mercredi 11 décembre 2019

Ce que savait la nuit Arnaldur Indridason



Merci aux éditions Audiolib de cette belle écoute.

Les touristes affluent en Islande et les glaciers reculent lentement. Le cadavre d'un homme d'affaires disparu depuis trente ans émerge du glacier de Langjökull. Son associé de l'époque est de nouveau arrêté et Konrad, policier à la retraite, doit reprendre bien malgré lui une enquête qui a toujours pesé sur sa conscience, en partie sabotée par la négligence d'un policier toujours en service. Au moment où il pensait vivre la douleur de son récent veuvage dans la solitude, Konrad doit reprendre ses recherches, malgré les embûches et la haine. Seul le témoignage d'une femme qui vient lui raconter l'histoire de son frère tué par un chauffard et le supplie de trouver ce qui s'est passé pourrait l'aider à avancer... 
Ce nouvel enquêteur, jumeau littéraire d'Erlendur, permet à Indridason de développer le spectre de son talent. L'auteur se place ici dans la lignée de Simenon, avec la construction d'un environnement social et affectif soigné et captivant.

Un polar palpitant.

Un corps est retrouvé dans un glacier. Une enquête vielle de 30 ans est réouverte. Konrad reprend du service pour tente de résoudre cette énigme sur laquelle il avait travaillé.

Il y a bien longtemps qu'un roman de ce genre ne m'avait autant happée tant il est passionnant et très bien lu.
J'ai écouté cet audiolib en quelques jours (3) , c'est un record pour ce genre de roman.
Tout ça pour vous dire qu'Arnaldur Indridason m'a emporté dans son récit à mon plus grand  étonnement. J'ai déjà lu  des romans de l'auteur : aucun ne m'a autant passionnée. Il développe ici une intrigue qui  nous donne envie de toujours en savoir plus : difficile de le lâcher.

Le personnage de Konrad est très intéressant par son caractère, son passé, sa manière de mener l'enquête envers et contre ses anciens collègues. Il inspire confiance aux personnes qu'il interroge. On se sent bien avec lui.

La lecture de Martin Spinhayer est aussi pour beaucoup, je pense, dans mon addiction à écouter ce roman. Sa voix est parfaite pour retranscrire un polar nordique et interpréter Konrad. Sa lecture nous tient en haleine tout du long.

mardi 10 décembre 2019

20 Allée de la Danse Une rencontre imprévue Elizabeth Barféty





Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

La vie et les rêves des petits rats de l'École de danse de l'Opéra
Résumé : La journée portes ouvertes de l'Opéra Garnier est imminente !
Les petits rats de l'École de Danse donneront de courtes représentations un peu partout dans le prestigieux bâtiment. Mais Constance ne parvient pas à se concentrer sur les préparatifs : son père, qu'elle n'a jamais connu, vient de surgir dans sa vie...
Dès 8 ans.

Un opus consacré à Constance. Cette dernière entend par mégarde une conversation qui va la bouleverser.

Un tome où l'aspect personnel est prédominant, la danse est là comme un échappatoire.
On retrouve cette entraide qui lie nos six héros, leur amitié. Ils savent être là  tout simplement pour aider Constance à passer ce cap.

Encore un excellent tome pour cette belle série.


lundi 9 décembre 2019

L'affaire Dreyfus Vincent Duclert



Merci aux éditions Audiolib de cette écoute.

Le 22 décembre 1894, un procès d'État condamne un capitaine juif, alsacien, innocent de toute charge, pour crime de "haute trahison" (en faveur de l'Allemagne). S'ouvre, deux ans plus tard, une crise majeure de la République. Mais l'engagement pour Dreyfus, la défense des droits de l'homme et du citoyen, la lutte contre l'antisémitisme et le nationalisme entraînent un sursaut civique de la société. Le 12 juillet 1906, un arrêt solennel de la Cour de cassation réhabilite l'officier. L'Affaire inaugure un âge démocratique porté par l'engagement des intellectuels, la reconnaissance de nouvelles libertés, la solidarité pour les opprimés de par le monde. 
Vincent Duclert, historien de la France contemporaine, professeur à Sciences Po, signe une synthèse sur l'affaire Dreyfus remarquable de rigueur et de clarté. Un texte indispensable pour comprendre ces mutations si décisives pour la Belle Époque, et qui, 120 ans plus tard, demeurent d'actualité face à la raison d'État, au viol de la justice et à l'abandon des persécutés.

En bonus : la lecture de J'accuse d'Émile Zola

Un présentation de l'affaire très complète : des accusations au procès, des dreyfusards, des anti dreyfusards, des conséquences de cette affaire sur notre société, sur notre pays, sa politique, sa manière de prendre place à travers un siècle d'Histoire.

On ressent un sentiment d'actualité à l'écoute de ce livre. On a aussi le sentiment que les choses ont peu changées depuis cette affaire.

Une écoute pas simple, sur un sujet complexe, il faut se concentrer mais fort intéressante pour mieux comprendre cette affaire. Une écoute qui mène à la réflexion.