vendredi 25 janvier 2019

Un passé à effacer Pierrette & Aurélie Lavallée



Merci aux éditions Sharon Kena de cette lecture.

Chiara Santiagani est la fille d’un des plus grands mafieux du pays et ferait n’importe quoi pour sa sœur Carmen. À l’origine d’un drame survenu pendant son enfance qui a brisé le cœur de cette dernière, elle est prête à tout pour recouvrer l’amour et la confiance de son aînée. 
Aussi lorsque Carmen la met au défi de se rendre au Démon’s, afin de se mettre un peu en danger, Chiara accepte sans savoir ce qui l’attend. Elle va bientôt se retrouver entre les mains de Vennie Verratti, le tueur à gages officiel du clan Bullare. À sa tête : Maria, la seule femme mafieuse…  et ennemie de longue date des Santiagani. 
  Vennie est un homme sans foi ni loi qui n’a qu’un but dans la vie : faire payer le passage à tabac et la mise à mort dont il a été victime une dizaine d’années plus tôt.
S’il est vite troublé par la jeune et douce Chiara, il n’en reste pas moins un tueur, un mafieux et dans ce monde, il n’y a pas de place pour les sentiments.
  Seulement pour le sang, les larmes… la vengeance. 

Un roman sombre, dur, complexe.

Un roman avec des scènes difficiles, une intrigue complexe : l'histoire se joue entre rivalités mafieuses et attirance.

L'écriture des deux auteurs est adapté à cet univers sombre, dur. Du coup, il est difficile d'accrocher à la romance pendant les 3/4 du récit ce qui est souvent le lot des Dark romances. Même si on sait que Chiria et Vennie sont attirés l'un par l'autre ont à du mal à voir comment quelque chose de positif pourra ressortir de cette histoire. On se demande tout au long de la lecture comment nos deux héros vont pouvoir dépasser toute cette violence. Il m'a manqué cette petite étincelle qui permet d’espérer et vibrer avec les personnages.

Le retournement de situation est surprenant, complexe : que de méli-mélo dans le passé de nos deux protagonistes.

J'ai envie de dire que de toutes les Dark romance que j'ai lu c'est l'une des plus dures que j'ai découvert. Il m'a tout de même manqué le petit truc qui fait que l'on y croit malgré tout. Ce point a un peu gâché ma lecture.




5 commentaires:

  1. J'avoue que la dark romance n'est pas un genre qui m'attire tant

    RépondreSupprimer
  2. Ah, là, là, tu dois t'en douter ma belle, il me tarde de le découvrir celui-là, j'ai hâte de pouvoir me l'offrir !

    RépondreSupprimer
  3. Je passe mon tour, je ne lis pas de dark.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas ce que tu en pense mais à mon avis les dark romances ne sont pas faites pour moi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un genre particulier difficile à dire . Je pense tout de même que ceux qui n'aime pas la romance peuvent s'y retrouver mais il faut aussi prendre en compte le fait qu'il y a des scènes de sexes dures et explicites.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!