samedi 20 octobre 2018

Jungles et réserves naturelles du monde Mia Cassany Marcos Navarro


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Le monde sauvage comme vous ne l'avez jamais vu !
Un magnifique voyage dans les forêts extraordinaires du monde à la découverte des animaux sauvages.

Les jungles sont les plus grands réservoirs de biodiversité de la planète et regroupent plus de 50% de la faune et de la flore terrestre. Le camouflage est la règle de survie. Mais il ne suffit pas toujours à lutter contre la déforestation. Chaque scène présente la diversité de la faune et de la flore d'une réserve sauvage et invite à repérer les animaux cachés dans ces magnifiques paysages.

Ce livre présente 16 jungles extraordinaires autour du monde et leurs incroyables habitants : Nouvelle-Guinée, Madagascar, Sénégal, Costa Rica, Inde, Congo, Chine, Australie, Sri Lanka, Honduras, Russie, Canada, Malaisie, Mexique, Amazonie, Hawaï. La plupart sont inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco.

À la fin du livre, quatre pages permettent d'en savoir plus.

Un bel album sur les différents milieux naturels, écosystèmes de la planète.
On découvre la richesse de ces derniers et leur bio-diversité.

A chaque double page, un petit jeu simple est proposé à l'enfant : trouver un certain nombre d'animaux. Il faut être très observateur car ils sont souvent cachés ou se confondent avec la végétation.

J'ai trouvé dommage que les animaux ne soient pas identifier sur les doubles pages. Pour la plupart, on les connaît ou on peut deviner avec le texte d'accompagnement mais pas pour tous.
Leur nom est donné en fin d'album avec un nouveau jeu pour les retrouver dans les différentes doubles pages. Je ne suis pas sûr que les enfants vont beaucoup s'intéresser à ces dernières pages s'ils sont seuls avec le livre.

Un album pour découvrir les différents milieux naturels de la planète et leurs habitants.


L'écart Amy Liptrot



Merci aux Matchs littéraires de cette belle découverte. #MRL18 #Rakuten

L'Écart raconte la vie d'une femme, son combat contre l'alcool et la joie que procure la communion avec la nature écossaise des îles d'Orkney. Grande, fine, intrépide et avide de passion, elle vacille, tel un petit navire dans la tempête, elle hésite entre deux destins : Se laisser emporter vers le Sud, vers ce Londres qui brille, dans la nuit violente qui fait oublier le jour où l'on est trop seul, où tout est trop cher, où le travail manque. Ou se fracasser contre les falaises de l'île natale, dans cet archipel des Orcades battu des vents dont la vie rude lui semble vide et lui fait peur. Elle l'ignore encore mais il existe une troisième voie : écouter résonner l'appel qui la hante, qui vient toucher cette part d'elle assoiffée de grand large, de grand air, de grande beauté. Non pas rester mais revenir. Choisir. Troquer la bouteille assassine contre une thermos de café fort, troquer l'observation narquoise et éperdue de la faune des nuits de fêtes tristes pour la contemplation des étoiles et des nuages, et l'inventaire des derniers spécimens de râle des genêts, un oiseau nocturne comme elle, menacé comme elle, farouche comme elle. Sa voie s'appelle l'Écart. C'est l'humble nom d'une bande côtière où les animaux sauvages et domestiques peuvent se côtoyer loin des regards, où folâtrent des elfes ivres d'embruns. C'est le nom fier de son premier roman.

Un très beau roman sur la recherche de soi, de son propre bien-être , sur les choses simples.

Un livre étonnant par sa poésie, par sa senteur d'embrun de la Mer d'Ecosse, par les descriptions simples et belles de la vie sur île isolée.

L'héroïne est une jeune femme née sur une petite île d'Ecosse. Elle est attirée par le clinquant de la grande ville et de sa vie urbaine. Elle va aller à Londres où elle va se perdre jusqu'à ne plus savoir quelles sont ses aspirations. Le retour aux Orcades lui semble difficile.

Ce roman est une quête, une réflexion sur la vie, sur les choses simples, sur le moderniste et ce qu'il peut apporter à une communauté isolée.
Le tout est décrit avec beaucoup de poésie.

