vendredi 17 mai 2019

Ulysse et le cyclope Hélène Montardre



Merci aux éditions Nathan de cette lecture.

Revenant de la guerre de Troie, Ulysse, à la tête de ses douze navires, a été emporté par une tempête vers des îles inconnues. Lorsque les Grecs atteignent enfin la terre, Ulysse, curieux, part avec quelques compagnons explorer les lieux. Ils découvrent une caverne gigantesque : celle d'un Cyclope ! Bientôt, les Grecs sont faits prisonniers par ce géant à l'œil unique. Il va les dévorer l'un après l'autre ! Mais Ulysse a un plan : faire boire le Cyclope pour l'endormir, puis lui crever l'œil..


Une belle légende réécrite pour les plus jeunes.

Un texte rythmée.
On découvre la ruse, le courage, l'intelligence d'Ulysse face à des situations complexes.

Un bon moyen de faire des découvrir à nos enfants ces belles légendes grecques avec ce roman adapté à leur âge.


jeudi 16 mai 2019

Tangerine Christine Mangan



Merci à NetGalley et aux éditions Haper Collins de cette découverte.

Tanger, 1956. Alice Shipley n’y arrive pas.
Cette violence palpable, ces rues surpeuplées, cette chaleur constante  : à croire que la ville la rejette, lui veut du mal.
L’arrivée de son ancienne colocataire, Lucy, transforme son quotidien mortifère. Ses journées ne se résument plus à attendre le retour de son mari, John. Son amie lui donne la force d’affronter la ville, de sortir de son isolement.
Puis advient ce glissement, lent, insidieux. La joie des retrouvailles fait place à une sensation d’étouffement, à la certitude d’être observée. La bienveillance de Lucy, sa propre lucidité, tout semble soudain si fragile... surtout quand John disparaît.
Avec une Tanger envoûtante et sombre comme toile de fond, des personnages obsessionnels apprennent à leurs dépens la définition du mot doute.


Un thriller psychologique troublant.

Alice vit à Tanger et a du mal à s'acclimater. Arrive son ancienne amie Lucy, une manipulatrice.

Comme Alice, on ressent souvent dans ce roman une certaine confusion, malaise par rapport au comportement de Lucy et du coup de celui d'Alice.

L'auteur a pris le parti d'alterner les narratrices et le présent/passé. Ce point donne à mon sens  encore plus le sentiment que rien n'est claire. Il y a aussi des longueurs parfois qui renforcent cette ambiance oppressante.

Tout le roman est déroutant comment savoir qui manipule l'autre même si l'on penche la plupart du temps pour Lucy, on doute souvent.
La fin, la conclusion, est elle aussi tout aussi déroutante d'où mon sentiment mitigé vis à vis de cette lecture.
Je reste sur une impression d'avoir été manipulée pendant toute ma lecture. La solution, la résolution me laisse sur ma faim et ne me satisfait pas entièrement. Je trouve qu'il reste des points non éclaircis. Peut-être ai-je loupé quelques éléments.


mercredi 15 mai 2019

L'Inconnue de l'équation Xavier Massé



Merci aux éditions Taurnada de cette découverte.


Un roman machiavélique.

François gagne à l'euro million. Il est agressé en allant récupérer son gain.

Très vite, on se dit que c'est telle personne qui a commanditée l'agression de François. J'étais quasiment sûre de moi à un moment et pourtant j'étais aussi proche que loin de la vérité.
L'auteur met des éléments qui nous font douter tout en faisant dire que ça concorde avec notre suspect.
Xavier Massé a tissé autour de ses personnages une toile d'araignée aux multiples fils.
Il y a toujours un point qui nous fait douter tout en nous faisant dire qu'il n'y  a pas d'autres solutions.
La vérité est un jeu de miroir, d'inconnues qui varient tout en gardant un point commun mais lequel ? Là est la question !

Si vous aimez les énigmes bien ficelées , n'hésitez pas à lire ce roman.


mardi 14 mai 2019

Les Filles d'Ennismore Patricia Falvey



Merci à NetGalley et aux éditions Belfond de cette découverte.


Amitié, jalousie, lutte des classes, émancipation féminine, drame amoureux... À l'aube du XX siècle, au cœur d'une Irlande en ébullition, une saga inoubliable dans la droite ligne de Downton Abbey. 


Rosie a huit ans, elle est fille de métayer ; quand elle sera grande, elle servira la famille Ennis, comme sa mère et sa sœur avant elle. Victoria a sept ans, elle est la fille de lord et lady Ennis ; quand elle sera grande, elle quittera le domaine d'Ennismore pour faire un beau mariage.

En attendant, Victoria se sent seule et rêve de partager ses secrets avec la fille du métayer qu'elle a rencontrée dans le parc de la propriété. Et pourquoi pas ? C'est décidé, dès septembre, la petite paysanne partagera les leçons de la demoiselle du château.

Mais, dans une société écrasée sous le poids des conventions et des hiérarchies, est-il bien raisonnable de semer des aspirations égalitaires dans le cœur des jeunes filles ? Car un vent de révolte souffle sur l'Irlande et cette amitié qui éclôt pourrait bien bouleverser leur vie ainsi que celle de leur entourage... Rosie et Victoria trouveront-elles la force de lutter contre la marche de l'Histoire qui menace de les déchirer ?

Un roman sous fond  de lutte des classes.

Rosie, fille de fermier, va suivre des cours avec Victoria, la fille du châtelain.
Des années, plus tard, Rosie ne sait plus où est sa place : trop éduquée pour les siens et étant rien pour l'aristocratie.

Un roman sur fond de lutte des classes et aussi de conflits entre Anglais et Irlandais avec en toile de fond la première guerre mondiale.
J'ai beaucoup aimé ce roman pour ses personnages et surtout Rosie ainsi que ce thème de différences sociales.
Rosie est quelqu'un de fort, perdue aussi ne sachant où est sa place dans ce monde.
Son parcours est  discontinue et nous montre bien que rien n'est simple quand on est éduqué alors que l'on vient des basses couches sociales.  Elle est aussi têtue, forte  ce qui fait que parfois elle a un petit côté orgueilleux qui fait qu'elle ne prend pas les bonnes décisions de suite. Ce point donne du piment à l'histoire et des rebondissements.  Le contexte lui aussi apporte des rebondissements avec la lutte des Irlandais face aux Anglais ainsi que la guerre qui vient se mêler à tout ça.

Victoria, elle est ambivalente. On sent bien que c'est son éducation qui est un frein à ce qu'elle pense réellement et font que parfois elle a du mal à exprimer ce qu'elle ressent. 

La fin est belle et donne de l'espoir. Les moeurs évoluent et ont évoluées.

Un très bon roman sur fond de lutte des classes à découvrir.