jeudi 11 avril 2019

L'ombre de la baleine Camilla Grebe


Merci aux éditions Calman-Lévy et à Babelio de cette découverte.

Quand des cadavres de jeunes hommes échouent sur les côtes de l’archipel de Stockholm, la jeune flic Malin et son supérieur, Manfred, sont missionnés pour résoudre ce sombre mystère. Hélas, chacun est plus vulnérable que d’habitude : Malin est très enceinte, et Manfred meurtri par le terrible accident qui a plongé sa petite fille dans le coma.
En parallèle, nous rencontrons Samuel, adolescent rebelle, dealer à mi-temps, élevé par une mère célibataire aussi stricte que dévote. Sa vie bascule quand celle-ci jette à la poubelle des échantillons de cocaïne que le baron de la drogue de Stockholm lui a confiés.
Alors que Samuel trouve une planque idéale sur la petite île de Marholmen, où il est embauché par la jolie Rachel pour devenir l’auxiliaire de vie de son fils Jonas, Malin et Manfred font fausse route. Mais toute leur enquête change de cap le jour où la mère de Samuel signale enfin sa disparition…
Une triple narration redoutable qui confirme à nouveau le talent exceptionnel de Camilla Grebe pour tisser des intrigues complexes. Fausses pistes et retournements incroyables côtoient une réflexion passionnante sur la fragilité de l’adolescence et de la filiation. Un grand cru, pour une grande dame du polar, désormais couronnée du très prestigieux Glass Key Award.

Un thriller haletant où s'entrecroisent de multiples destins.

Samuel, petit délinquant, disparaît après que sa mère l'est mis à la porte.
Des cadavres sont retrouvés dans l'Archipel de Stockholm.

Au départ, on a l'impression de suivre plusieurs récits. On se passionne pour chacun, se demandant bien où l'auteur veut nous mener. Là est le talent de l'auteur qui sait nous rendre accroc dès les premières lignes sans que pour autant on est une idée d'où tout cela va nous mener.
Quand tout se démêle, on se dit waouh quel talent, quelle imagination : la toile d'araignée se défait en un long fil rectiligne et tout coule sous le sens.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Manfred, l'un des inspecteur. Il vit un moment difficile dans sa vie privée. J'ai apprécié sa manière de faire le point sur son passé, sur sa peur de perdre sa fille et ce que cela implique dans sa réflexion pour résoudre l'affaire qu'il a en charge.

L'auteur développe à travers ce roman un point très intéressant : l'interaction  d'internet, des réseaux sociaux sur le comportement humain.

Un magnifique polar où se mêle les histoires, les personnages avec brio.


3 commentaires:

  1. AH sympa ça ! J'adore les polars comme celui ci

    RépondreSupprimer
  2. Ah, voilà un thriller qui pourrait bien m'intéresser ma belle !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup cette couverture toute en simplicité mais je ne vois pas l’intérêt d'utiliser le o barré... Bref. Le roman a l'air super et c'est l'important ^^

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!