Un roman dont je ressors conquise, ce n'était pas gagné. En effet, la narration est faite d'un texte sans dialogue, de longues descriptions, ce dont je ne suis pas fan en tant normal.
A mon plus grand étonnement, cette écriture est passée comme une lettre à la poste, je me suis régalée tant la plume de l'auteur est belle, poétique, entraînante.
On découvre avec grand plaisir les paysages, la faune de cette île d'Ecosse ainsi que la vie que nous décrit l'héroïne. On a l'impression d'y être, de sentir le vent.
L'auteur a vraiment su retransmettre l'atmosphère du lieu, sa beauté, sa solennité, sa force, sa simplicité et comment tout ceci aide notre héroïne à avancer.

Un très beau roman sur une quête de soi écrit avec beaucoup de poésie, de talent. On dévore ce récit descriptif.


vendredi 19 octobre 2018

Blanche-Neige Gaël Aymon Peggy Nille



Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Le conte classique réécrit et illustré par un duo d'exception

L'auteur, Gaël Aymon nous offre une magnifique version du conte : à la fois fidèle aux origines et accessible aux enfants.
L'illustratrice , Peggy Nille nous invite dans son univers onirique, aux forêts envoutantes et aux princesses délicates.
Résumé : Il neige. Trois flocons se sont posés sur la fenêtre givrée. Dans le château, sur la montagne, dans la forêt, une petite princesse est née.
" Aussi belle que l'hiver, aussi blanche que la neige, elle s'appellera Blanche-Neige ! " dit le roi émerveillé.
Si belle qu'il ne regarde déjà plus qu'elle et que, dans le cœur cruel de la reine, la jalousie a tout glacé.
Un bel album à offrir ou à lire dès 5 ans.


Un conte que tout le monde connaît, ici l'originalité est dans les couleurs des illustrations.
Ces dernières sont celles de Blanche-Neige : noire, blanche, rouge et ici en plus du doré qui rehausse magnifiquement les autres.

De plus, l'écriture est belle poétique.

Le tout fait que 'on se régale à relire ce conte.

Les plus jeunes vont adorer le découvrir sous cette forme avec cet album magnifiquement illustré.


Tranquille comme Baptiste Yaël Hassan


Merci aux éditions Syros de cette belle découverte.

Le nouveau roman de Yaël Hassan, dans la veine de Momo, dont les lecteurs et les enseignants vont s'emparer avec bonheur ! 
Baptiste est un garçon rêveur, un peu trop tranquille. Ce qu'il aime par-dessus tout, c'est rendre visite à Barnabé, son vieux voisin bricoleur qui partage avec lui une passion insolite : collectionner les mots rares. Mais un soir débarque chez Barnabé une tornade prénommée Clara, qui prétend être sa petite-fille. Du haut de ses douze ans, Clara a une vie très mouvementée, elle parle et jure comme un charretier ! Baptiste et Clara, si différents l'un de l'autre, ont-ils une chance de s'entendre ?


Un beau roman sur la discrétion et l’exubérance.

Baptiste est un jeune garçon effacé, tranquille, sans histoire, qui adore les mots. Il n'aime pas le changement. Quand Clara débarque chez son voisin Barnabé, la vie sereine de Baptiste est bouleversée.

Une belle histoire d'amitié, de différence et aussi d'amour.

Clara et Baptiste ne peuvent être plus différent. Clara est franche, exubérante, enjouée, bavarde, tout le contraire de Baptiste. Et pourtant, Baptiste va très vite s'attacher à elle qui perturbe son quotidien bien établi.

La plume de Yaël Hassan est très agréable.L'auteur nous met dans un cocon de douceur, ça fait du bien.
L'auteur nous propose donc tout en douceur de grands changements pour Baptiste et nous montre que les questions, les paroles, l'écoute sont de bien bonnes et belles choses dans la vie.

Un très beau roman jeunesse qui passionnera les jeunes comme les plus vieux 😉.
Une belle histoire faite de rebondissements et d'amitié.


jeudi 18 octobre 2018

Arthur et les gens très pressés Nadine Brun-Cosne Aurélie Guillerey



Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Un album délicat qui parle aux parents et aux enfants : comment faire pour respecter le rythme des enfants ?
Les journées d'Arthur se ressemblent et se bousculent avec tout plein de gens très très pressés.
Jusqu'au matin où sa maman prend le manteau d'Arthur, son sac à dos, son goûter, mais pas Arthur.
Pour la première fois, Arthur prend son temps et il trouve ça vraiment délicieux. Il va montrer aux adultes qu'on n'est pas toujours obligé de se dépêcher.
Un bel album pour les enfants dès 3 ans.


Un petit album sur le rythme de la vie.

