vendredi 30 novembre 2018

Edmond et ses amis L'esprit de la forêt Astrid Desbordes Marc Boutavant


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Une nouvelle aventure de la bande d'Edmond !
L'histoire : Dans la clairière, Jack le chat construit sa nouvelle maison " cubique et technologique ! " Mais Jack a coupé le vieux saule pour laisser place à sa maison : " Fini les vieilleries ! Soyons modernes ! "
" C'est contraire à l'esprit de la forêt ! " s'écrit Georges Hibou. Aidés par les intempéries, les amis de Jack vont lui faire comprendre qu'écouter la nature et la forêt, c'est ça la modernité.
Un belle histoire sur le thème de la nature et du respect de l'environnement, pour les enfants dès 3 ans.

Un ode à la nature.

Une jolie histoire opposant la modernité au sens de la nature, à faire attention à cette dernière : elle fait bien les choses.
A travers ce récit pour les plus jeunes ont à une jolie leçon de vie.

On retrouve ici tous les personnages de cette série pour le plus grand plaisir de nos jeunes lecteurs.
L'histoire est courte, simple, belle et amène à la réflexion sur les choses de la nature et sur l'Homme qui en détruit une grand partie pour son confort moderne.

Un bel album.


Coeurs effacés tome 1 Ayme-moi Ellyne Aims


Merci aux éditions Sharon Kena de cette lecture.

Quand le destin réveille les souvenirs, Aymeline et Adrian ont enfin une chance d’être heureux. Mais sauront-ils la saisir ?
Car dans les contes et légendes, le frère prévenant n’est pas amoureux de sa fausse demi-sœur au cœur pur, tout au plus est-il charmé.
Et si cela arrivait ?
Auraient-ils le courage de bousculer leurs réalités de la vie... et de s’avouer leur amour ?

La magie de l’amour triomphe toujours... même des interdits ?

Je vais avoir bien du mal à faire cette chronique. En effet, j'ai beaucoup de mal à mettre des mots sur mon ressenti de lecture.

L'idée de départ, un amour interdit m'a bien emballée. Très vite, j'ai déchanté, ayant du mal avec les tergiversations d'Aymeline : une impression d'indécision, de non confiance envers Adrian sont présentes dès qu'Aymeline est narratrice. Ce point m'agacé sans pour autant me donner envie d'arrêter ma lecture.  On comprend pourquoi en fin de tome.
Un autre point m'a beaucoup gêné : l’alternance des points de vue à la première personne. D'habitude, ce genre de narration ne me dérange pas. Ici, ajouté au style particulier de l'auteur, je n'ai pas apprécié.
Le style de l'auteur est très narratif, chantant, oui un certain rythme, poésie en ressort mais au lieu de me charmer, j'ai trouvé cette écriture lourde.

Du côté du récit, j'ai trouvé que certains points n'apportaient rien au récit tout en me demandant parfois s'ils seraient utiles dans le prochain tome. De plus certaines choses sur la fin me semblent tirées par les cheveux tout en me posant la question de ce qui va se passer dans le prochain tome.

Un roman qui me laisse dubitative par son histoire, par le style de l'auteur et par les contradictions que j'ai pu ressentir au fil de ma lecture : appréciation tel passage puis beaucoup moins la suite etc ...
Le sentiment que certains éléments sont non indispensables à l'histoire, me fait me poser beaucoup de questions sur le prochain tome sans me donner envie de le lire.

jeudi 29 novembre 2018

C'est écrit sur ses lèvres Brigitte Aubonnet



Merci aux éditions Le Muscadier Collection Rester Vivant de cette belle découverte.


Etre adolescent, ce n'est pas tous les jours facile. Être adolescent et sourd, encore moins. Et quand on est adolescent, sourd et qu'on a des parents qui décident tout pour vous, c'est carrément très compliqué ! Valériane et Ludovic, deux adolescents sourds, se rencontrent lors d'une réunion de parents de jeunes sourds. Une histoire d'amour débute entre eux... mais l'opposition parentale ne tarde pas à se manifester. Comment les deux adolescents vont-ils faire pour vivre leur amour et pour tenter de construire leur indépendance ? À partir de 13 ans.

Un sujet délicat, très bien traité.

Etre sourde et ado n'est pas simple surtout quand les parents de Valériane décident tout à sa place.
Cette dernière va rencontrer Ludo lors d'un congrès des familles de mal-entendants. Les deux ados se plaisent mais leurs parents ont des positions opposées sur leur handicap.

J'ai beaucoup aimé une phrase du dernier chapitre, page 73, qui résume bien le roman "Chacun a droit de choisir sa façon de s'exprimer et de vivre".
Le choix de vivre sa vie d'ado comme les autres, comme on l'entend avec les mêmes envies et les mêmes émois ...
Le choix de vivre sans être défini par son handicap ou être régenté par sa famille.

