans les bons et les mauvais moments.
J'ai adoré le personnage qui ne craquerait pas pour cette jeune fille déterminée, fraîche, un peu naïve parfois et tellement intense.

De plus, on a ici un roman très actuel avec des échanges de sms, des extraits du journal créé par Morgane et ses nouveaux amis, des débuts de chapitres illustrés avec des émoticons .

Le récit est frais sans être  trop léger. Beaucoup de thèmes sont abordés : l'amitié, les premiers amours, les préjugés...
Le public ado auquel s'adresse ce roman va adorer et se reconnaître dans ce livre pétillant, espiègle parfois à l'image de son héroïne Morgane.

Un excellent roman jeunesse léger, pétillant, plein de malice et aborde les petits soucis des ados avec beaucoup de bon sens et d'humour.

mercredi 11 juillet 2018

Dive Bar tome 3 Chase Kylie Scott



Merci à la Collection &moi de cette belle lecture.

La réputation de tombeur d’Eric Collins, l’un des propriétaires du Dive Bar, n’est plus à faire. Rien de surprenant donc qu’il remarque d’emblée la belle Jean, nouvelle venue en ville. Sauf que non seulement elle ne veut rien entendre de lui, mais elle est également enceinte. Une bonne raison pour tenir Eric à l’écart… D’autant plus que, décidée à mettre un terme à son style de vie déluré, Jean aspire à être le genre de mère qu’elle a toujours rêvé d’avoir.
Pourtant, lorsqu’elle commence à avoir des contractions alors qu’elle est coincée dans sa voiture en pleine tempête de neige, c’est Eric qui lui vient en aide. Un lien s’est désormais tissé entre eux, mais est-ce suffisant  ? Eric est-il prêt à changer pour être l’homme dont a besoin Jean  ?


Un magnifique troisième tome.

Une nouvelle venue en ville, Jean, amie de Nell, dès le premier soir, Eric craque pour la belle Jean, lui le coureur, le macho.

J'ai adoré ce roman. Un sourire est resté figé sur mon visage de bout en bout de ma lecture. Tant découvrir Eric passer de gros dur à un jeune homme attentionné m'a fait fondre. Le voir devenir gaga de la fille de Jean est surprenant et très agréable à découvrir.
Kylie Scott nous surprend ici en nous faisant découvrir Eric sous un nouvel angle, un nouvel Eric que même lui-même n'imaginait pas qu'il puisse exister. Sa prise de conscience se fait petit à petit, naturellement. Il se pose beaucoup de questions.

Le personnage de Jean m'a aussi beaucoup plu : ses initiatives, ses peurs, sa manière de faire bouger les choses entre elle et Eric simplement et avec une dose d'humour.

Un excellent troisième tome, un nouvel Eric qui va toutes vous faire fondre.


mardi 10 juillet 2018

Amalia, chasseuse d'âmes Gala de Spax



Merci aux éditions Milady de cette belle découverte.

Auteure le jour et chasseuse d’âmes la nuit ? Si seulement cela pouvait être aussi simple...
Je m’appelle Amalia Brandine et je suis « une auteure à succès ». Vivre de sa passion, que demander de plus ? Un peu de tranquillité, peut-être ?
Pas facile quand on commence à voir des esprits.
Parce qu’un second boulot vient de me tomber dessus : il paraît que je suis une chasseuse d’âmes et que je dois éliminer des mauvais esprits retenus sur terre par le poids de leurs péchés. Et parler à des gens qu’on est la seule à voir ou être persuadée de porter une tenue qui n’existe pas, ça écorne vite une image...
Comme si ça ne suffisait pas, Casanova, revenu d’entre les morts, m’en veut personnellement !

Enfin, si je veux mettre toutes les chances de mon côté pour l’affronter et survivre, il va d’abord falloir que je parvienne à convaincre mon entourage de ne pas m’interner... et c’est pas gagné.


Amalia, écrivain, est à Venise pour la promotion de son dernier roman. Elle rencontre Giacomo et sa vie va basculer.

Je ne m'attendais pas du tout à cet univers quand j'ai accepté de lire ce roman. J'étais très curieuse de retrouver la plume de Gala de Spax que j'ai découvert avec Native  dont j'ai apprécié l'univers original.
L'univers créé ici par l’auteur est riche, innovant autour des âmes, des fantômes. De plus, Gala de Spax a une manière bien à elle de mettre cet univers en scène. Elle fait passer son héroïne pour une folle (ou presque ). Elle inclut aussi  un part d'imaginaire, d'univers enfantin et bien d'autres choses !
Tout ceci donne un monde riche qui parfois fait rêver. Oui, parfois car  dans l'ensemble, le récit est assez sombre avec les déboires d'Amalia.

On va de découvertes en découvertes mais aussi d'aventures en aventures.
J'ai presque eu l’impression de lire plusieurs récits à la fois tant le récit est découpé sans l'être vraiment en plusieurs parties, genres : paranormal, suspense, romance...  Ce point est assez difficile à expliquer car bien-sûr rien n'est aussi distinct.

En terminant, ce roman, j'ai eu un pincement au coeur de devoir quitter cet univers.

Un très bel univers, innovant mêlant les genres avec dextérité.


lundi 9 juillet 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (307)



La semaine dernière, j'ai fini :


J'ai lu ensuite :


Je lis :



J'écoute toujours :



Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?