Tous les jours, Arthur est bousculé, pressé de toute part par les adultes. Il n'aime pas ça. Puis un jour, ...

Une jolie histoire sur notre rythme effréné et aussi sur le fait qu'il est bon aussi de prendre son temps. Un autre thème est abordé ici, l’autonomie, le fait de grandir pour un enfant.

Des illustrations aux couleurs vives, simples, bien expressives  donnent de la bonhomie au récit.
Un texte court, rythmé et même frénétique au départ.

Un album où les enfants  reconnaîtront  les matins, les journées effrénés qu'ils vivent et parfois il est bon de se poser !


Représailles Scott Turow



Merci aux éditions JC Lattès de cette découverte.

À l’âge de cinquante ans, l’ancien procureur Bill Dix Boom quitte brusquement tout ce qui faisait sa
pour lui  : sa carrière juridique, sa femme et même son pays.
Engagé par la Cour pénale internationale – une institution chargée de poursuivre les crimes contre l’humanité – il va enquêter sur l’affaire la plus insaisissable de sa carrière. Il y a plus de dix ans, dans le chaos apocalyptique ayant suivi la guerre en Bosnie, tout un camp de réfugiés rom s’est volatilisé. Aujourd’hui, pour la première fois, un témoin s’est présenté  : Ferko Rincic prétend que des hommes armés ont emmené les Tsiganes habitant le camp dans une grotte au milieu de la nuit... puis, au moyen d’une grenade, ont provoqué une avalanche, enterrant vivantes quatre cent personnes. Seul Ferko a survécu.
La mission de Boom consiste à examiner ces déclarations et à déterminer qui pourrait avoir massacré les Roms. Son enquête le conduit du siège de la Cour pénale internationale aux villes et villages de Bosnie et à des réunions secrètes à Washington. Faire le tri parmi une foule de suspects, allant de paramilitaires serbes à des membres de gangs du crime organisé et au gouvernement américain lui-même, telle est la mission de Bloom. Il y a aussi Ferko  à retrouver, sur le témoignage duquel repose toute l’affaire... et qui en sait peut-être plus long qu’il ne le dit.
Maître du thriller juridique, Scott Turow est de retour avec son roman le plus diablement déconcertant et le plus gratifiant jusqu’ici.


Un thriller politiquo-juridique plein de rebondissements.

Boom, ancien procureur, quitte tout : sa carrière, sa femme, son pays pour enquêter sur une disparition de Roms pendant la guerre en Bosnie.

La plume de Scott Turow est agréable, fluide. Elle nous entraîne facilement dans le récit qui se compose pourtant de longueurs : des passages obligés pour nous décrire le contexte, les tenants, les aboutissants, les réflexions de Boom. Grâce à cette écriture, le roman se lit vite : heureusement car c'est un pavé de plus de 500 pages.

A travers ce récit, on a une description d'événements récents de notre histoire mais aussi la description d'un homme qui se cherche, qui avec la crise de la cinquantaine revient sur ses racines. Il y a aussi ici une petite romance avec un personnage énigmatique Esma.

C'est le premier roman de l'auteur que je lis. Je suis assez curieuse d'en découvrir d'autres.

Un roman politiquo-juridique traitant d'un sujet à l'envergure internationale avec le personnage principal travaillant pour la Cour pénale Internationale qui touche à des événements de notre histoire récente en y mêlant la quête, la recherche de soi, de ses racines pour le personnage principal Boom.


mercredi 17 octobre 2018

La grande famille Galia Bernstein


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Un album coup de coeur avec Simon, un chat hyper attachant !
L'histoire : Simon le petit chat pense être de la famille des félins, mais le lion, le puma, le tigre et le guépard trouvent cette idée absolument farfelue : les félins rugissent, courent vite, sont cruels... Simon et eux n'ont rien en commun !
Et s'ils se trompaient ? 

Simon, le chat est un félin et pourtant les autres félins ne le croient pas.

Un album bien rythmé et drôle.

Il permet d'apprendre les différences entre les félins et surtout leurs traits communs !

Une belle histoire qui permettra à l'enfant d'apprendre tout en s'amusant.

Les illustrations sont simples, bien représentatives du texte. Elles ont aussi un brin d'humour très agréable.


Le Livre extraordinaire des créatures fantastiques Val Walerczuk



Merci aux éditions Little Urban de cette magnifique découverte.

