mardi 12 février 2019

Libre d'aimer Olivier Merle



Merci à Babelio et aux éditions XO de cette belle découverte.

Juillet 1942. 
Elle s’appelle Esther, elle a vingt ans, elle est juive. 
Ses parents ont été arrêtés, elle erre dans les rues de Paris, perdue et terrifiée. Alors qu’elle se repose sur un banc, son regard croise celui d’une femme élégante, plus âgée qu’elle, qui fume de longues cigarettes à la terrasse d’un café. 

Esther ne le sait pas encore mais sa rencontre prochaine avec Thérèse Dorval, l’épouse d’un homme cynique et violent qui collabore avec les Allemands, va bouleverser sa vie. 

Naissance d’un désir irrésistible, en pleine tragédie. Amour interdit de deux femmes emportées par le feu de la passion. 

À Dinard, où elles se réfugient, elles devront, sous la pluie des bombes alliées, décider de leur destin : se séparer pour tenter de survivre ou accepter de mourir par amour. 

Libre d'aimer, de vivre dans cette période troublée de l'occupation allemande.

Les parents d'Esther sont arrêtés. Elle se retrouve seule dans Paris. Elle va rencontrer Madame Dorval.

Deux femmes, deux vies différentes, deux mondes et pourtant un lien fort va se former entre elles, un lien interdit.

Un roman au sujet très actuel, intemporel presque, l'époque ne change pas grand chose aux regards des autres. La guerre ici n'est qu'un contexte qui accroît les interdits et montre des mentalités obtus.
Il y a aussi dans ce roman, un autre thème : la liberté, la liberté d'aimer bien sûr mais aussi la liberté de vivre pour soi surtout pour des femmes.
On se demande aussi souvent qui est la plus libre des deux Esther qui doit se cacher car elle est juive ou Madame Dorval, épouse d'un rustre, vivant dans un milieu plein de carcans et pression sociale.

Un récit fort, original par son contexte : on n'a pas l'habitude de lier seconde guerre et amours libres.
Un roman fort par ce qu'il nous dit de chacun et en particulier des femmes dans un milieu bourgeois et dans cette période trouble.

Un roman, une ode à la liberté de vivre, de s'aimer quelque soient les pressions.


3 commentaires:

  1. oh je ne connaissais pas du tout !

    RépondreSupprimer
  2. Un roman que je vois beaucoup en ce moment et qui me fait terriblement envie ma belle !

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai beaucoup vu passer dernièrement, après je ne suis pas sûre que ça soit fait pour moi !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!