Beaucoup de questions sont abordées ici, de manière simple, réaliste, le tout avec de l'émotion.
Quel qu’il soit un ado est un adulte en devenir qui a le droit de faire ses propres choix.

Tout ça peut vous paraître rébarbatif, eh bien non! Brigitte Aubonnet traite ses sujets avec beaucoup de bonhomie et simplicité dans ce roman. C'est très bien fait.

Un excellent roman jeunesse sur l'adolescence et le handicap.




Erectus Xavier Müller



Merci aux éditions XO et NetGalley de cette belle découverte.

Et soudain l'humanité se mit à régresser

À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc.
Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.

Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population.

De quel virus s'agit-il ?
Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?

Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l'humanité.

Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ?
Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

Un cauchemar planétaire

Un thriller passionnant.


Il y a longtemps que je n'avais pas lu un tel roman : un mélange de thriller, de science fiction, de réalisme (encore plus quand on lit en fin de livres les notes de l'auteur) .
Une pandémie proche de notre réalité !

Anna, paléontologue décriée, croit à la possibilité d'une régression génétique d'une espèce.
Quand un éléphanteau se transforme après avoir été malade et possède alors des caractéristiques de ses lointains ancêtres, l'OMS vient consulter Anna.

Le récit est un mélange de rebondissements, d'actions, de courses contre la montre, de débats, de décisions, d'amour et d'humanisme.
Tous ces ingrédients en font un roman haletant, addictif, passionnant. On suit cette pandémie avec passion et effroi devant certains comportements humains.
Le personnage d'Anna est emblématique dans ce récit par son métier et ses théories mais aussi par sa vie privée et son humanisme. On crée très vite une belle empathie avec elle , on  a envie qu'elle réussisse à convaincre les plus récalcitrants d'agir selon son point de vue.

Les dernières lignes sont émouvantes, la détermination d'Anna nous touche.
L'épilogue lui est ouvert sur une question complexe qui est débattue ici.

Un roman , un triller, passionnant par son intrigue, passionné par les questions qu'il pose sur l'Homme, sa présence sur Terre, sa légitimité à prendre des décisions pour la planète. 



mercredi 28 novembre 2018

20, allée de la Danse Un pas de côté Elizabeth Barféty



Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

La vie et les rêves des petits rats de l'école de danse de l'Opéra de Paris !
Résumé : À l'École, les élèves préparent un événement hors du commun : ils vont danser en public au musée d'Orsay ! En l'honneur du peintre Edgar Degas, les petits rats présenteront un exercice à la barre. Maïna, Constance, Zoé, Sofia, Colas et Bilal sont ravis de danser dans ce cadre unique. Mais leur plaisir est troublé par une série de disparitions d'objets de valeur à l'internat. Les élèves commencent à s'interroger : y aurait-il un voleur parmi eux ?
Dès 8 ans.


C'est toujours avec un grand plaisir que je retrouve cette saga et que je me régale à chaque fois, ce tome ne déroge pas à la règle.

Ce tome est centré sur Bilal,l'externe de la bande. Il va remarquer qu'un petit Ethan reste toujours à l'écart et a de drôles de fréquentations en dehors de l'école.
Bilal va vouloir l'aider.
Toute la bande bien sûr est derrière lui pour comprendre l'attitude d'Ethan.

Un tome qui véhicule comme ses prédécesseurs de belles valeurs et de l'émotion.
Côté valeurs, on a l'amitié, l'entraide, l'attention porté aux autres permettant de comprendre leurs problèmes pour mieux les aider.

Encore un excellent tome pour cette saga sur la Danse mais pas que, elle véhicule de belles valeurs humaines.


Sous ta peau tome 4 Dark Scarlett Cole



Merci à la Collection &moi de cette belle lecture.

Venir en aide à une charmante jeune femme en panne au bord de la route ? La parfaite aubaine pour Reid, motard ténébreux. Après une série de déboires amoureux, Lia ne cherche toutefois rien de sérieux. Ils devaient s’en tenir à une nuit sans lendemain, mais Reid ne résiste pas à l’envie de revoir la jolie artiste tatoueuse. En rendant visite à Lia au salon Second Circle Tattoos, il s’attendait à tout sauf à y retrouver la soeur qu’il a trahie…

Avec ce dernier tome, la boucle est bouclée.

Cet opus est consacré à Lia, amie et employée de Trent.

On a ici un joli suspense avec nos deux principaux protagonistes : Lia et Reid , des deux côtés même si c'est celui concernant la vie de Lia qui domine. Reid quant à lui est impliqué dans une affaire de famille qui ferme la boucle ouverte avec le premier tome.

J'ai adoré la romance : un coup de foudre, un peu cliché mais ça fait du bien et ça fait rêver. A partir de là, l'auteur ajoute des difficultés, du suspense, on se régale.
L'histoire autour de Lia et sa famille est très intéressante et apporte beaucoup au roman. On découvre une Lia différente de ce à quoi on s'attendait : une jeune femme qui se bat depuis toujours pour être elle-même et non une image qu'on lui impose. On a beaucoup d'empathie pour elle.
Reid lui est un brin mystérieux au départ avec ce qui l'affecte, la culpabilité qu'il ressent. Très vite, on comprend ce qu'il en est et on a envie de l'aider et lui montrer qu'il n'est en rien coupable.