Quelles sont les caractéristiques du griffon d'or ? Comment attraper une licorne ? Pourquoi les elfes ont les oreilles pointues ? Toutes les réponses dans ce nouvel album de la série à succès : les livres extraordinaires


Un grand format magnifique, aux illustrations belles et fantastiques 😉.

Chaque créature est présentée par le folklore dont elle est issue et souvent de plusieurs.
Un petit encadré "Légende" accompagne chaque créature.

Les créatures présentées ici sont dans leur grande majorité connues, très connues. Il y en a aussi décrites ici que l'on connait peu ou pas du tout comme le "Bunyip" : diable d'Australie.
Ce livre propose des monstres comme des êtres féeriques : la sirène, la licorne ...

Les illustrations sont magnifiques et laissent un part à l'imaginaire de chacun.

Un excellent livre pour mieux connaître toutes ces créatures mythiques rencontrées dans les romans et qu'au final on connaît très peu. Ce document nous permet de comprendre qui elles sont .


mardi 16 octobre 2018

Peter, le chat de bout Nadine Robert Jean Jullien


Merci aux éditions Little Urban de cette découverte.

Un matin, Phil trouve une boîte devant sa porte. Intrigué, il l'ouvre. À l'intérieur, un chat noir et blanc se dresse sur ses pattes arrière. Phil est étonné, mais ce chat debout lui réserve bien d'autres surprises.

Phil rêve d'avoir un chat. Il découvre Peter, un chat qui se tient sur deux pattes.

Un album bien rythmé.
On découvre tout ce que fait un chat comme Peter par rapport à un chat normal : une histoire des découvertes des possibilités de Peter et surtout de la relation de tendresse qui s'installe entre Peter et Phil.
Un bel album aux couleurs vives, aux illustrations simples et explicatives, l'enfant peut deviner ce que sait faire ou ne pas faire Peter grâce à elles.


Lucky Boy Shanti Sekaran



Merci aux éditions Milady de cette magnifique découverte.

Pour la première fois, elle se mit à observer les enfants. Les bébés. Sa poitrine se serra à leur vue. Elle aurait voulu en tenir un contre son cœur, sentir le poids doux et chaud d’un nouveau-né dans ses bras. Aimer et être aimée. Concocter une vie toute neuve à partir de son propre sang, de son propre corps. Devenir le foyer d’un être, un nid rassurant et doux dans un monde aux contours tranchants.
À dix-huit ans, des rêves plein la tête, Solimar décide quitte le Mexique pour se rendre en Californie, et traverse la frontière au péril de sa vie. Après un voyage semé d’embûches, lorsqu’elle arrive à Berkeley, Solimar découvre avec stupeur qu’elle est enceinte. Sans papiers et livrée à elle-même, elle trouve en son fils son point d’ancrage, et dans la maternité, son identité.
Lorsque la jeune femme est incarcérée en centre de rétention pour immigrés clandestins, son fils est placé sous la garde de Kavya et de son mari, qui souffrent depuis des années de ne pas avoir d’enfants. Kavya se transforme en mère lumineuse et trouve un sens à sa vie. Mais son cœur est scellé à l’enfant d’une autre qui ne reculera devant rien pour le récupérer.  

Quel magnifique roman, touchant, émouvant, dur.

Soli quitte le Mexique pour la Californie. En arrivant, elle découvre qu'elle est enceinte.

Un très beau roman sur l'immigration, sur comment sont traités les personnes sans papier aux USA et un roman sur l'amour d'une mère pour son fils.

Qui ne pourrai pas être touché par Soli, cette jeune mère qui se bat pour son fils !
Et par ce bambin Ignaccio !

Il y a aussi ici l'amour qui se construit autour d'un enfant dont on s'occupe.
Autour de ces deux amours, celui de deux mères, il y  a aussi la question de ce qui est le mieux pour l'enfant : les questions sans réponse que l'on ressasse .

Un roman émouvant, touchant qui nous prend les tripes.
Le combat de cette mère et de cette femme pour son (leur) fils dans cette réalité dure qu'est l'immigration est très beau.


lundi 15 octobre 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (320)



La semaine passée, j'ai terminé :

Une excellente lecture, je vous en parle très vite.

J'ai lu ensuite :


Une belle semaine et de belles découvertes dans l'ensemble.

Je lis :


Je viens de le commencer. Je ne sais pas trop ce que je lirai ensuite, peut-être La petite fille du phare.

Et vous, que lisez-vous ?