vendredi 21 février 2020

Ici n'est plus ici Tommy Orange


Merci aux éditions Audiolib de cette écoute.



« Être Indien en Amérique n’a jamais consisté à retrouver notre terre. Notre terre est partout ou nulle part. »À Oakland, dans la baie de San Francisco, les Indiens ne vivent pas sur une réserve mais dans un univers façonné par la rue et par la pauvreté, où chacun porte les traces d’une histoire douloureuse. Pourtant, tous les membres de cette communauté disparate tiennent à célébrer la beauté d’une culture que l’Amérique a bien failli engloutir. À l’occasion d’un grand pow-wow, douze personnages, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, vont voir leurs destins se lier. Ensemble, ils vont faire l’expérience de la violence et de la destruction, comme leurs ancêtres tant de fois avant eux.
Débordant de rage et de poésie, ce premier roman impose une nouvelle voix saisissante, véritable révélation littéraire aux États-Unis, où il a été consacré « Meilleur roman de l’année » par l’ensemble de la presse américaine. Finaliste du prix Pulitzer et du National Book Award, il a reçu plusieurs récompenses prestigieuses dont le PEN/Hemingway Award.

Un récit particulier sur la condition de vie de ces hommes et femmes métis qui connaissent peu leurs racines indiennes.

On suit ici 12 personnages. Au départ, c'est un peu complexe de s'y retrouver mais chacun des personnages a une personnalité bien à lui et on remet vite chaque chose à sa place.
La lecture est faite par trois lecteurs ce qui met aussi un peu de confusion au départ, surtout que j'ai eu du mal à me faire à ce qu’ici  Benjamin Jungers n’interprète  pas Jacob des "Enfants particuliers". La lecture est rythmée. On a aucun mal à accrocher.

Ce roman est dur, réaliste Il nous décrit la vie, la recherche d'identité de ces jeunes métis qui espèrent découvrir ces dernières lors du grand Pow-wow .
On découvre des jeunes désespérés qui noient leurs souffrances dans les excès en tout genre.

2 commentaires:

  1. Ce n'est pas le genre de livres que je lis, mais en livre audio, ça pourrait me tenter histoire de sortir de ma zone de confort...

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, le sujet me plaît beaucoup ma belle, je note !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!