mardi 5 mai 2020

La femme révélée Gaëlle Nohant








Merci aux éditions Audiolib de cette belle découverte.


Eliza a fui son mari et Chicago en laissant derrière elle son fils. Elle se retrouve à Paris dans un quartier miteux.

Un roman abordant de multiples sujets forts : l'abandon d'un enfant à cause d'un mari méprisant, difficile, autoritaire et menaçant. A travers ce thème, l'auteur aborde aussi la condition de la femme dans les années 50. Il y a aussi comme sujet traité les conditions de vie des afro-américains, leur place dans la société américaine à cette époque. Tous ces thèmes sont abordés de manière originale par la photo, l'oeil du photographe qu'est Eliza.  Cette façon de faire allège le côté dur du roman et rend saisissant la beauté des plus humbles que ce soit à Paris ou à Chicago.

La narration navigue entre le présent et le passé pendant les trois quarts du récit. Eliza nous narre sa vie à Paris  et nous explique le pourquoi de sa fuite et son besoin de se redécouvrir.

Si au départ, je me suis demandée où l'auteur voulait nous mener et eu un peu de mal avec Eliza. Très vite, je me suis passionnée pour cette dernière, sa vie, ses idées.
Le personnage d'Eliza mêle douceur, peurs, doutes et une grande empathie pour la cause des plus opprimés. Avec son appareil photo, elle nous montre les plus humbles sous un jour nouveau qui fait ressortir la beauté que porte chaque personne.

La lecture de Claudia Poulsen est vivante, rythmée, musicale. Une certaine musicalité ressort de sa voix; de sa lecture.

Un magnifique roman sur la condition de la femme, des noirs dans les années 50 et bien plus encore.