jeudi 27 juin 2019

Les Fauves tome 3 Rédemption Manon Toulemont



Merci  VFB éditions de cette lecture.

Le Dôme a été fracturé. C'est une situation inédite que vivent les citoyens d'Oxalis : pour la première fois de leur histoire, l'opportunité leur est offerte de franchir volontairement la barrière qui les sépare de l'Extérieur. Si la rencontre de ces deux mondes plonge dans l'effroi la majeure partie de la population, certains marginaux souhaitent au contraire en profiter pour s'extraire de l'emprise du système et se confronter aux dangers de la liberté. Catherine Darseau, brisée par l'exil de son fils Nathaniel, décide de se joindre à ces pionniers avec l'espoir de retrouver son enfant. Elle ignore les menaces et les désillusions qu'il lui faudra surmonter alors qu'une meute de Fauves, dirigée par une reine sanguinaire, vient de se former dans la région. Complots, trahisons, jeux de pouvoir et ambitions insensées feront autant de victimes que les bêtes sauvages sous le soleil impitoyable de l'Extérieur. Pour ceux qui survivront, la route sera encore longue avant d'accomplir leur quête de rédemption.


Un troisième tome où l'extérieur d'Oxalis s'organise.

Un tome de transition pour moi. On suit en parallèle la mère de Nathaniel Catherine et ce que vit son fils.
Pour Catherine sa quête de son fils est une manière de se racheter.

On a ici beaucoup de conflits, de rebondissements avec les différents groupes de l'Extérieur qui s'affrontent pour survivre et s'organiser. Le tout avec ce côté sombre de l'homme qui est ici présenté comme un animal féroce et aussi sociable. On est à mi-chemin entre un comportement bestial et humain.

Je dis plus haut que ce tome est un tome de transition. En effet, je trouve que l'on est encore loin de comprendre comment cette société va finir par se réorganiser avec tous les événements des tomes précédents. Comme vous le pressentez, j'ai un peu moins aimé ce tome que les précédents.





mercredi 26 juin 2019

Les MacCoy tome 1 L'Ogre et le Chardon Alexiane Thill



Merci aux éditions Hugo Poche de cette lecture.

Riamh, m'eudail
À jamais, mon amour...
Et si les clans d'Écosse n'avaient jamais disparu ? Et s'ils continuaient à diriger les Highlands à l'insu du reste du monde ?
Quand Phèdre arrive à Édimbourg pour respecter les dernières volontés de son père, elle se retrouve malgré elle entraînée dans ce monde de clans et de querelles sanglantes qui lui est inconnu. Recueillie par le fougueux et irascible Caleb, chef du clan MacCoy, elle se révèle bientôt être une pièce maîtresse sur l'échiquier du pouvoir...

Une romance moderne aux tonalités historiques !

Phèdre continue de fuir. Cette fois, elle va aller en Ecosse à la rencontre de ses racines paternelles. Bien des surprises l'attendent.

Une romance qui se déroule de nos jours et pourtant on a l'impression de lire une romance historique. Nous sommes plongés en plein conflits de clans entre Highlanders avec en plus le paysage sauvage de l'Ecosse. Un paradoxe qui donne beaucoup de charme à ce roman.

Du côté de l'histoire, il y a une vraie intrigue derrière la romance, très développée avec des rivalités, des complots, des secrets, des enjeux de clans ...
La romance est importante pour l'histoire et pourtant on a souvent l'impression qu'elle est au second plan. Elle prend toute sa dimension avec le final !

Du côté des personnages, on a deux caractères forts : Phèdre et Caleb. Même si au début Phèdre paraît juste être une jeune femme qui se cache et essaie de vivre malgré ce qu'elle fuit. On découvre au fil des pages que se cache derrière ce personnage, une femme forte, indépendante.
Caleb lui est un peu un homme de Cro-Magnon . Il sait ce qu'il veut et fait tout pour l'obtenir. Il y a un petit quelque chose qui m'a dérangé chez lui tout au long de ma lecture sans que je mette le doigt dessus. J'ai enfin compris dans le final .

La plume de l'auteur est entraînante et très agréable.

J'ai hâte de plonger dans la suite et découvrir ce que nous réserve l'auteur.

mardi 25 juin 2019

Droneboy Hervé Jubert



Merci à Babelio et aux éditions Syros de cette découverte.

Un adolescent vit à proximité d'une ZAD, zone de tous les dangers. 
Le premier polar, explosif et sensible, de Hervé Jubert chez Syros.
Depuis deux mois, dans cette forêt du sud-ouest de la France, des zadistes luttent contre un projet de barrage qui doit ravager une zone protégée. Grâce à son drone, Paul ne perd rien de leur affrontement avec les forces de l'ordre. Mais ce contexte de guérilla est propice aux pires dérapages. La moindre image peut devenir une arme... et son auteur payer le prix fort.

Un projet de barrage sur une zone humide, une ZAD se crée. Paul vit dans la zone et avec son amie Manon vont être témoins et participants.

Je trouve le thème du récit intéressant : une ZAD pour protéger une zone, un écosystème d'un barrage. Ce roman est pour les ados, je comprends qu'il ne va pas aller très au fond des choses. Mais là, je suis déçue, j'ai trouvé que le sujet était survolé. On est plus dans l'aventure pour deux ados autour d'un projet qui leur permet de montrer leur côté rebelle. J'ai l'habitude des publications Syros et les romans que j'ai lu sur d'autres thèmes très actuels allés bien plus loin que celui ci dans le développement du thème central. Dommage que l'auteur ne développe pas plus les enjeux autour de ce barrage et l'impact sur l'environnement.
Ne vous trompez pas, j'ai aimé ce roman , j'ai seulement été surprise que ce soit pas plus développé.
Les deux personnages principaux Paul et Manon sont attachants et l'auteur sait nous donner envie de suivre leurs aventures. Je m'attendais juste à plus aux vues de mes précédentes lectures de chez Syros.

Ce roman est tout de même un très bon roman d'aventures avec de nombreuses péripéties pour nos deux héros. Il devrait plaire sans souci au public visé: les ados.


lundi 24 juin 2019

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (353)



La semaine passée, j'ai terminé :


Ma chronique ici.

J'ai lu ensuite :


Les salles d'attente ont du bon pour la lecture 😉.

Je lis :



J'écoute toujours :



Et vous, que lisez-vous ?