jeudi 7 novembre 2019

De sang et de rage Tomi Adeyemi


Merci aux éditions Nathan de cette lecture.

Une fantasy unique et époustouflante autour de l'univers africain
Résumé : Il fut un temps où la terre d'Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l'a faite disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n'était alors qu'une enfant. Aujourd'hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté à son peuple ; même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.
Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s'élance dans une quête périlleuse...
Dès 14 ans.

La magie a disparu: Zélie pourra-t-elle la faire renaître ?

En finissant ce roman, je me demande toujours pourquoi je suis allée jusqu'au bout. Je me suis souvent posée la question d'arrêter tout au long de ma lecture, l'histoire ne m'intéressant pas et du fait que je décrochais souvent !

Pourquoi ce décrochage: déjà une narration plurielle à la première personne et des chapitres très courts, on a donc parfois du mal à bien prendre en compte que l'on a changé de point de vue. On n'a pas le temps de se mettre dans la peau d'un personnage que l'on passe déjà à un autre.

L'univers mêle les croyances africaines et quelque chose de plus moderne : la haine engendre la haine. On a parfois plus l'impression d'être dans un univers fantastique mais plus dans d'être dans un roman avec un message fort : le mélange n'est pas très bien équilibré ici d'où ma peine à rentrer dans ce récit.

Alors pourquoi suis je allée jusqu'au bout de ma lecture ? Je pense que c'est dû au style de l'auteur : très fluide et à cette narration avec des chapitres très courts qui nous fait espérer accrocher à un moment ou un autre et donne l'impression d'avancer même si parfois j'ai ressenti des longueurs.

Je ressors très mitigée de cette lecture et je pense que d'ici peu je n'aurais quasiment plus de souvenirs de cette lecture.


mercredi 6 novembre 2019

Te sentir renaître Scarlett Cole



Merci aux éditions JC Lattès Collection &moi de cette belle découverte.

Guitariste légendaire de Preload, Elliott se bat pour gérer ses pulsions, notamment sa fascination pour le feu. Sa rencontre avec Kendalee, dont le fils de quatorze ans est hospitalisé au service des grands brûlés, le chamboule encore plus. Entre la rémission de son enfant, son divorce en cours et la galère quotidienne depuis l’incendie de sa maison, la jeune femme a son lot de problèmes.
Si Elliott se prend d’affection pour l’ado et se sent irrésistiblement attiré par la mère, les côtoyer pourrait aussi raviver ses pires démons…

Une belle romance, des thèmes originaux, deux cœurs déchirés pour des raisons différentes qui se rejoignent dans leur attention envers Daniel : tel est le savant mélange que nous propose Scarlett Cole dans ce nouvel opus sur les membres du groupe Preload.

Ce tome est consacré à Elliott qui comme les autres membres du groupe a trouvé une famille avec ses amis musiciens.
L'auteur aborde ici des thèmes peu usiter en romance : la différence d'âge, les enfants de l'autre, la reconstruction grâce et avec l'autre et les siens. La romance n'en est que plus belle et moins simple pour nos deux personnages principaux.

Même si ce roman n'est pas mon préféré de l'auteur et qu'il est à mon goût un tantinet en dessous du précédent, j'ai passé un excellent moment avec Elliott et Kendalee.

J'ai hâte de pouvoir découvrir ce que l'auteur nous concocté autour de Nikan et Lennon.


mardi 5 novembre 2019

Le Baiser de l’Ogre Elsa Roch



Merci à Babelio et aux éditions Calman-Lévy de cette belle découverte.

Paris, en pleine nuit. Amaury Marsac, chef de groupe à la Criminelle, découvre dans le hall d’un immeuble sa plus jeune équipière, Lise Brugguer, gisant entre la vie et la mort. Près d’elle, un cadavre d’homme à la tête explosée, mais pas d’arme.
Avant de sombrer dans l’inconscience, Brugguer lui révèle qu’elle a une fille de trois ans, qui est peut-être en danger, et que lui, Marsac, doit veiller sur elle.
Marsac est stupéfait d’apprendre l’existence de cette enfant. Et quand il la rencontre, petite fille muette aussi mystérieuse qu’attachante, la protéger devient son obsession. Mais pourquoi Brugguer était-elle dans ce hall ? Quelles étaient ses relations avec la victime, vermine criblée de dettes ? Et qui pourrait en vouloir à cette petite fille ?
Marsac va devoir démêler les faux-semblants et déterrer les secrets du passé de son équipière pour percer la vérité. Et vaincre l’Ogre…


Un policier passionnant et tendre.

Avec ce roman, je découvre la série Commissaire Marsac dont cet opus est le troisième. J'ai de suite été prise par l'histoire, les personnages atypiques : forts, mystérieux ,tendres.
On a une jeune femme flic qui se fait tirer dans le dos et demande à son supérieur de l'aide et surtout de garder le secret. Et on découvre Liv, Miss Butterfly, la fille de Lise, la jeune flic. Cette enfant de 3 ans apporte un côté tendre, doux, apaisant par sa personnalité à ce roman qui possède à côté de ça beaucoup de mystère et est très dur.

Plus que l'histoire, l'intrigue qui est parfaitement menée et est passionnante, ce sont les personnages qui font la force de ce roman. On apprend à les apprécier dès les premières lignes. On se sent en symbiose avec Marsac. Marsac, un personnage dévoré par son passé que Liv lui rappelle.

J'ai maintenant très envie de découvrir les deux précédents opus de cette série (je n'ai eu aucun mal à lire celui sans avoir lu les précédents).

Vous aimez les policiers, les intrigues bien ficelées, les personnages atypiques et touchants, je vous conseille ce roman .

lundi 4 novembre 2019

Bilan lectures d'octobre 2019



Ce mois ci , j'ai lu :


J'ai écouté :



Un bon mois. Je suis à jour dans mes sp, il y a un moment que ça ne m'était pas arrivé. Il reste juste à écrire trois chroniques que vous aurez dans la semaine (dont deux lectures de novembre 😉).

Et vous quel est votre bilan ?