J'ai adoré retrouvé Trent, Harper, Pixie , Dred et les autres.

Je quitte cette saga avec une pointe de nostalgie. L'auteur a su nous proposer au fil des tomes des choses différentes et toujours des histoires fortes avec pour fil rouge le salon de tatouage de Trent.

Le premier tome reste mon préféré tout ayant énormément apprécié les autres.

Une saga qui s'achève sur un excellent tome : une belle romance avec une pointe de suspense . De plus la boucle se referme avec ce dernier opus.


mardi 27 novembre 2018

Au secours un pirate sans pitié Orianne Lallemand Laurent Audouin


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Une aventure animée pour jouer à se faire peur !
Si tu n'as pas froid aux yeux, joue avec les animations et aide Gaël à voler le trésor des pirates.
Il faut surmonter plusieurs épreuves : monter en secret à bord du navire des pirates, trouver la chambre du capitaine et lui voler la carte, ramer jusqu'à l'île au trésor, utiliser sa carte pour trouver le trésor en premier... !
Dès 4 ans.


Un livre interactif par son récit et sa manipulation.
Le lecteur est invité à aider Gaël à découvrir le trésor des pirates sans se faire remarquer. De plus, c'est un album qui se manipule avec des pliages, des cachettes, des tirettes ....
L'enfant va se régaler et s'amuser avec tous ces "accessoires". Etant en plus, l'aide de Gaël il va se sentir impliquer dans la lecture et l'aventure.

Les illustrations aux couleurs vives sont très attractives et vont donc attirées les plus jeunes vers ce livre.


A travers la nuit et le vent Françoise Bourdon



Merci à NetGalley et aux éditions Presse de la cité de cette belle lecture.

De 1920 à 1970, une famille juive allemande, les Steiner, se réfugie dans le Nyonsais, terre d'accueil et de résistance active. Tous auront, un temps, l'espoir d'une vie meilleure. Parmi eux, David, séparé d'Hannah qu'il
aime depuis l'enfance, par la guerre et la folie des hommes...

Dans les années 1920 à Berlin, David Steiner et Hannah Ritter grandissent, en voisins, dans le quartier résidentiel de Schlossstrasse. A l'adolescence, leur amitié se transforme en amour tendre et sincère. Mais, dès 1933, la montée de l'antisémitisme rend le quotidien des Steiner de plus en plus éprouvant. Ils partent alors pour la France en quête d'un avenir plus serein. Des cousins leur ont parlé du sud de la Drôme, une terre d'accueil, protestante, où des terrains et des fermes sont à acquérir... Les Steiner, accompagnés d'une autre famille, les Levin, commencent une nouvelle vie dans le Nyonsais où ils sont bien accueillis. Les années passent ; les lois s'intensifient à l'encontre des Juifs en Allemagne, où Hannah, tout en poursuivant ses études s'investit avec courage dans l'aide aux familles persécutées.

En France, David, lui, s'enrôle dans la Résistance, fortement implantée dans la région drômoise. Séparés par les épreuves de ces années de guerre, David et Hannah, rescapés de tout, pourront-ils se retrouver et offrir une nouvelle chance à leur amour ?


Un très beau roman sombre, triste sur une période difficile de notre histoire.

Les Steiner sont berlinois et juifs. Très vite, ils comprennent qu'ils doivent fuir le régime nazi. Ils vont s'établir à côté de Nyons dans la Drôme.

On a ici , la montée du nazisme, l'exil d'une famille et tout ce que ça représente comme arrachement sentimental, la séparation avec des proches laissés derrière soi, la peur d'un régime, puis la guerre, la vie après et vivre avec ses souvenirs.

On suit Sarah, David et leur père. L'exil est difficile, l'Allemagne d'avant 1933 est toujours dans leur coeur. Ils vont s'intégrer aux français, lutter avec eux tout en gardant une partie de leur coeur en Allemagne.

Le roman est poignant. Les vies, les destins de Sarah, David et leur famille sont touchants. On comprend leurs souffrances, leurs doutes.
On a de plus l'éloignement pour David d'Hannah son premier amour qu'il ne peut oublier.

La fin est un drôle de pied de nez au destin.

Il y a bien longtemps que je n'avais pas lu un roman de Françoise Bourdon, j'ai adoré retrouvé sa plume, ses personnages qui nous touchent.

Un excellent roman prenant, touchant,sur cette période qui nous montrent les souffrances, les doutes d'une famille juive et leur exil.


lundi 26 novembre 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (326)



Cette semaine, j'ai terminé :


J'ai lu ensuite :


Je lis :



Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?