mercredi 18 mars 2020

Même les arbres s'en souviennent Christian Signol



Merci aux éditions Audiolib de cette écoute.

Lassé de la vie urbaine, Lucas, trente ans, rend régulièrement visite à Émilien, son arrière-grand-père, qui s'est retiré dans un petit appartement proche du hameau où il a grandi. Lucas est très attaché à la maison de famille qui le rappelle à ses origines car il sait que c'est là que s'est joué le destin des siens. Un jour, il décide de restaurer les vieux murs qui résonnent encore de l'histoire familiale et, pour mieux s'en imprégner, demande à son arrière-grand-père d'écrire le récit de sa vie. Émilien raconte alors comment il est né dans ce hameau du Limousin en 1915, et comment, malgré un travail acharné, il a assisté à la désertification des campagnes qui tentaient de basculer dans la modernité.
C'est pourtant là, dans ces venelles qu'il faut aujourd'hui défricher, que Lucas et son arrière-grand-père aiment à rêver que tout n'est pas perdu.
Christian Signol évoque la transmission entre des générations que tout semble séparer mais qui ont en commun l'essentiel : le vrai sens de la mémoire et de la vie.


Christian Signol nous narre ici la vie d’Émilien, 90 ans d'histoire dans un monde en évolution permanente : un siècle de changement, de bouleversement dans la vie quotidienne.
L'auteur en guise de conclusion nous livre une réflexion sur l'avenir de notre société actuelle  et des changements à venir nécessaire sur des modes de cultures moins intensifs.
Le sujet de ce roman trouve un écho dans notre situation actuelle même si ici Christian Signol nous parle surtout du monde agricole.  L'auteur émet des espoirs dans l'homme et à son ingéniosité à trouver des solutions et à tirer les leçons du passé. Il a un mot d'ordre : "le bonheur simple".

Un exemple qui m'a beaucoup parlé, Émilien nous parle de l'arrivée de la TSF et avec elle la fin de l'insouciance et le début des angoisses apportées par les nouvelles du monde.

La lecture de Jacques Chaussepied avec sa voix grave pose bien le personnage d’Émilien, celle d'un grand-père (arrière grand-père). On sent les émotions d’Émilien à travers sa lecture.

Un roman sur un siècle d'évolution permanente de notre quotidien, de notre mode de vie qui pose de bonnes questions : encore plus avec ce que nous vivons en ce moment,. L'auteur nous amène à réfléchir au sens de la vie et aux choses simples .






mardi 17 mars 2020

En secret Mary Higgins Clark



Merci aux éditions Audiolib de cette écoute.

Il suffit d’un mystérieux email adressé à la journaliste d’investigation Gina Kane pour l’alerter sur les méthodes de REL, une célèbre chaîne d’info. L’auteure du message dénonce le harcèlement sexuel dont elle a été victime et prétend ne pas être la seule. Mais après ce message, plus rien… Et pour cause : celle qui signait C. Ryan est morte dans un accident de jet-ski. Lorsqu’une autre femme, victime du présentateur vedette de REL, se suicide, Gina, soupçonnant un meurtre, comprend qu’elle a mis le doigt dans un engrenage. Et que la chaîne est prête à tout pour protéger la réputation d’un prédateur. Seule face à une réelle machine de guerre, Gina Kane n’a qu’une arme : la vérité.

Un suspense coup de poing de Mary Higgins Clark.

Un sujet très actuel pour ce dernier roman de l'auteure :#metoo

Le roman se découpe en trois parties . La première partie est la découverte par Gina, journaliste des victimes d'un célèbre présentateur télé. La deuxième partie st un retour arrière au moment des faits.
La troisième est dans le présent avec le recoupement de l'enquête de Gina et les derniers soubresauts des faits. Dans cette  dernière partie, le suspens monte crescendo.

J"ai beaucoup apprécié les moments passés avec Gina, un peu moins le retour dans le passé, celui est nécessaire pour le bon déroulement de l'histoire et montre comment un personnage people peut être bien entouré pour que rien ne filtre sur ses "passades".

Marie Bouvet a une lecture entraînante, rythmée.
J'ai aussi bien apprécié les phrases musicales en début de certains chapitres qui souvent nous entraîne dans un tournant de l'histoire.

Je vais regretter de ne plus voir tous les ans sortir un nouveau roman de l'auteure que je lis et écoute depuis plus de trente ans régulièrement.

Ce dernier roman de Mary Higgins Clark est à l'image de ce qu'elle a écrit ses dernières années : haletant, rythmé avec des personnages attachants.