vendredi 5 avril 2019

Le ciel de Darjeeling Nicole Vosseler



Cornouailles, 1876. Après la mort de son père, Helena, 16 ans, se retrouve dans la misère. Un jour, un inconnu lui fait une offre. Aussi riche que séduisant, Ian Neville lui propose de l’épouser et d’assurer l’éducation de son jeune frère. Mais il y met une condition : qu’elle accepte de le suivre en Inde, où il gère une vaste plantation de thé au pied de l’Himalaya.
En se donnant à son mystérieux bienfaiteur, la jeune femme a conscience de faire un saut dans l’inconnu. Mais l’espoir de ne manquer de rien, le cadre de vie somptueux de Darjeeling et le charme de son époux ont raison de ses réticences.
Jusqu’au jour où, Ian étant en voyage, Helena reçoit la visite d’un homme qu’elle avait rencontré lors d’un bal en Angleterre. Leurs retrouvailles éveillent en elle des questions sur le passé de Ian, dont celui-ci n’a jamais rien voulu lui dire. Pourquoi ignore-t-elle tout de son ascendance ? Cessera-t-il un jour d’être un étranger à ses yeux ?

Un voyage initiatique et sensuel aux confins de l’Inde millénaire.



Un roman qui vous plonge au coeur de l'Inde.

Ce roman est composé de trois parties.

La première est consacrée à Héléna et Ian , leur arrivée en Inde, leur vie.
On découvre ici beaucoup de traditions de ce beau pays. Du coup, on ressent parfois des longueurs.
Mais on est aussi tenu en haleine par le personnage d'Ian et son mystérieux passé.
Dans cette partie, Héléna se dévoile sous l'influence d'Ian.

La deuxième partie se déroule 30 ans plus tôt et nous dévoile qui est Ian.
Cette partie a un très bon rythme, on n'a pas le temps de s'ennuyer.

Dans la troisième partie, le présent et le passé s'entremêlent et tout le récit prend son sens.

Malgré l'impression de longueur dû à de nombreuses descriptions dans la première partie, j'ai passé globalement un excellent moment avec ce roman.


2 commentaires:

  1. Malheureusement, ce n'est pas spécialement mon genre ma belle...

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis jamais très attirée par les romances historiques mais si en plus il y a des longueurs...

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!