mercredi 11 décembre 2019

Ce que savait la nuit Arnaldur Indridason



Merci aux éditions Audiolib de cette belle écoute.

Les touristes affluent en Islande et les glaciers reculent lentement. Le cadavre d'un homme d'affaires disparu depuis trente ans émerge du glacier de Langjökull. Son associé de l'époque est de nouveau arrêté et Konrad, policier à la retraite, doit reprendre bien malgré lui une enquête qui a toujours pesé sur sa conscience, en partie sabotée par la négligence d'un policier toujours en service. Au moment où il pensait vivre la douleur de son récent veuvage dans la solitude, Konrad doit reprendre ses recherches, malgré les embûches et la haine. Seul le témoignage d'une femme qui vient lui raconter l'histoire de son frère tué par un chauffard et le supplie de trouver ce qui s'est passé pourrait l'aider à avancer... 
Ce nouvel enquêteur, jumeau littéraire d'Erlendur, permet à Indridason de développer le spectre de son talent. L'auteur se place ici dans la lignée de Simenon, avec la construction d'un environnement social et affectif soigné et captivant.

Un polar palpitant.

Un corps est retrouvé dans un glacier. Une enquête vielle de 30 ans est réouverte. Konrad reprend du service pour tente de résoudre cette énigme sur laquelle il avait travaillé.

Il y a bien longtemps qu'un roman de ce genre ne m'avait autant happée tant il est passionnant et très bien lu.
J'ai écouté cet audiolib en quelques jours (3) , c'est un record pour ce genre de roman.
Tout ça pour vous dire qu'Arnaldur Indridason m'a emporté dans son récit à mon plus grand  étonnement. J'ai déjà lu  des romans de l'auteur : aucun ne m'a autant passionnée. Il développe ici une intrigue qui  nous donne envie de toujours en savoir plus : difficile de le lâcher.

Le personnage de Konrad est très intéressant par son caractère, son passé, sa manière de mener l'enquête envers et contre ses anciens collègues. Il inspire confiance aux personnes qu'il interroge. On se sent bien avec lui.

La lecture de Martin Spinhayer est aussi pour beaucoup, je pense, dans mon addiction à écouter ce roman. Sa voix est parfaite pour retranscrire un polar nordique et interpréter Konrad. Sa lecture nous tient en haleine tout du long.

4 commentaires:

  1. Un polar palpitant et passionnant ? Je garde en tête, merci ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien, je suis heureuse de voir que tu as passé un aussi bon moment ma belle !

    RépondreSupprimer
  3. Sympa comme thriller, surtout si en plus de ça, l'audio est bien faite!

    RépondreSupprimer
  4. Oh il a vraiment l'air très sympa ce livre !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!