jeudi 4 avril 2019

On n'efface pas les souvenirs Sophie Renouard



Merci aux éditions Albin Michel et Babelio de cette magnifique découverte.

Comment retrouver son chemin quand on a tout perdu ?
Annabelle a une vie merveilleuse. Un mari qui l'aime, deux petites filles adorables, une famille soudée.
Jusqu'à ce jour de septembre où elle est brutalement arrachée à ses proches, laissée pour morte au milieu de la forêt. Lorsqu'elle reprend conscience, sa mémoire s'est effacée. Plus de traces... Pour remonter le fil de sa vie, Annabelle va devoir affronter la face cachée d'un bonheur qu'elle croyait parfait.

Avec une extrême sensibilité, Sophie Renouard explore les zones d'ombre d'une existence ordinaire. Captivant.

Un magnifique roman mêlant les genres policier et amour.

Annabelle, maman de deux petites filles, est enlevée dans un bistrot où elle s'est arrêtée pour nourrir sa fille Violette.

Un roman qui mêle les genres avec brio et émotion : policier, amour, reconstruction de soi, mémoire.

J'ai adoré ce roman, son intrigue qui nous mène plus loin que le genre de départ et l'enquête sur l'enlèvement d'Annabelle. On sent de suite que l'amour maternel va jouer un rôle dans ce récit et l'amour tout court.
Et il y a encore quelque chose de plus avec le personnage d'Emile qui recueille Annabelle amnésique.
Emile fait partie de ces personnages qui nous marquent, qu'on oublie pas, que l'on apprécie pour leur simplicité, pour leur côté bourru et tellement bon en fait.

A côté de la vie, de la reconstruction d'Annabelle, dans les montagnes du Pays Basque, il y a l'enquête, le désespoir de ses proches, de son mari qui ne comprend pas qui a pu s'en prendre à elle et surtout l'espoir de la retrouver.
Il y a aussi cet amour familial, ce soutien des familles de Gaspard et Annabelle.
Et il y a Zélie,4 ans , qui cache sa peine aux adultes et sa peur.

La plume de l'auteur est très belle, elle laisse transparaître les sentiments des personnages et nous touche. On vit avec les personnages, on ressent leur peine, leurs peurs.

La fin est magnifique, l'émotion est à son comble. On termine ce roman, un nœud au ventre, ému par un tel récit.

Un magnifique roman, plein d'émotion, mêlant les genres avec brio : policier, amour, reconstruction.
Je ne peux que vous le conseillez.


5 commentaires:

  1. ce n'est pas trop mon genre mais tu me donnes envie

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien, ton avis est magnifique ma belle, je ne me serai pas retournée dessus, mais tu m'as donné envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  3. Ca a l'air très joli, je ne connaissais pas du tout

    RépondreSupprimer
  4. "On termine ce roman, un nœud au ventre, ému par un tel récit." Ce n'est pas très souvent que tu dis ça d'un livre. Du coup, je risque de finir noyer dans mes larmes si je le lis, c'est ça ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être pas, mais la fin est belle et très émouvante.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!