jeudi 6 juin 2019

Des rêves infinis Karen Thompson Walker



Merci aux éditions JC Lattès de cette découverte.

Dans une petite ville universitaire de Californie du Sud, la vie des habitants est soudain transformée par un mystérieux phénomène que personne ne peut expliquer ni contrôler. La population sombre dans un profond sommeil d'où nul n'arrive à sortir. Et pendant ce temps, tous rêvent... Les personnages s'entrecroisent. Mei, la première confrontée à ce mal, découvre sa colocataire endormie, et la fait hospitaliser. Sarah et Libby, deux jeunes soeurs partageant la vie de leur père atteint de catastrophisme, vont en son absence apprendre à faire face à la réalité. Ben et Annie, enseignants venus de Brooklyn avec leur bébé, tentent d'échapper à la menace en franchissant le cordon sanitaire imposé par la police. En vain. Ce récit à la puissance romanesque captivante emporte le lecteur dans un univers où se mêlent le rêve et la réalité, comme dans la célèbre comédie de Shakespeare, Le Songe d'une nuit d'été.

Quelque chose d'infini, d'émouvant, troublant ressort de ce roman.

Une drôle de maladie atteint les habitants d'une petite ville de Californie.

L'auteur a pris le parti de nous faire découvrir les événements à travers la vie de différents habitants sans lien ou presque. Cette narration augmente le trouble que l'on ressent à la lecture du roman.
Elle réussit à nous rendre adique à son récit et pourtant si on prend les choses une à une, on se dit que normalement on aurait dû avoir du mal à accrocher. Ce point renforce aussi le côté troublant, émouvant de ce récit.

Des personnes à la vie ordinaire, voient cette dernière bouleversée par cette maladie étrange qui les fait dormir.  Ils prennent les choses comme elles viennent sans trop de panique. Ce point rend le récit angoissant, ne pas voir réagir avec exagération les gens est troublant.

Un roman difficile à décrire tant il est troublant et fascinant à la fois.


2 commentaires:

  1. Oooh, voilà qui m'intrigue considérablement ma belle, j'ai très envie de me lancer !

    RépondreSupprimer
  2. C'est intrigant tout ça ! Pourquoi pas si j'ai l'occase de le lire...

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!