vendredi 5 juillet 2019

Les Maccoy Bonus Dans les yeux de Caleb Alexiane Thill




Riam, m'eudhail - À jamais, mon amour

L'Ogre. Voilà le surnom qui colle à la peau de Caleb MacCoy depuis des années. Depuis cette terrible nuit où son destin a basculé. Désormais, sa voie est toute tracée : protéger son Clan, en tentant de sauver ce qu'il reste de son honneur.

Mais tout change lorsqu'il pose les yeux sur une Française aux yeux d'acier. Une inconnue, mais dont le nom familier réveille en lui les échos du passé. Phèdre MacLeod... La seule femme qui lui soit interdite.

Par un concours de circonstances, il se voit contraint d'en revendiquer la tutelle et de la faire venir sur l'île d'Inchkeith, le territoire de son Clan. Tiraillé entre les alliances qui garantissent la sûreté des siens, les sentiments qui naissent en lui et sa culpabilité, Caleb pourra-t-il éviter le drame ?



Retrouvez les scènes capitales du tome 1 des MacCoy, "L'Ogre et le Chardon", du point de vue de Caleb, ainsi que de nouveaux passages inédits !

La lecture de ce bonus est conseillée entre les tomes 1 et 2 de la série.


Un petit bonus gratuit avec le point de vue de Caleb.

Attention, il faut le lire après le premier tome.

Après la fin du tome 1 et ses révélations, j'étais très curieuse de lire le point de vue de Caleb. Je suis très surprise de mon ressenti pour ce dernier ayant émis des réserves sur lui tout au long de ma lecture du premier opus.
J'ai apprécié découvrir , dans ce récit, le vrai Caleb et pas seulement celui que voit Phèdre. On découvre un homme moins froid qu'il n'y paraît, un homme torturé, un homme qui se trouve dans une situation inextricable.

J'ai trouvé ce bonus des plus intéressant et passionnant : avoir le point de vue de Calen change mon ressenti global du premier tome.


jeudi 4 juillet 2019

Menteur, Quel menteur ! Hubert Ben Kemoun



Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

 Alvin est tétanisé : la maîtresse a convié son père à venir parler de son travail devant la classe. Sauf que son père n'est pas pompier ou justicier ! Il est jardinier, et c'est la honte... Et s'il disait à ses camarades que ce n'est pas son vrai travail, mais seulement une couverture ? Qu'en fait il écrit en secret des paroles de chansons pour des chanteurs hyper célèbres et qu'il est même doublure de cinéma ? Juste un tout petit mensonge... 
Dès 10 ans.

Un très beau roman sur le mensonge et la fierté de ce que l'on accomplit.


Le père d'Alvin doit venir parler de son métier de jardinier dans sa classe. Alvin a honte et invente un métier secret à son père.

Ce roman est pour les jeunes lecteurs dès 10 ans, il plaira aux jeunes ados car ils s'identifieront sans problème à Alvin, à sa peur, sa honte d'être ordinaire, d'avoir des parents "ordinaires".

J'ai beaucoup aimé la manière dont Alvin s'enfonce dans ses mensonges : un de plus , et encore un, toujours en allant plus loin.
La fin m'a aussi énormément plu par la façon dont l’auteur tire de ce récit une jolie leçon de morale.



mercredi 3 juillet 2019

Bilan lectures de juin 2019



Ce mois ci, j'ai lu :



Un petit bilan, une semaine de lecture bien remplie et les autres bien moins !
La dernière semaine et la chaleur, l'envie de lire n'était pas là.

Et vous, quel est votre bilan ?


mardi 2 juillet 2019

Je voulais être libre Claire Gratias



Merci aux éditions Le Muscadier Collection Rester Vivant de cette belle lecture.

Pourquoi Manon, 16 ans, réputée pour être une fille très sage, s’est-elle enfuie de chez elle un soir de juin ? Pourquoi sa mère a-t-elle attendu si longtemps avant de signaler sa disparition ? Pourquoi Salomé, qui était pourtant sa meilleure amie, n’a-t-elle plus aucune nouvelle d’elle ? Et pourquoi Valentin ne veut-il pas révéler jusqu’où il a accepté d’aller par amour pour Manon ? Si chacun confie ce qu’il sait, peut-être percera-t-on, au final, l'énigme de cette étrange disparition – celle d'une jeune fille qui rêvait juste d’être elle-même, en toute liberté.


Un très beau roman dramatique.

Manon est élevée avec des règles très strictes. Grâce à son amie Salomé, elle arrive à vivre des choses de son âge en cachette. Mais voilà, à 16 ans, elle s'enfuit.

J'ai beaucoup apprécié le thème de ce roman : l'éducation sévère, stricte et ses conséquences dans une société comme la nôtre où la liberté de chacun est de mise.
Il y a aussi en plus un côté polar, mystère autour de ce qui est arrivé à Manon, et pourquoi sa mère n'a rien dit pendant des mois.

La narration est plurielle : on a les points de toutes les personnes qui ont été en contact avec Manon.

Le récit est passionnant, prenant, difficile de décrocher.
On se rend compte que la liberté a un prix , qu'il est difficile pour un ado de se sentir vivant avec des règles strictes.

Un excellent roman, mêlant les envies des ados : une envie de vivre ses propres expériences et le polar.



lundi 1 juillet 2019

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (354)



La semaine passée, j'ai terminé :


J'ai lu ensuite :



Je lis :


J'écoute toujours :



Et vous, que lisez-vous ?

Durant l'été, le blog sera en semi pause. je ne ferais plus de "C'est Lundi." et vous ferez un bilan globale en septembre. Des chroniques paraîtront de temps à autre sur le blog.